Youngtimers : les nouveaux talibans ?

Publié le dimanche 8 octobre 2017.
Mis à jour le samedi 10 novembre 2018.
Retour

Plus je fréquente les groupes Facebook de « soi-disant » amateurs de « Young », plus je vois disparaître l’esprit originel de ce mouvement né en réaction à la fermeture d’esprit du monde de la collection (Oldtimers). A ses débuts, la mouvance Youngtimers se voulait ouverte, amicale, sans pression de performance, de valeur ou de marque. Surtout, elle remettait en avant des modèles à fort potentiel nostalgique pour une génération d’adolescents durant les années 80 ou 90. Las, ce temps béni des débuts disparaît aujourd’hui, laissant la place à une génération d’ayatollah de la voiture cherchant à tout prix à les faire rentrer dans des cases et des catégories. Etrangement, dans le même temps, le monde de la collection retrouve une certaine souplesse. Désormais, le vent de liberté souffle sur les oldtimers, ou tous les modèles trouvent un intérêt (notamment les petites populaires des années 50 ou 60), tandis que le mouvement Young se rigidifie en cherchant à exclure toute voiture qui ne soit ni sportive, ni rare.

Pourtant, ce qui faisait le charme de ce mouvement Young, c’était la grande liberté qu’il permettait. Toute voiture « entre deux eaux », ni collection, ni occasion, qu’elle soit diesel ou essence, sportive ou non, de grande diffusion ou rare, pouvait entrer dans la catégorie pourvu que le propriétaire en soit fier, en ait la nostalgie (et les souvenirs d’enfance qui vont avec), et surtout pourvu qu’il roule avec. Car la grande nouveauté de la Youngtimer, c’était son utilisation quotidienne, voire comme voiture principale. Cette caractéristique qu’aujourd’hui nombre d’amateurs auto-proclamés oublient.

En fait, l’unique critère d’une Young, au début, c’était sa valeur sentimentale personnelle. Les rassemblements étaient l’occasion de se raconter ses souvenirs d’enfance. Peu importait la valeur réelle de la voiture, souvent dérisoire d’ailleurs, pourvu qu’on sauve l’espèce d’une part, et qu’on prenne du plaisir d’autre part. La sportivité n’était pas un gage de Young, mais une question de goût : la 205 GTI pouvait se garer à côté d’une 405 GLD, et leurs proprios respectifs d’admirer l’autre sans jalousie ni haine, de sortir le pif et le sauciflard pour discuter sans fin des bagnoles de l’enfance.

Aujourd’hui, ce n’est plus autant le cas, même si « l’esprit » perdure un peu. Souvent le conducteur de GTI regardera avec condescendance l’amateur de mazout, qui de son côté trouvera le Gtiste bien sectaire. Le pif, on se le garde pour soi, et on ne se mélange pas, parce que bon, on ne mélange pas les torchons et les serviettes (chacun se croyant serviette of course). La franche camaraderie laisse place à des catégories ne s’adressant plus la parole. Comme s’il y avait des vraies youngs et des sous-youngs : foutaise, il n’y a plus que des idiots.

L’amateur d’automobile devrait avoir soif de connaître les modèles, les histoires, les techniques, adorer les voitures moches comme les belles, s’intéresser et comprendre la passion de l’autre sans la dénigrer, aimer aussi les voitures dites de collection et continuer à suivre l’actualité de la voiture moderne, s’amuser des bizarreries de l’industrie automobile et regarder avec bienveillance et sans exclusive tout ses congénères un peu fous, hors normes, hors cadre. Au lieu de cela, il s’écharpe sur ce qui devrait être young ou pas, sur des dates, des catégories, des idées reçues.

La production automobile est d’une telle richesse qu’il y en a pour tous les goûts, et c’est tout son intérêt : de la populaire à la limousine, de l’anémique diesel à la petite sportive, de la voiture de masse à la plus exclusive, en V ou en ligne, en 4, 5, 6, 8 ou 12 cylindres, à carbu ou à injection, en coupé, berline, break, cabrio ou utilitaire, toutes sont intéressantes, ont une histoire, une image. Au lieu de cela, il est de bon ton de se moquer, de cataloguer, de juger, et d’excommunier. Il est beau le nouveau mouvement Young, ça fait envie.

Les talibans et les ayatollahs de la voiture sont de plus en plus nombreux, de plus en plus fermés, de plus en plus agressifs, oubliant la futilité de l’affaire. Le mouvement Young est devenu une religion effrayante avec ses grands prêtres, ses bûchers, son dogme et sa chasse aux sorcières. Dans cette nouvelle religion, on efface des pans entiers de culture pour ne garder que la Vérité proclamée, avec des dates rigides, des concepts abscons (« young, c’est sportif et rare »), des évangiles du bon youngtimer, des définitions assénées comme table de lois ! Bientôt, il y aura un Messie de la Young, un Pape de la Young, des évêques et des prêtres. Et bien entendu des tribunaux.

Pour éviter cette tendance accentuée par Internet, Facebook, l’anonymat et la protection de l’écran, il faudrait peut-être revenir à de la légèreté, de l’insouciance, de la liberté et de la camaraderie au lieu de s’embarquer dans une nouvelle guerre de religion d’autant plus ridicule qu’il ne s’agit que de bagnoles. Et puis, un peu de culture aussi, ça ne ferait pas ce mal, mais j’en demande beaucoup, c’est vrai.

Articles associés

73 commentaires

Marcus

Le 08/10/2017 à 12:22

Je suis d’accord, mais la tu parle de la connerie humaine qui abonde dans toutes les passions, de la philatélie au bowling, et du football à l’automobile, ancienne ou pas… le problème du phénomène YT, est la nouvelle valeur depuis a peu près deux ans de ces autos! une 4l à 4000eu, une 205 gti à 15 000eu, une 104 zs à 10 000 ou une 405 mi 16 à 10 000eu?? Je donne pas tout les exemples, mais faut arreter! Moi ça m’a dégoûté des voitures, j’ai revendu tout ce que j’avais pour oublié un temps ce monde de passionné médisant comme tu dis. Je roule en diesel moderne car je ne veux pas dépenser mes maigres économies pour rouler dans des autos sans réel intérêt ou originalité. Pour avoir roule en e28, golf country, audi rs2, porsche 928 ou golf 1 gti, tout m’est inaccessible dorénavant… alors bon vent!

