Toyota Classic : la première des Toyota revisitée !

Mercredi 6 mai 2015
Retour

Pour célébrer les 50 ans de ses débuts dans l’automobile, Toyota s’était mis en tête en 1986 de retrouver et restaurer son premier modèle, l’AA. Devant l’impossibilité d’en trouver une, Toyota se résolut alors à en reconstruire une selon les plans d’origine en 1987 (aujourd’hui conservée au musée Toyota). Il faut dire que cette AA est particulièrement rare. Commercialisée entre 1936 et 1943, en version berline (AA) ou phaeton (AB ou ABR pour sa version militaire), elle ne sera produite qu’à 1404 exemplaires (auxquels il faut rajouter les très rares AB et ABR, produites à 353 exemplaires).

La Toyota AA de 1936
La Toyota AA de 1936

La faible production du modèle, les ravages de la guerre et le temps qui passe auront rendu introuvable un modèle en bon état et obligé Toyota à reconstuire un modèle de A à Z. Mais pour fêter les 60 ans de le marque en temps que constructeur auto, Toyota va s’y prendre autrement. On est alors en pleine mode « rétro » au Japon, et des constructeurs comme Mitsuoka (lire aussi : Mitsuoka) trouvent une clientèle désireuse d’exclusivité ou d’originalité. Cela donne des idées à Toy qui, au lieu de s’embêter à trouver une AB par exemple, va lancer un modèle spécifique, en série limitée, pour fêter l’événement : la Toyota Classic !

Classic 03

Sans être une imitation parfaite de la AA, la Classic s’en inspire grandement mais cache sous sa carrosserie très années 30 des dessous très modernes. Difficile d’ailleurs de s’imaginer que la base de cette voiture est l’utilitaire Hilux de 5ème génération, dans sa version propulsion. On trouve sous le capot, un 4 cylindres de 2 litres et 96 chevaux, ce qui n’en fait pas un foudre de guerre, accolé à une boîte automatique 4 vitesses.

Classic 02

Si l’intérieur est lui aussi moderne, il est traité « à la façon » années 30, avec cuirs, boiseries et moquette épaisse. Il fallait sûrement être un vrai passionné pour dépenser l’équivalent de 75 000 dollars dans cette voiture. Mais c’était le prix de l’exclusivité (série spéciale de 100 exemplaires seulement) pour une voiture fabriquée uniquement en 1996.

Classic 07

Dans la foulée, en 1998, Toyota présente un concept-car dénommée Origin et s’inspirant de la Crown de 1955. Elle donnera naissance à une nouvelle série spéciale produite à un peu plus de 1000 exemplaires (lire aussi : Toyota Origin), preuve s’il en est du succès de ce type de modèles à la fin des année 90.

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

6 commentaires

J2M

Le 10/05/2015 à 15:48

Gloups, autant l’Origin était sympa (voir mon post)

J2M

Le 10/05/2015 à 15:51

Gloups ! Autant l’Origin était sympa et cohérente (voir mon post), autant celle-ci fait frémir.
J’en ai même cliqué de travers. Sorry !

Paul

Le 10/05/2015 à 15:53

pas mieux (cf ma réponse sur la X-Type) 😉

Laurent

Le 11/05/2015 à 16:18

La plus vieille Toyota (et peut-être la 1ère) AA encore existante se trouve au musée Louwman à La Haye, aux Pays-Bas (C’est le musée personnel de l’importateur historique de Toyota aux Pays-Bas, Louwman & Parqui). C’est une merveilleuse histoire, celle d’une voiture retrouvée au fin fond de la Sibérie après des années de recherches et des aventures rocambolesques. Je suis certain que cela va titiller Paul et qu’il va bien nous trouver des infos dessus 🙂

Paul

Le 11/05/2015 à 16:27

noté et défi retenu 😉

alex

Le 17/05/2015 à 20:22

oui l’original a eu le droit a un article dans octanes il y a 1 ou 2 ans il me semblent

Laisser un commentaire