Volkswagen Typ 147 Kleinlieferwagen : le Fridolin de la Deutsche Post

Publié le samedi 15 juillet 2017.
Mis à jour le lundi 8 octobre 2018.
Retour

T’es célibataire, t’es pas surfeur, et tu veux un van si possible siglé du V et du W, tout en étant un peu original ? Oublie le Combi si mainstream, et mets toi en chasse d’un truc plus BR encore. Un truc affectueusement surnommé Fridolin qui épatera tout le monde tout en montrant combien tu es cool : le Volkswagen Typ 147 Kleinlieferwagen.

Bon d’accord, c’est pas forcément la bête idéale, surtout qu’il n’en reste plus beaucoup : un coup à acheter ça encore plus cher qu’un Combi. Il n’en reste plus que 200 environ en état de rouler, dont 40 en Allemagne. Oui je sais, on tape dans du rare. Il faut dire qu’à l’époque, personne n’avait vraiment songé à les préserver, ces drôles d’estafette prévue dès le départ pour la Deutsche Post.

C’est en effet à la demande de la Poste Allemande que le bureau d’étude de Volkswagen va étudier un petit van maniable et pratique pour la distribution du courrier à partir de 1962. Au cahier des charges : 400 kg de charge utile, 2m3 de volume, accessibilité à la marchandise depuis la cabine, et des portes coulissantes pour faciliter la distribution en ville.

VW va donc s’atteler à la demande. Sur la base d’une Cox cabriolet fabriquée par Karmann (oui vous avez bien lu), la marque de Wolfsburg va proposer ce Typ 147 doté du flat 4 de 1.2 litre et 34 chevaux de la Cox. Bien sûr, histoire de réduire les coûts au maximum, le Typ 147 va tenter de réutiliser un maximum de pièces de la banque d’organes VW. Rapidement, il récupérera le châssis du Karmann-Ghia justement.

Le Kleinlieferwagen (littérallement « petit camion de livraison ») va entrer en production en 1964 après validation par la Deutshe Post qui demeurera tout au long de sa carrière son principal client, mais pas chez Volkswagen, ni chez Karmann, débordé par la production de la Cox cab et du Karmann-Ghia. C’est donc chez Franz Knobel & Sohns GmbH que le typ 147 sera produit. Cela ne vous dit rien ? Pourtant quelques années plus tard, cette société prendra le nom de Westfalia… Ca vous parle plus déjà non ?

Deux autres gros clients vont venir compléter les commandes de la Deutsche Post : la Poste Suisse va commander 1201 exemplaires de Typ147 mais dotés d’un 1.3 litre de 44 ch (plus puissant donc, sans doute à cause des routes de montagne) ; la Lufthansa ensuite qui en commandera quelques exemplaires pour le transport de petits fret vers les avions. Pour les allemands de cette époque, le Typ 147 de couleur jaune (il faut croire que les postes aiment cette couleur) est l’équivalent de la Renault 4 Fourgonnette (F4) pour les français, à tel point qu’il la surnommeront donc, on l’a vu, Fridolin : un symbole de l’Allemagne en somme.

La petite camionnette sera produite jusqu’à la fin de l’année 1973, avec une totale d’unités produites s’élevant à 6139. Pourtant, on l’a vu, il n’en reste plus qu’une poignée aujourd’hui. Il faut dire qu’à leur retrait du « service actif », ces Typ 147 n’intéressaient plus personne… Seuls quelques fous ont songé à préserver ces drôles de VW. Mais aujourd’hui, alors que même les utilitaires sont recherchés en collection, le Typ 147 prend tout son sens (petite production, symbole national, bouille sympathique), et pour qui aime se démarquer un peu des autres, et rouler avec un drôle d’objet roulant, le Fridolin est une affaire à rechercher. A vous de voir !

Articles associés

5 commentaires

24heures

Le 15/07/2017 à 13:29

Véhicule curieux (avec ce côté Combi en face AR) que je ne connaissais pas. Merci!

François-Xavier

Le 16/07/2017 à 09:51

Je connaissais l’ASA 1000, les Alpina ont toujours suscité mon intérêt, de même que les Wartburg et la majorité des autos que l’on trouve sur BR… Mais là, je confesse n’avoir jamais entendu parler de ce Kleinlieferwagen ! Bravo, Paul, et merci de continuer à nous faire partager votre culture automobile !

Dimitri

Le 19/07/2017 à 14:48

Il a aussi beaucoup été utilisé par la poste Suisse, où il est plus facile d’en trouver… mais forcement la version suisse est un peu différente (petites fenêtres arrières supplémentaires et volant à droite)…

Charly

Le 27/07/2017 à 09:46

Whaaa ! 38 000€ pour un fourgon postal… on tient un genre de record la. 🙂

Laisser un commentaire