Jns

Le 08/10/2017 à 16:29

La spéculation sur les youngs prends des proportions ridicules.En particulier sur les vieilles séries 3, les golf et les…. Caddys. En Belgique, bon nombres de poubelles ont été immatriculée oldtimer car la loi permettait de considérer comme telle toute voiture de plus de 25ans.Pas de taxe d’immatriculation (le rêve).Depuis, ils sont heureusement revenu sur leur décision et la condition d’oldtimer ne concerne plus que les voitures de plus de 30 ans.

AB

Le 17/03/2018 à 15:14

Bj, d’abors connaître la complexité de l’insitutionnel belge (régionalisation) avant de simplifier> votre info est plus que partiellement fausse

AB

Le 17/03/2018 à 15:15

d’abord

Raphael

Le 08/10/2017 à 12:28

Je suis entièrement d’accord avec ce papier!
Raison pour laquelle j’ai arrêté de suivre les différents groupes auquel j’étais abonné. Chaque photo publiée donnait lieu à des débats totalement stériles qui finissaientt bien souvent en lynchage en règle.
Oui, une R25 Diesel est autant young qu’une 205 Gti, n’en déplaise aux sectaires.

Fuego.25

Le 08/10/2017 à 12:31

C’est vrai que le statut « young » a bizarrement évoluer .. j’ai commencer a rouler en jeune-ancienne quand ce concept n’existait pas. Il s’agissait d’une simple occasion a ce moment. Activement en passe collection avec les « normes » FFVE concernant l’age. En reprise de l’article , il aussi vrai que seul les versions Sportive ou haut de gamme sont de vigueur pour être reconnu .. ceci se retrouve également sur les forums

flo aau

Le 08/10/2017 à 12:33

Oh putain que ça fait du bien de lire cela

Cela devient en effet ridicule ces intégristes du levier d’origine sinon c’est pas full stock et on te parle pas

Sont cons parce que ceux qui restent sont de plus en plus radicaux et au final il ne restera plus qu’une poignée et les autres continueront leurs routes et leurs sorties pendant que les ayatollahs seront ensemble en train d’admirer le monogramme GTI d’origine payé 200 euros sur le coin coin

Parce que cette spéculation sur les Young ca va bien 5 minutes mais plus de 15k€ pour une Williams ou une 1.9 GTI non merci quoi
Le problème étant le ruissellement sur les modèles moins recherché qui font que n’importe quelle 316i E30 avec 350000 kms est affichée à 5000€ parce que full stock quoi

Bref ca m’énerve comme toi je sens

Que j’étais bien avec mon EJ9…

Nicolas

Le 09/10/2017 à 11:35

Et encore sur les honda, tu as la hondataxe maintenant, dés qu’il y a le mot rare ou unique dans l’annonce ou juste origine, c’est +4000€…

Compagne

Le 08/10/2017 à 12:47

C’ est très vrai, le problème c’ est que tout le monde trouve ces changements scandaleux, mais pour autant tout le monde le fait quand même.
Tout le monde crie sur ces « profiteurs » mais sont ils des fantômes ? Car a lire a droite a gauche, c’ est la faute a personne, que des victimes.
A croire que c’ est l admin de leboncoin la nuit qui change les prix 😀
C’ est partout pareil, chez moi toutes les autos sont traitées a la même échelle.
Merci pour ces articles en tout cas.

Clément Bacro

Le 08/10/2017 à 12:56

Bonjour,

Ton billet sonne tellement juste ! Les Yt deviennent comme les old timers avant, un milieu clivé. Il faut que tout rentre dans une case pour pouvoir y donner un prix. Cela devient une économie, si quelqu’un est pret à y mettre le prix rien n’empêche les vendeurs de demander toujours plus. Quand je vois les prix demandés pour des gti, alors qu’il y a tant de grandes grosses allemandes anglaises ou italiennes qui ne valent rien… Tout ceci prend d’autres proportions lorsque c’est conjugé à Facebook. Repaire légendaire des on dit et des fautes d’orthographe !

Merci pour ton billet.

Clément, qui roule en Saab 9-3 et en 316i E30 acquise avant tout ce joyeux bazar !

daguet JJ

Le 08/10/2017 à 13:00

Alors la !! j’ en ai stoppé mon repas pour commenter moi aussi.
Et oui je suis en phase complètement avec les premiers commentaires de ce sujet. Je suis arrivé en tant que passionné dans ce monde de young il y a plus de 20 ans( on disait meme pas youngtimer), par la 2cv. puis j’ ai vu ça cote s’ envoler, la mehari suivre direct.
Je me souviens des r5 turbo à 15000 euros enfin 100000 francs, puis maintenant on est vers 40 000. Lancia delta idem.
Tu en as une ? tant mieux ! mais as tu la S ? la évo ? la Dé-s-évo ? la quattro ? la ceci ? cela ?
Pour avoir eu l’ honneur de m’offrir une 964, puis le bonheur de m’ en séparer car je trouvais que je la conduisais mal, j’ ai pu observer le bond FARAMINEUX que ça cote à fait. Non mais l’ hallu. T ‘en touche plus une a moins de 50 000€
Vraiment j’ ai eu des voiture top et qui s’ échangeait pour pas trop cher, car justement, entre deux eaux.
A moi les saab 900, les XJ6, la 924 , des voitures de poètes en fait, qui n’ont pas l’ aura de voitures plus prestigieuses, ni le coté tranchant d’ une a3 grise am 2017, mais qui sont Ta voiture du moment avec ces petits défauts dus à une vie bien remplie. ( je précise que pour moi la plus belle c’ est la 900)
Alors un jour, sans qu ‘on s’ en aperçoive ( en fait si , c’ etait en juillet 2003 lors de la nouvelle formule d’ auto retro), des petits malins ont pris leur calculette et se sont dit qu’ en terme de ratio, si t’ achete une « young » 3000 et que tu la revend 6000 tu faisais travailler ton argent à 50% soit mieux qu un codevi. Comme les cons ça ose tout et que c’ est même à ça que on les reconnait,(merci elle est pas de moi) pourquoi pas mettre ton os à 6000 toi aussi après tout?
Et voila comment ce fut la fin des vieilles jetta à auto retro, et le début de la golf GTI, légitime uniquement en petits pare-chocs et 1.6l.
Je me revois encore lire ce commentaire du mec qui était content de cette nouvelle formule car il en avait marre d y voir la jetta de son beauf.Pour moi un super magazine s’ écroulait. ( cela dit ils ont encore évolué depuis)
N’ empêche que tout ce fric moi aussi ça m’ a dégouté, je ne lis plus que boitier rouge ( BR pour les futurs ayatollahs) car Paul ( si tu permet) à exactement la même approche que moi : toutes les voitures sont bien, même un jumpy hdi de l’ an 2000 à quelque chose à te raconter, au delà il y a une aventure humaine, exemple Boulanger , ou bien deLorean, les ratages sont aussi savoureux, des concepts débiles ou trop en avance ou trop en retard, qui témoigne d’ une volonté de la part d’ un homme ou d’ une équipe, bref l’ automobile c’ est l’ industrie, et c’ est l’ humain.
Mais bon pour taper encore dans une phrase je peux placer celle ci : a plus de 4 on est une bande de cons

