Volvo 262C Solaire : le rare cabriolet americano-suédois !

Publié le lundi 2 mai 2016.
Mis à jour le mercredi 10 juillet 2019.
Retour

De temps en temps, comme vous avez pu le voir, je rénove mes anciens articles, enrichissant l’iconographie, corrigeant certaines fautes d’orthographe (il en reste tellement!) ou informations erronées. Avec déjà près de 1500 articles au compteur, l’oeuvre est titanesque, sans compter les articles « nouveaux » à écrire, ce qui explique que certaines erreurs perdurent… Bref.

Volvo 262 C solaire.4

Hier, c’était au tour de la Volvo 262C de subir un petit lifting de printemps bienvenu (lire aussi : Volvo 262C), et l’article n’a pas échappé au rédacteur en chef de The Automobilist (http://theautomobilist.fr/) Frédéric, avec qui je discute automobile à peu près chaque jour ! Aussitôt sa lecture terminée, il me contactait pour me signaler une perle passée entre les mailles de mon filet : la Volvo 262C Solaire.

Volvo 262 C solaire.3

Vous ne connaissiez pas ? Moi non plus. Normal, elle est extrêmement rare, mais pas si inconnue que cela puisque même Volvo en parle sur son site média… malheureusement un peu trop brièvement pour justifier un article entier. Il me fallait trouver plus d’informations, rares sur le net. J’en ai quand même trouver quelques unes.

Volvo 262 C solaire.2

Vous l’aurez compris, si Volvo en parle, c’est qu’il s’agit d’un modèle tout à fait officiel ! L’objectif clairement affiché de la 262C, avec son style baroque rappelant certaines voitures américaines de l’époque, voire les néo-classiques (surtout dans sa version dotée du hublot), c’est de séduire une clientèle huppée, en Nouvelle Angleterre ou en Californie. D’ailleurs, l’essentiel des ventes de 262C se fera aux States.

Volvo 262 C solaire.6

Volvo 262 C solaire.7

En Californie justement, la mode du cabriolet n’a jamais cessé depuis les début de l’automobile, grâce à un climat particulièrement agréable à peu près chaque jour de l’année. L’idée vient à Volvo North America de développer une version découvrable de son gros coupé 262C, et va pour cela s’allier à une entreprise californienne (comme par hasard), qui se chargera d’étudier et de produire la Volvo éponyme, aka Volvo 262 Solaire (CQFD).

Volvo 262C solaire.16

La filiale du constructeur suédois sera prudente, et l’objectif initial resté mesuré : construire 50 exemplaires vendus à une clientèle exclusive, tout simplement pour tester le marché. La voiture subit alors l’ablation du toit, et reçoit une capote. Pourtant, malgré les ambitions modestes, le projet ne dépassera pas 5 exemplaires en tout et pour tout, non par désaffection de la clientèle (sans doute Volvo aurait-elle trouvé les 50 clients), mais par manque de sécurité en cas de retournement. Un trop gros travail sur la caisse aurait sans doute été trop cher pour seulement 50 ex. Volvo et Solaire jetteront donc l’éponge.

Volvo 262C solaire.12

Volvo 262 C solaire.9

Sur ces 5 exemplaires, seuls 4 ont survécu : l’un est dans un musée en Suède, l’autre (en photo ici, de couleur noir), appartient à un Belge, Guy Vermant, qui la conserve dans son musée, une autre encore roule au Canada, et la 4ème se trouvait en Norvège (avec encore ses plaques de l’Etat d’Oregon) et a été vendue 30 000 $ en 2013 à une heureux particulier.

L'exemplaire vendu 30 000 $ en Norvège, encore immatriculé dans l'Oregon (image: Jalopnik)
L’exemplaire vendu 30 000 $ en Norvège, encore immatriculé dans l’Oregon (image: Jalopnik)

Voyez qu’il vous sera difficile (mais pas impossible) d’acquérir cette drôle de voiture, rare, étonnante et luxueusement équipée (voir les photos). Et si Volvo ne transformera pas l’essai, tout comme Peugeot quelques années après (lire aussi : Peugeot 505 Cabriolet), un autre projet venu lui aussi des Etats-Unis verra le jour avec le succès que l’on sait : la Saab 900 Cabriolet (lire aussi : Saab 900 Cabriolet).

Merci à Frédéric Euvrard pour son idée (géniale) et ses photos !

Articles associés

6 commentaires

Nabuchodonosor

Le 02/05/2016 à 16:08

Dommage, j’allais dire UPS, qu’elle n’ait pas rencontré le succès espéré, car ses lignes hyper-carrés permettaient un encombrement réduit du point de vue logistique, stockage et transport compris, les roues et le pare-brise étant monté en dernier juste avant livraison… Parce que je le Volvo bien.
😉

Eddy123

Le 02/05/2016 à 16:08

ouah!!!!
MAGNIFIQUE!!

Guillaume D.

Le 03/05/2016 à 18:59

Le moelleux des sièges donne furieusement envie de s’asseoir dedans!

Nabuchodonosor

Le 03/05/2016 à 19:02

S’il y a bien un domaine, en marge de la sécurité, pour lequel le suédois est réputé c’est bien pour le confort de ses assises… bien vu Guillaume D.

Ed (BE)

Le 03/05/2016 à 19:57

Hello,
J’ai découvert ce weekend le site d’une des plus grosses collections privées de Volvo: http://www.swedishcollection.nl/swedish-car/collectie/
grace a un article sur la s80 Limo de la maison royale des Pays Bas:
http://www.autoweek.nl/video/5174/koningsdag-special-rijden-met-aa-110

Paul

Le 03/05/2016 à 19:58

Ah intéressant tout cela… j’irai voir ça !!! Merci 😀

Laisser un commentaire