Tempra 2 portes Turbo : le porte drapeau de Fiat au Brésil !

Publié le mercredi 14 janvier 2015.
Mis à jour le vendredi 5 juillet 2019.
Retour

Au Brésil, certaines marques étrangères, présentes depuis des lustres, sont considérées comme des marques nationales, d’autant plus que les lois restreignant les importations de véhicules ou de pièces détachées de l’étranger donnèrent naissance à des gammes vraiment distinctes de leurs maisons mères. C’est ainsi le cas pour Volkswagen (qui construisit là-bas pendant longtemps la Cox ou le Combi), mais aussi pour Fiat.

Turbo 03

Dans le années 90, il restait encore une certaine tradition d’indépendance vis à vis de Turin chez Fiat do Brasil, et ce malgré la fin des lois douanières. Cette indépendance donna naissance à des modèles spécifiques, qui ne seront jamais vendus en Europe. Aussi, bien que la Tempra, nouveau porte étendard de la marque italienne au Brésil provienne bien des studios de design turinois, les brésiliens ne purent résister à en proposer une version à leur sauce.

Turbo 02

Au Brésil, point de Croma pour servir de haut de gamme. C’est à la Tempra (sorte de version tricorps de la Tipo sur laquelle elle est basée) qu’est donc confiée la tâche du luxe et du statutaire au Brésil. Pour justifier son statut, Fiat do Brasil dota sa Tempra d’une version 2 litres Turbo de 165 ch, rien que ça, disponible sur les berlines, breaks et… 2 portes.

Turbo 04

Car c’est là la deuxième originalité de la gamme Tempra au Brésil : elle proposait à sa clientèle une version 2 portes, la Tempra « 2 portas » parfois indûment appelée « coupé ». La troisième originalité résidait en un tableau de bord bien plus « arrondi » que la version européenne. Cette version 2 portes ne resta pas longtemps au catalogue : introduite en 1993, elle quitta le marché en 1995, mais elle marqua les esprits.

La version 16v vient se placer sous la Turbo dans la gamme Tempra Coupé
La version 16v vient se placer sous la Turbo dans la gamme Tempra Coupé

Coupé 06

La « 2 portas » était proposée en trois versions : 2 litres de 99 ch, 2 litres 16v de 127 ch, et 2 litres turbo 165 ch. Cette dernière version recevait en outre d’importantes modifications pour lui permettre de supporter une telle puissance, et d’atteindre les 210 km/h. Beaucoup en Europe regrettèrent qu’elle ne fut jamais importée. Cependant, la Fiat proposait à l’époque bien plus excitant avec la Fiat Coupé (lire aussi : Fiat Coupé).

La Gamme Fiat do Brasil en 1993

La Tempra sera fabriquée au Brésil de 1993 à fin 1998 à 204 795 exemplaires. Je n’ai pas réussi à trouver le nombre de 2 portes fabriquées, sans doute bien peu vue la courte période de fabrication. Elle sera remplacée par la Marea, mais Fiat do Brasil, fidèle à sa tradition d’indépendance, ne put s’empêcher d’en proposer une version équipée du 5 cylindres 2 litres turbo du Coupé, développant 185 chevaux !

 

Articles associés

4 commentaires

francoistasiaux

Le 18/01/2015 à 13:51

Dans le même esprit qui connaissait à son époque la Croma turbo (essence) en Europe ?
Puissante, spacieuse, fiable… (mais image FIAT)

Freditane

Le 10/06/2015 à 16:16

A noter aussi que le Brésil a eu jusqu’en 2013 la Fiat Mille, à savoir une fiat uno première génération restylée !

Maranhello

Le 26/04/2016 à 14:54

Si je ne fais pas erreur, cette Fiat Tempra Turbo avait servi de safety-car lors d’un grand prix de formule 1 à Interlagos… et les pilotes avaient protesté parce qu’elle était vraiment trop lente, ils n’arrivaient à rouler aussi lentement qu’elle!! (à cette époque les safety-car n’étaient pas encore systématiquement des Mercedes AMG, on utilisait souvent des productions locales…).

Paul

Le 26/04/2016 à 15:07

Ah tiens marrant…

Laisser un commentaire