vincent

Le 09/10/2017 à 10:40

Je partage ton avis à 100%… La plus grosse abhération dans le domaine étant de négliger et sortir les coûts d’entretient du cashflow maquillant ainsi le rendement et le rendant intéressant, car en réalité, acheter une voiture à 3000 d’une vingtaine d’année pour la revendre 6000 cinq ans plus tard implique de l’entretenir… Hors pour que la sur-cote s’applique il faut en prendre soin sans compter…

C’était d’ailleurs là l’état d’esprit originel (et le seul économiquement viable) : le plaisir…. Car à moins d’acheter une young et de la mettre sous vide à température tempérée, sans humidité et ne jamais rouler avec, la plus value est plus qu’improbable aux yeux de la finance pure…

Alex

Le 08/10/2017 à 13:01

Merci bcp pour cet article qui m’a fait prendre conscience que je fais fausse route depuis qq années ! Passionné d’anciennes avant même que le concept de young existe, j’étais tombé sous le charme de cette idée d’autant plus que les modèles qui me font craquer étaient des années 80 et 90. J’ai moi aussi intégré pas mal de groupe Facebook que j’ai aussi quitté assez vite mais pour les raisons inverses
Je dois rentrer exactement dans le type de personne que vous décrivez puisque seules les modèles coupés ou sportifs trouvent de l’intérêt pour moi. Je ne comprenais pas comment certains pouvais s’extasier devant un Renault 19 diesel, une BX ou autres.
je me revendique donc plus de la mouvance oldtimer et ca tombe bien puisque qu’aujourd’hui les modèles de mon choix commencent à entrer dans cette catégorie. Je suis sur un projet d’achat d’alfetta GTV.
Par contre j’irais plus loin que vous sur le mauvais esprit des youndtimers puisque j’ai participé à plusieurs concentres d’un groupe de young du côté de rouendans lequel j’étais très mal accueilli, voir meme moqué puisqu’avec ma lancia Beta coupé 2000 je n’étais pas ds dans leur esprit!
Ma faute ? Ne pas avoir un golf 1,2 ou 3 ou une BMW série 3
Alors aujourd’hui j’assume mon côté taliban, me suis détaché de l’esprit young et vie ma passion sur les groupes mono marque ou modèle pour être sure de partager dans un esprit convivial et respectueux

Hubert

Le 08/10/2017 à 13:03

C’est marrant je ressens pas du tout ça !
Faudrait peut-être juste arrêter les réseaux asociaux…
Lors de sortie club « mixte « , c’est la joie et le partage des connaissances (de la Bx à la Plymouth…) qui prédominent. Si vous traîner dans des castes ou sectes c’est normal de trouver des gens pas aussi bien que vous.
Bref, changez d’amie/contact plutot que de vous plaindre :/

Marcus

Le 08/10/2017 à 13:57

C’est vrai… quand tu vas en rasso, 80% des gens sont la pour partager la passion. quand tu vas sur les groupes fb… 80% des gens sont la pour critiquer ou se lâcher. on a atteint les limites d’internet…

Nicolas

Le 09/10/2017 à 11:37

Oui et 80% des gens de ces groupes non pas de YT et rêvent de ce que certain élitiste leur disent.

Damien

Le 08/10/2017 à 13:31

« La grande nouveauté de la Youngtimer, c’était son utilisation quotidienne, voire comme voiture principale. Cette caractéristique qu’aujourd’hui nombre d’amateurs auto-proclamés oublient. »

Tout est là ! Quand on ne sort son auto que le dimanche c’est déjà le début de la fin : on finit par se palucher sur des détails et a jouer à celui qui a la plus longue !

Philippe-

Le 08/10/2017 à 14:07

Oui et non, il arrive un age où on ne peut plus.
Allez-y tous les jours bosser en Mk2 ou pour ce qui me concerne 3.4S sans DA visibilité réduite, freinage paresseux et embrayage sportif.
Sans compter l’appétit gargantuesque.
Allez dans les rassemblements d’Anciennes et vous verrez qu’on ne se paluche pas – même à la Traversée Estivale de Paris a l’Obsevatoire de Meudon les Ferrari 330 – héritées d’un papa embourgeoisé se mêlent aux Panhard, ou bien aux Facel retapées minutieusement par un amateur sans fortune.

Alaric

Le 08/10/2017 à 19:49

Le problème c’est qu’en France, les gens ne respectent plus rien. Perso, je flippe a chaque fois que je gare ma voiture sur un parking ou en ville. Je flippe de la retrouver vandalisée par jalousie ou emboutie sans un mot sur le pare brise… Donc du coup je ne la sort que rarement…

Eddy123

Le 09/10/2017 à 06:00

N’importe quoi… moi qui ne ferme jamais mes voitures. . Capote ouverte, vitre baissées… jamais eu de problème..

