Vaillante Grand Défi : un rêve de gosse !

Mardi 11 mars 2014
Retour

S’il est une marque française qui a fait rêver des générations de petits garçons, c’est bien Vaillante. Depuis les années 60, Jean Graton fait vivre cette marque au travers des aventures de Michel Vaillant, pilote de F1 (entre autre) et fils d’Henri Vaillant, fondateur des Automobiles Vaillante. La série se poursuit aujourd’hui sous la houlette de Philippe Graton, dans un genre plus proche de la réalité, et dont le dernier album colle avec l’actu puisque Vaillante s’est engagée en Formule E. Bref…

(image: automania.be)

Beaucoup d’entre vous pensent sans doute que la marque Vaillante n’existe qu’en Bande Dessinée. Détrompez-vous, il existe de vraies Vaillantes, au look extraordinaire, appelées Grand Défi. Vous avez pu découvrir sur Boîtier Rouge l’histoire de la berlinette Hommell (lire aussi: Hommell Berlinette). En 1999, Christophe Collaro (le frère de Stéphane) organise le 3Com Challenge, une compétition réunissant des célébrités (Albert de Monaco, Stéphane Courbet, Luc Alphand, Régis Laspalès, Nelson Montfort et bien d’autres) s’affrontant sur des Barquettes Hommell.

Le succès de cette compétition donne des idées aux organisateurs, et ils décident de créer un véhicule spécifique pour un Challenge spécifique : la Vaillante Grand Défi. 16 barquettes sont achetées à Hommell. Sur cette base, Philippe-Charles Toussaint, grand amateur de Michel Vaillant, conçoit la Grand Défi, inspirée du dessin de Jean Graton (celui de la « Le Mans GT ») . Les 16 Vaillantes seront construite à Nice par AC3.

La ligne a bien changé par rapport à la barquette, mais la technique est la même, mis à part une nouvelle ligne d’échappement: on trouve toujours le 4 cylindres Peugeot de 167 ch (qui équipait les 306 S16 et leurs soeurs ZX 16v).

A l’intérieur, ne cherchez pas du luxe: nous sommes dans une voiture de course et cela se voit ! La rareté du modèle (et sans doute la passion pour Michel Vaillante) ont fait grimpé la côte de ces exemplaires, non homologués (officiellement) pour la route. Il se dit que Michel Hommell vit d’un mauvais œil cette initiative, réalisée sans demander son aval.

 

Une version « Grand Raid » vit le jour, mais uniquement sur papier, dans l’album Cairo.

Un autre modèle Vaillante, plus inattendu, mais de plus grande série, a existé: la Seat Ibiza Vaillante (lire aussi: Seat Ibiza Vaillante Concept) !

http://www.michelvaillant.com/

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous recherchez ou vendez

une auto de collection

Concours

CLASSIC & SPORTS CAR


Tentez de gagner un reportage sur vous et elle dans notre magazine partenaire
Classic & Sports Car France.

Articles associés

14 commentaires

Kevin

Le 27/06/2015 à 11:55

Bientôt l’article sur les Civic Vaillante Belge donc? Vues dans la fièvre de Bercy 🙂

421

Le 02/11/2015 à 10:03

Il y en a une qui traîne entre l’atomium et l’avenue Houba à Bruxelles, plus très fraîche malheureusement 🙁

Hugues

Le 25/04/2016 à 10:20

A ma connaissance, aucune n’a reçu de carte-grise à l’origine. Ce sont des voitures de circuit. Je dis vrai?

dom

Le 14/05/2016 à 14:02

Elles ont toutes des cartes grises… mais de Barquette Hommell… 😉

dom

Le 15/09/2016 à 20:38

Tu cherches une Vaillante… tu veux en acheter une ou être en contact avec un propriétaire?

J’étais en contact avec un gars qui a la jaune sur Besançon.
En Bretagne à Lamballe il y en a deux et je sais où les trouver 🙂
Dans le nord Philippe Charles Toussaint en possède deux si je me trouve pas.
Et en Belgique Pierre Van Vliet a la verte 😉

bouet

Le 15/09/2016 à 21:04

t es fort !!! à acheter . on en parle le MP pour pas polluer les comments de l’article ?

dom

Le 16/09/2016 à 12:36

Voici mon mail 😉
dompege@gmail.com

Tu aurais dû me contacter il y a plusieurs années… Christophe Collaro en avait 4 à vendre si je me trompe pas 🙂
… avec les 2 carrosseries (barquette Hommell et Vaillante)

dom

Le 15/09/2016 à 20:39

La rouge est sur Bordeaux mais je vois pas comment prendre contact avec les propriétaires

collaro

Le 11/03/2018 à 05:07

Bonjour les amis , tout comme la cavalerie j’arrive un peu en retard mais ça fait plaisir de voir communiquer une bande de passionnés autour de notre aventure de fabrication de la Vaillante .
Certains de vos commentaires sont parfaitement pertinents mais d’autres font un peu des sorties de piste …
Pour ceux qui le souhaitent je raconterai avec enthousiasme cette belle histoire d’hommes , sortie tout droit de notre BD préférée . Et je vous promet que ça ne manque pas d’anecdotes …
Wraoum … Bien amicalement . Christophe Collaro

Feytimer

Le 11/03/2018 à 05:20

Ou quand comment ? 😉

Feytimer

Le 11/03/2018 à 09:45

Et pour compléter : cette voiture est une superbe création en style et dans la matérialisation du rêve de voir une une vrai vaillante qui nous a fait rêver

Laisser un commentaire