Toyota Origin : une drôle de célébration néo-rétro

Publié le jeudi 6 novembre 2014.
Mis à jour le jeudi 4 avril 2019.
Retour

Ca n’a l’air de rien, mais en 1998, Toyota franchissait un cap que peu lui aurait prédit 40 ans avant, celui des 100 millions de voitures produites. Régulièrement numéro 1 mondial, le constructeur japonais n’est plus regardé avec condescendance ou peur, mais souvent avec admiration pour sa réussite, sa rentabilité ou bien son organisation industrielle.

Pour fêter cet événement, Toyota ne fit pourtant pas preuve d’une grande originalité, et plutôt que de créer une voiture extraordinaire, chercha à revisiter son passé de façon relativement gauche. C’est ainsi que fut présenté en 1998 le concept car Origin, s’inspirant ouvertement de la Toyota Crown de 1955.

Si le style néo-rétro n’est pas toujours déplaisant, autant dire que sur ce coup là, les designer de Toyota ne firent pas preuve d’inspiration, et présentèrent une berline ressemblant à une Hongqi (Drapeau Rouge, lire aussi: Hongqi L5) chinoise. Pourtant, la direction de Toyota donna le feu vert pour produire l’Origin en petite série, limitée à 1000 exemplaires.

Un petit côté Bordure dans cette Toyota Origin

Basée sur la Toyota Progres, une berline de gamme moyenne, l’Origin est dotée d’un 6 cylindres en ligne de 3 litres et de 200 chevaux, moteur que l’on retrouvait à l’époque sur les Lexus GS par exemple. L’intérieur est traité avec luxe, avec force cuir et bois précieux, et elle propose au conducteur tous les gadgets possibles à l’époque. La seule vraie originalité résidait dans ses portes à ouverture antagoniste (portes dites « suicide » à l’arrière).

Construite en petite série par une filiale de Toyota, Kanto Auto Works, elle coûtait la bagatelle de 7 millions de yen, soit environ 70 000 dollars à l’époque. Malgré cela, elle sera fabriquée à quelques exemplaires de plus que prévu (1027 à 1071 exemplaires selon les sources). Mais elle ne laissera pas de souvenirs impérissables.

Si vous un fan pur et dur de Toyota, et que vous recherchez un collector en puissance, peu important l’élégance, alors l’Origin est faite pour vous. Elle se trouve en occasion au Japon, et parfois même en Angleterre ou aux Etats-Unis (aux alentours de 40 000 dollars pour un modèle faiblement kilométré). Mais la difficulté sera, comme souvent, d’obtenir une carte grise. Prévue uniquement pour le Japon, elle n’existe donc qu’en conduite à droite.

 

Articles associés

1 commentaire

AArno1st

Le 17/09/2017 à 19:24

J’en ai vu une dans les rues de Tokyo: la voiture est plus agréable à voir en vrai, qu’en photo…

Laisser un commentaire