Au contraire, j’ai vite remarqué la bienveillance des gens sur un parking quant je me gare …

Évidement il y a le risque de l’imbécile, mais il a toujours était là, aujourd’hui comme hier. …

Philippe-

Le 08/10/2017 à 14:00

Bien – même si je ne suis pas trop calé en youngtimers je rachèterais bien l’Alfa75V6 ou même la (oui oui) Twingo 16v (elle arrachait avec 75cv pour un poids plume) – je trouve qu’un article d’opinion de temps en temps entre 2 succulentes raretés pêchées au delà du rideau de fer ou au fin fond de contrées improbables.
Le milieu de l’Ancienne est effectivement très tolérants, je gare parfois mon XJC ou ma 3.4S entre une Ariane et une Big Healey et ça papote sans préjugé aucun.
Si les youngtimers se sabordent alors il n’y aura plus d’anciennes (je ne vous fait pas un dessin).

Loury

Le 08/10/2017 à 14:03

Je te rejoinds à 100%.

Je regarde d’un peu plus loin c’est groupe maintenant.

Trop sectaire, trop de lynchage gratuit.

Je me souviens d’un gars qui avait juste voulue baisser l’assiette de sa voiture, et changer les jantes, tout en conservant l’esprit originelle de la voiture il s’est fait lincher.

Je remonte actuellement une cinque’ pour ma part avec des pièces d’origine glanée ici et la, pour lui redonner de la fiabilité, et de l’esthétique.

Les 2 seuls « réel » pièces de modification sont des amortos plus dure et des ressorts court, et une canelure d’échappement somme tout discrette.
On m’a dis que le niveau de rabais de ma voiture était au même niveau que mon orthographe….

Sans parler de ceux qui t’explique qu’il aurait mieux fallut laisser partir cette voiture à la casse, plutôt que de la massacrer, et qu’eux aurait fait fort mieux …..

Ou est le plaisir, ou est l’échange, malgrès nos différences. C’est fort triste… :/
Je crois que finalement ça représente bien notre société, l’entre soit, la critique facile, le socialement acceptable par rapport à la mode du moment.

Fabien

Le 08/10/2017 à 14:30

Personnellement, je pousserais la réflexion un cran plus loin :
Parler de youngtimer, de oldtimer, de collection,… tout ça c’est déjà chercher à faire rentrer la passion automobile dans des cases.
Perso, je je serai tenté de pousser un peu plus la comparaison religieuse : libre à toi de d’avoir la religion que tu veux, de préférer une période plus qu’une autre, une marque plus qu’une autre, une origine, une rareté,… Peu importe, se sont les goûts de chacun. Et je n’ai pas à les juger comme tu n’a pas à juger les mien.
En somme, pratique ta passion comme tu l’entends, comme cela te fait plaisir, sans te préoccuper de savoir à quelle catégorie tu appartient. Une passion n’a pas besoin de reconnaissance. Fais comme tu veux, tant que tu ne fais pas chier ceux qui ne sont pas comme toi.

Comme souvent dans ces cas là, le problème vient de l’effet de mode. Et on peut tout à fait faire le parallèle avec le phénomène « geek ». L’un comme l’autre ont toujours existé et existeront toujours, car à l’origine ils ne viennent pas d’un effet de mode mais d’une vraie passion préexistante à cette mode, qui n’a jamais eu besoin de la visibilité acquise et s’en saurais bien passé. Seulement voilà, à un moment, le phénomène à prit de la visibilité, et à été perverti par une part de personnes cherchant avant tout de la visibilité par leur différence…. Que d’autres ce sont empressé de copier : « pour être unique, je vais être pareil qu’eux ! » ou « pour être unique, je vais appartenir à un groupe ! » et plus le phénomène prend de la visibilité, plus il devient grand publique, plus il devient à la mode, plus il est perverti. Au grand damn de ceux qui le faisait vivre à la base.
Eux d’ailleurs s’en foutent toujours des étiquettes ! Ou en tout cas savent quand en mettre, ce qu’elles veulent dire, et ne les ferme pas pour autant, en acceptant toutes mes nuances intermédiaire.
On peut se rassurer en se disant que ce coeur est et restera toujours intact, car est au delà des querelles stériles. Ce sont de vrais passionnés, animés par de bonnes intentions.

Un lecteur assidu, mais discret.

PS : désolé si le commentaire est un peu brouillon, c’est un point de vue assez compliqué à mettre en mot.
Et c’est également un type de comportement qui, comme toi, m’exaspère, étant du côté « geek »

DURAND

Le 08/10/2017 à 15:33

Aborder la chose sous l’angle historique présente un intérêt. Le peuple ayant la mémoire courte !

Les Ayatollahs autoproclamés, on souvent autant de légitimité que les FFI de septembre 44 …

Moi, j’ai pas oublié que le phénomène s’était développé face aux regards aux mieux suspicieux des « vrais collectionneurs ». Et quand on voit la ligne adopté par la FFVE face au restriction de circulation, j’ai pas vraiment le sentiment que les mentalités aient réellement évolué.

Ce qui perverti la chose comme trop souvent, c’est le pognon. Rouler décalé dans une mercos ou une jag, ça a un coté aristocratique. Mais actuellement s’afficher en 205 Griffe ou William fraichement acquise, état concours avec 50 000 km, c’est juste du snobisme.

Je laisse leurs oeillères aux bourgeois(es). Le contact avec les talibans de la E30 ou les projaps m’a tellement enrichi comme il m’a fait parfois sourire.

J’aurais toujours de l’admiration pour le gars qui a gardé sa 205 SRD d’étudiant ou le précurseur qui restaurait des twingos en 2010 sous les quolibets. Mais de la prendre une R11TC pour la 7me merveille du monde parce que c’est une première main et qu’elle a moins de 100 000. Une Axel sera toujours un tromblon, une Logan aussi. Mais un C15, voir un Berlingo mériterait sans doute d’être inscrit au patrimoine de l’humanité.

Un peu d’autodérision, d’ouverture d’esprit et d’objectivité ou de relativité au choix.

