Tatra T613/T700 : le luxe tchèque

Jeudi 6 mars 2014
Retour

La Tatra T613, comme sa descendante la T700, n’est pas vraiment belle. Si sa ligne dessinée par Vignale semblait élégante dans les années 70, elle paraît bien désuète aujourd’hui malgré tous les efforts pour moderniser sa ligne dans les années 90.

La 613 dans les années 80
La 613 dans les années 80

Présentée en 1968 pour remplacer l’emblématique T603, elle n’entra en production qu’en 1973, et ne sera remplacée qu’en 1996 par la T700, qui n’en est qu’un dérivé modernisé. La 613 se distinguait par sa motorisation V8 refroidie par air en position arrière (comme les Cox) développant 165 chevaux pour 3,5 litres de cylindrée. Les dernières versions de ce V8 délivraient 200 chevaux, permettant un 230 km/heure en pointe.

La 613 telle que l'italien Vignale l'avait dessinée
La 613 telle que l’italien Vignale l’avait dessinée

La position arrière du moteur confirmait ce que la 603 avait déjà montré : sur route mouillée ou neigeuse, la tenue de route devenait aléatoire. En tout cas, dans la nomenclature des produits du Komintern, la 613 tenait la place de la voiture de luxe, au côté des ZIL russes. Elle fût essentiellement vendues aux administrations tchécoslovaques, ou à celles des pays frères, notamment la RDA. La version Landaulet était dédiée aux défilés officiels (lire aussi: C’est quoi un Landaulet ?).

La 613 fut déclinée à toutes les sauces : pace car pour les courses automobiles, ambulances (T613 RTZ), voitures de police. La version S était légérement rallongée, et servit de base à la K (la version landaulet), la T613 RT était, elle, dédiée aux test de grip des pistes d’atterrissage.

L'élégance à la tchèque
L’élégance à la tchèque

Les 613 ont toujours été le haut de gamme du bloc de l’Est, mais les derniers modèles et la 700 en particulier étaient très luxueux pour l’époque (boiseries, cuir, climatisation, téléphone…).

La T700, finalement assez élégante
La T700, finalement assez élégante

En 1993, quelques modèles furent construis en conduite à droite, la 613-5, dans l’espoir d’une exportation en Grande Bretagne, projet resté sans suite . C’est à cette date que la division automobile du groupe Tatra (qui produit encore aujourd’hui de rustiques poids lourds) est rendue indépendante. Sans réseau commercial, et face à la nouvelle concurrence de l’Ouest, la 613 et sa descendante de 1996, la 700, ne pouvaient pas lutter, et la marque s’éteint en 1998. Seules 98 T700 furent produites de 96 à 98, et 11 000 T613 en 28 ans de production (une moyenne de 393 véhicules par an, ce qui prouve que la T613 ne fut jamais un véhicule de masse).

Personne ne racheta jamais les droits et la marque pour l’automobile, malgré un passé intéressant, une image d’innovation et d’originalité, et un look assez amusant (on aime ou pas).

A lire aussi: Tatra 613Tatra T603 et MTX Tatra V8

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

2 commentaires

Denis the Pest

Le 04/03/2016 à 19:21

La 613 a des airs de famille avec la VW 411…en moins pataude.

Paul

Le 04/03/2016 à 21:02

La 411 viendra bientôt 😉

Laisser un commentaire