Quelle était la définition initiale d’Epicure ? Fiable, abordable, conviviale, nostalgeek …

Force est de constater que le compte n’y est plus. Je passe à autre chose. Antimazout convaincu, je vends ma golf gti pour prendre une 306 TD (c’est une quasi 1ère main à 1500 balles qui n’a pas 200000).

ça doit venir de mon éducation. Mon père roulait en Visa 1.7RD et nous a appris à conduire sur deuche quand ses 4L avaient rendu l’âme !

Il parait qu’il n’y a que les imbéciles qui sont constants …

Fanfan 16

Le 09/10/2017 à 14:51

Je proteste : « une Axel sera toujours un tromblon, une Logan aussi ». Outre le fait que cette phrase laisse transparaître une certaine roumanophobie, l’Axel que vous n’avez certainement jamais conduite est une voiture très attachante, à la fois pratique, maniable et d’une tenue de route étonnante. Sa rareté, son histoire compliquée, que je vous invite à découvrir sur des articles fort bien documentés, et sa ligne si particulière, font qu’elle suscite souvent la sympathie, si j’en juge par le nombre d’appels de phares et de signes de la main que je reçois quand je la conduis.

La Logan, modèle si populaire dans nos contrées, connaîtra certainement le même sort quand elle aura disparu, ne serait-ce que par le nombre de gamins qui sont trimballés tous les jours à leur bord. Comme vous le dites si bien, un peu d’autodérision.

Durand

Le 09/10/2017 à 20:07

Je pense connaître un peu l’ Axel. Un « camarade » de lycée en a eu une quasi neuve. Ca consommait comme une grosse vache ! Et comme il l’a conduisait comme une gti en temps que jeune permis, ça a mal finit !

Mais quelques temps après, j’ai conduit une visa RD et à côté c’était le grand luxe. Même si sur les parkings de boîte de nuit, ca restait un sacré challenge de rentrer accompagné ^^

Pour ce qui est de la roumaniophobie, j’avoue qu’avoir vécu la scène de « Taxis » a l’aéroport de Timisoara à sans doute laissé quelques traces.

Concernant la mode, j’ai été bercé dans un fiat 238 alors que les vrais routards préféraient déjà les bedford et les combis. Donc pour le côté décalé, je crois avoir été à bonne école.

Après les deuches, les cox ou les minis, ca a jamais été mon kiffe. .. mais je respecte.

Tout petit j’avais des goûts déjà des goûts de luxe alors ado quand j’ai eu la chance de me faire ballader en DS Pallas, 190sl ou Facel forcément ça m’a plus marqué.

Fabien

Le 08/10/2017 à 15:37

Et j’irais même plus loin : Que le constat que tu fais de la situation t’émeuve, je le comprend tout à fait ! Ça me désole tout autant, tout comme bon nombre de lecteurs de BR, vu les commentaires ici et sur d’autres articles similaires. Cela dit, donner de l’importance à ces querelles de clocher c’est leur donner de la valeur, de la légitimité, là où elles n’en ont pas. Et il me semble que ton propos est bien celui là.
Qu’un groupe d’humain ai décidé de s’écharper virtuellement sur un tel sujet pour savoir qui a raison, qui a tort, qui est légitime et qui ne l’est pas…. Grand bien leur fasse si ça leur plait ! Et à moins de vouloir absolument faire partie d’une communauté aux frontières bien définies et férocement gardées, tu devrais te positionner au dessus de toutes ces querelles stériles. Surtout toi qui promeus un amour sans frontières et sans jugement de la chose automobile : voiture, camion, moto, dameuse (!), récente, ancienne, très ancienne, moches, belles, rares, courante, … Combien d’arrêt cardiaque pour tous ces ayatollah des petites cases et du »YoungTimer ». En réalité, toutes sont intéressantes, toutes ont une histoire à raconter, toutes sont désirables et méritent notre amour. Et c’est ce qui fait la sève de BR !
A partir de là, vivons notre passion sans frontières, laissons ceux que cela gene s’en offusquer, ça leur donnera l’impression d’être important.

Zorglub Autos-Croisées

Le 08/10/2017 à 15:37

Merci pour ce billet qui résume parfaitement tout ce que je pense des groupes Young sur FB. J’ai quitté moi aussi tous ces groupes tant j’y ai vu les mentalités se rigidifier, les débats stériles se multiplier avec leur cohorte d’intransigeance, d’idées arrêtées et de bêtise.
Je préfère moi aussi aller à des rassemblements et discuter avec des propriétaires ou d’autres passionnés, glaner des infos ou tailler le bout de gras… Avec le pif et le saucisson, au moins par l’esprit. C’est un loisir, pas une religion, c’est un plaisir, du partage et pas cette mascarade que quelques uns, parce qu’ils parlent fort et tout le temps, essayent de transformer en … merde.
Mais nous serons toujours quelques uns à perpétrer cette vision de l’automobile, toute l’automobile, sans coller des étiquettes.

Merci de parler de l’automobile comme tu le fais.

gérard morel

Le 08/10/2017 à 16:44

Cher Paul,
Vous venez de découvrir l’eau tiède….Plus de 40 ans de collection , avec parfois des responsabilités dans certains clubs, et plusieurs voitures passées dans la presse spécialisée, font que je connais bien ce milieu.Vous êtes un idéaliste.OUI, ça devrait être comme ça, je le croyais aussi au début, mais NON, ce n’est pas comme vous le rêvez, et c’est le règne des castes, même au niveau des clubs..Je l’ai vécu au sein d’un club Jaguar, où les détenteurs de type E ou de 150, 160 ou 180 snobaient le pov’ détenteur d’une XJ III série 1, un peu, pas beaucoup, mais chez fAcel Véga ou une « simple coupé facel III » était – gentiment- regardé avec condescendance par un détenteur de Facel II , etc….
Autre chose aussi , il faut bien se rendre compte que des beaufs sont avaginés dans des clubs de
R25 , par exemple, parce c’est pour eux la possibilité d’avoir une belle et confortable berline, de la passer en collection avec tous les avantages que ça comporte, sur les pièces, tarifs d’assurance, etc…Mais qu’il faut se les fader dans un club , sur le forum ou les rencontres…
Alors oui, tout le monde n’est pas beau, tout le monde il est pas gentil, il y aura toujours des maladies, des malchanceux, du chômage, des injustices, etc…
C’est comme ça, il faut faire avec, cher PAul

Eddy123

Le 08/10/2017 à 17:52

J’ai toujours eu la chance de rouler en « Youngtimers », car je n’ai jamais voulue avoir de 205 ou Clio diesel….!
En 2000 les voitures des années 80 ne valait pas grand chose, je me régalais.
C’est une question de goût et comme la dit M Morel, les réactions dont tu parles à toujours existées. .. sauf qu’aujourd’hui les prix ce sont envolés.
Je me souviens à moins de 1000 Euros ma Saab 900, Volvo 480, Peugeot 405 S, idem pour ma 380 sel… etc
Mais en cherchant, et sans vouloir le modèle à la mode, on en trouve encore à de bon prix et en bon état.
Après les gens …. ben je passe mon chemin..

Daguet

Le 08/10/2017 à 18:28

Ce sont pas des bagnoles .. ce sont des voitures !!!!!
Sinon effectivement si chacun met sa sauce la dedans c’est du n’importe quoi . Déjà de mettre des voitures trop récentes c’est inutile …. si on demande : et ça c’est Young ? C’est qu’on en est pas sur . Donc autant dire que non la plupart du temps ….

gérard morel

Le 08/10/2017 à 19:11

une « yougtimer », par définition, certes un peu vague, est -en général- une « vintage »..Donc des voitures sorties , en gros, dans les années 90.Mais on a des cas particuliers en fonction des modèles.Achetez vous, chez votre marchand de journaux préféré, le n° spécial « yougtimer » qui donne les cotes de plusieurs centaines de modèles.Sinon, commandez-le chez « yougtimer » qui est un magazine.;

gérard morel

Le 08/10/2017 à 19:27

je vous indique un « bon coup » à faire : une safrane essence finition baccara ou RXE, ou Initiale, selon les années..Du luxe, de la fiabilité avec le 2,5 d’origine Volvo ou le V6 3 litres PRV…
Fuyez les boitotos qui sont fragiles sur plusieurs modèles, peut-être pas la « volvo », mais pas sûr.
Finition royale, des prix encore trés bas ( 2500 à 3500 €) et TB état..

Eddy123

Le 08/10/2017 à 20:55

Oui… fuyez la boîte auto… ouste. .. Je les aurais moins chère. …

J’en ai eux des rabés. .. « c’est une boîte auto… pfff.. Je vous la pends mais je prends un risque »… 🙂

Eddy123

Le 08/10/2017 à 21:00

Alors qu’il y a pas plus de risque qu’avec une boîte mécanique dont le proprio à tiré sur l’embrayage et sa butée HS.

Boîte auto, après achat et évidement VÉRIFICATION de sont fonctionnement, 15 à 30 minutes de sont temps, vidange avec changement de crépine, 50, 80 euros….
Et je roule tranquillou. ..

franciscain

Le 08/10/2017 à 20:04

Hors sujet mais je remets ça sur le tapis: quand sort le Boitier Rouge papier ? On a hâte. Tu mettras quelques-uns de mes articles, Paul ?

Au fait, j’ai réanime mon blog, adresse ci-dessous avec, comme son nom l’indique, des young Benz!

olivier

Le 08/10/2017 à 20:13

Bonsoir, mais que fait Paul sur FB ? Il faut fréquenter les bourses autos et leur parking. On se gare en se mélangeant, on tape la discute avec le propriétaire. Pour revenir sur ce billet d’humeur, la presse auto a sa part de responsabilité. A force de voir les mêmes modèles essayés (GTI, 16S…..), cela en devient lassant.

Max

Le 08/10/2017 à 20:36

Au delà des prix stratosphériques et déconnectés de la réalité, j’ignorais tout l’aspect de la question relaté par Paul… Bien content de ne pas être inscrit sur Facebook, pour le coup.

Sur ce je retourne à ma passion de la photographie des « voitures anciennes/rares/exotiques/collector/oubliées/disparues/mal-aimées croisées dans la rue/sur les rassemblements/le long des routes/en ville/à la campagne »…
Ça va de la De Dion Bouton d’avant 1914 à la dernière Ferrari 812 Superfast, en passant la Renault Avantime « vert Taïga », la Jaguar Type E, la Peugeot 405 GL « un seul rétro », la Delahaye 135 MS, la Lada 112, la Lancia Delta Integrale, la Saab 99, la Chevrolet Corvette C1, l’Aston Martin Rapide ou la Talbot Samba Sympa, car tout est bon à prendre en ces temps difficiles pour nous autres « bagnolards »…

A côté de ça, je roule en R9 TSE de 1981 le week-end et en Corsa Viva de 1995 (achetée neuve par mon grand-père) la semaine. Rien qui ne me rendra riche et célèbre (ni qui ne me ruinera, d’ailleurs) mais j’aime ces voitures et il n’est pas question que je m’en sépare…

Vivent les bagnoles et toutes les bagnoles, merde !

J2M

Le 08/10/2017 à 22:55

Pas de starter (c’est quoi ?), pas de carbu noyé, pas d’avance à régler (hein ?!), pas de fuites d’huile ou d’eau, pas de graissage, plus de rouille…
Des mécaniques faites pour tenir 500 000 km dans des caisses en inox ou presque…
Collectionner n’est plus l’école d’humilité qui consiste à écouter la mécanique ou à échanger des savoir-faire. Il suffit de tourner la clé et de partir, hiver comme été, à froid comme à chaud.
Quand on voit le prix de la moindre 205, pourtant pas extraordinaire en son temps, pas de quoi se retourner. Attention à la spéculation, dynamisée par une fiscalité qui a conféré aux vraies belles pièces une dimension de refuge hors impôt. Et tiré tout, mais alors tout le reste bien trop haut. Dans ce domaine rien n’est jamais certain ni définitif. Le soufflé retombera aussi vite que monté.
Le monde de la moto est lui aussi contaminé, mais partiellement. Tout part à des prix invraisemblable à la restauration « mint » ou au massacre hipster (pauvres CX 500 et autres Béhèmes). Et puis y’a ceux qui roulent ensemble, en mélangeant tous les genres. Et qui vous mettent 1 km dans la vue avec une vieille Ducati qui tire 80cv de moins que la vôtre, qui vous en met plein les bras et qui vous calme bien trop vite. Et d’en rire ensemble à l’arrivée, comme des gamins. Loin, bien loin des enfants gâtés.

bruno

Le 09/10/2017 à 00:17

Il est comme ça, Paul, il s’énerve facilement de la connerie des gens, mais c’est pour ça qu’on l’aime bien. On a toujours besoin d’idéalisme dans ce monde de brutes.
Bon, il y a quand même une grosse faute de goût dans cet article, c’est la photo : une CX 25 GTI Turbo, ça fait tape a l’oeil, j’aurai mieux vu une CX 2000 Athéna à pare choc métallique plus sobre, ou une Daf 66 plus populaire, ou un Multipla plus …………………. je déconne, on s’en fout du modèle, les youngtimers, c’est celles qu’on aime !!

Ruddy

Le 09/10/2017 à 09:07

Bonjour,

Je ne peux qu’être d’accord avec votre article. Conduisant quotidiennement une Audi 80 B2 TurboDiesel, j’ai pu me rendre compte que je n’étais visiblement pas considéré comme possédant une youngtimer. En France, les collectionneurs, qu’ils soient oldtimers ou youngtimers sont très chauvins, et ne jurent que par les construteurs Français. Un exemple concret, je cherchais, lors d’un salon dédié aux youngtimers, une revue technique de ma voiture. En m’adressant à un spécialiste, j’ai eu le droit à une très gentille réponse : » ça roule toujours ces salo***** ?  » …. Revenons à l’esprit d’origine, encore très présent aux USA, à savoir la passion de l’automobile dans sa globalité !

gérard morel

Le 09/10/2017 à 09:11

Eddy123 says:
OCTOBRE 8, 2017 AT 6:55
Oui… fuyez la boîte auto… ouste. .. Je les aurais moins chère. …
J’en ai eux des rabés. .. « c’est une boîte auto… pfff.. Je vous la pends mais je prends un risque »…
REPLY

Eddy123 says:
OCTOBRE 8, 2017 AT 7:00
Alors qu’il y a pas plus de risque qu’avec une boîte mécanique dont le proprio à tiré sur l’embrayage et sa butée HS.
Boîte auto, après achat et évidement VÉRIFICATION de sont fonctionnement, 15 à 30 minutes de sont temps, vidange avec changement de crépine, 50, 80 euros….
Et je roule tranquillou. ..

je m’attendais à ce genre de message, j’ai l’habitude sur les forums ( fora pour les puristes), de quelqu’un qui fait une statistique sur UN cas…
Je me base sur la presse automobile ( qui n’y connaît rien , on le sait) numéros spéciaux fiabilité , rapportant les statistiques faites sur des dizaines de milliers de cas , provenant des enquêtes JD POWER, des ateliers des garages de la marque, des loueurs de véhicules, des gestionnaires de flotte, des centres auto, des fournisseurs de pièces détachées, des cabinets d’expertise, les 3 plus importants, je peux fournir leur nom…
Je sais, ça coûte cher un n° spécial « fiabilité » , 6 euros par an, mais ça vaut le coup, ça m’a évité des déboires, et j’ai rendu service à pas mal de personnes de mon entourage, dont certaines que j’avais averties à l’avance, mais qui ne se feront plus prendre..

Eddy123

Le 09/10/2017 à 12:47

Tu sais, j’ai pas dit que j’avais raison… je ne regarde pas non plus les magazines pour me faire une idee…
Je regarde juste autour de moi depuis que je peux me payer mes voitures… même avant..
La boîte auto domine le monde auto… Je ne pense pas que sa soit du à une grande fragilité et que nous Français on résiste encore et toujours au boîte de vitesse en verre…
Je sais par expérience que les garagiste en générale ne touche pas aux boîte auto…
La plupart des proprios d’auto en boîte auto ne les vidanges jamais… ni même les ponds pour les propultion…
Je dis juste que je profite de la peur qu’elle suscite en France..

Dans tout les carnets d’entretiens des mes caisses US, il y a les préconisations de vidange… Je m y tiens… j’en fait une sur les voitures que j’achète car souvent voir toujours cela n’a jamais été effectuée…

J’ai aussi eu la chance de rencontrer un bon ami qui été garagiste et qu’il a souvent travaillé sur des Us.
Il a toujours trouvé les boîte auto « simple »..
Je l’ai vue démonté remonter la boîte de sa Charger pour la nettoyer et changer le convertisseur.

gérard morel

Le 09/10/2017 à 14:44

je ne suis pas CONTRE les boîtes auto, ami Eddy, j’ai, ou j’ai eu, plusieurs voitures avec des B.A.Je parle juste de celles de Safrane, au moins la série 1, la 2 aussi, je crois, il faudrait vérifier ma doc.
Celles des US sont, de mémoire, trés fiables..Celles d ‘audi sont aussi une vraie cochonnerie.
Quand il est écrit que tel ou tel modèle a des pbs, ça ne veut pas dire que 100 % en ont…S’il y a 20 ou 25 % de pbs, c’est un désastre , mais on a 75 ou 80 % qui sont contents , et qui ne comprennent pas pourquoi on dit ça, car EUX, ils n’ont pas eu de pb..
Mais c’est vrai que la plupart des proprios de voiture avec BA ne les vidangent jamais, car les constructeurs ont , ou ont eu, le tort de leur dire que ce n’est pas à faire..
Il faut vidanger, disent les spécialistes, tous les 60000 kms.. MAis on ne fait que diminuer la casse, ce qui est déjà bien, mais pas suffisant.
Dans les voitures avec BA à risque , il y a aussi les ensembles moteur BA de chez Peugeot-citroën , en particulier les 2,7 HDI, qui équipent aussi d’autres marques.Pour un coupé 407, c’est 20 % de casse ! Vidangées ça fera moins, mais ça casse quand même un bon paquet, aux alentours de 150000/180000 kms.
Je crois que c’est le convertisseur, 1500 €, plus 1000 € de main d’oeuvre dans un garage..
A tel point qu’il est trés difficile aujourd’hui de vendre à un garage ces voitures, j’en ai eu l’expérience, j’ai eu bcp de mal à me faire reprendre un coupé 407 2,7 HDI de toute beauté avec pas mal de travaux faits dessus , à cause de ça.

Eddy123

Le 09/10/2017 à 20:42

Je ne suis pas contre les boîte manuelle. . C’est juste que j’en ai marre de débrayer …

Après tu me parle Safrane et 407, tu sors de mon radar…

L’huile et le filtre on au contraire un rôle primordiale dans le bon fonctionnement de la boîte.. .
Elles y sont très très très sensible. ..

gérard morel

Le 10/10/2017 à 08:56

j’ai eu 4 mercédès, 6 jaguar, 1 Honda,1 BMW avec boitoto, plus le coupé 407,et 1 audi, donc je connais et il y a 30 ans, j’étais parmi les rares à rouler avec ce genre de voitures, j’appréciais le confort de ce système.MAIS, la boitoto se démocratisant, les françaises s’y mettent, on n’a plus la fiabilité des marques premium.Et certaines sont à fuir , il y a trop de pépins avec, il faut savoir lesquelles et ce n’est pas la concierge, ou au café du commerce qu’on connaîtra la vérité, il faut lire la presse spécialisée.
Je pourrais citer aussi la XM, puisqu’on parle de yougtimer aussi..Il y a un pourcentage assez important d’ennuis avec, même si on est loin de ceux avec la Safrane.
bonne fin de semaine.

Corail 77

Le 09/10/2017 à 09:17

Pour moi, ce qui fait une auto, c’est les histoires qu’on a pu vivre avec, les souvenirs qu’en ont les gens, son esthétique (je suis plus parpaing qu’arrondis) et les services qu’elle a pu rendre à ses propriétaires. Et si j’admirerais plus un valeureux C15 Diesel dans son jus qu’une sportive des années 2000, c ‘est mon choix, je demanderai qu’on le respecte comme je respecterai celui qui n’aura d’yeux que pour la sportive.
Ce qui est drôle, c’est que dans mon autre passion – le chemin de fer- on retrouve les même clivages entre les admirateurs des flamboyantes locomotives grande-ligne (en particulier CC6500 pour les intimes) et ceux qui, comme moi, préfèrent les modestes trains de banlieue (en particulier Z6100 pour les intimes).
Enfin, dans le cas de l’automobile, il y a un aspect lié aux restrictions de circulation, qui a monté les essences contre les Diesel, alors que l’on devrait être tous ensemble contres les écologistes qui s’en prennent à nos libertés… et à notre pouvoir d’achat !

fc30

Le 09/10/2017 à 18:56

Etant moi aussi passionné de chemin de fer, je confirme totalement tes propos. Les machines prestigieuses ont éclipsé d’autres gens beaucoup plus « humbles » quoi que techniquement et historiquement tout aussi intéressants (cf. la seule BB 9400 restante, j’ai participé à sa restauration qu’elle attendait depuis 25 ans, peu de gens s’y intéressant et préférant regarder la CC 6575 garée juste à côté alors que c’est une belle « merguez »).

Greg

Le 09/10/2017 à 10:42

Considérons qu’à l’origine, l’amateur de youngtimer, c’est quelqu’un qui choisit une voiture « de son temps » et non une relique du temps de ses parents, ou grands parents.
L’essentiel, c’est de choisir une auto qu’on aime, ou que l’on a aimée, oubliée, puis re-aimée.
On s’est perdu d’vu, on s’est r’perdu d’vue,
On s’est retrouvé, on s’est réchauffé…
L’amour, bordel!!!
C’est ça, une « vraie » young: pas forcément la plus grosse cote « officielle » dans le mensuel qui va bien, simplement une auto dans laquelle on se sent bien, qu’on a envie de chérir et de garder contre toute attente.
How can I just let you walk away
Just let you leave without a trace?
Greg, en mode musical ce matin.
Tiens, j’ai très envie de me reprendre une Twingo (ma 1ère voiture neuve, en 1998…)
Avant que la majorité bien-pensante ne redécouvre qu’elle est apparue il y’a… un quart de siècle!

Antoine

Le 09/10/2017 à 11:14

Oh le bel article d’utilité publique !

Malheureusement je pense que le phénomène décrit est tout simplement … humain ! Notre espèce a besoin de hiérarchiser, d’exclure ou d’inclure.
Certains vous expliqueront qu’il s’agit d’une réminiscence de l’époque où nous étions des tribus de chasseurs-cueilleurs, d’autres vous parleront d’épaisseur du néocortex proportionnelle à la taille optimale d’un groupe social, perso je n’en sais rien, je me cantonne à constater que c’est comme ça, et que ça semble inévitable.

La gentrification du milieu des Youngtimers a touché bien d’autres milieux auparavant, les Cox, les bicylindres Citroën, les Porsche anciennes, les Alfa qui rouillent, les Alfa qui rouillent aussi mais moins vite, les motos, les Vespa, les cyclomoteurs (toujours en cours pour ce dernier), milieux dont je me suis systématiquement éloigné tant ça a fini par me gonfler.
Les Yountamères je n’ai même pas essayé, je connaissais déjà la fin du film.

Ma passion est pour autant toujours intacte et tout aussi protéiforme qu’auparavant, néanmoins je la partage maintenant uniquement avec mon fils, ses copains d’école -leurs parents me haïssent- 2 ou 3 très vieux potes et puis c’est tout. Qu’on ne me parle plus de club, de rassemblement ou de rallye promenade, le plus beau des rallye c’est d’enquiller les bornes au fil de l’inspiration du moment, loin des puristes en carton, des maniaques du boulon d’origine et des pa$$$$ionnés.

Loin des humains, donc.

gérard morel

Le 09/10/2017 à 11:36

Bravo Antoine !!
Oui, on passe pour des fêlés, au mieux pour des originaux, parfois pour des ploucs quand on nous voit dans une « yougtimer » qu’on a sorti pour une occasion,  » c’pov’ gars qu’a pas d’sous pour s’acheter sa Clio « , et puis ces défilés à la queue leu-leu dans les campagnes, ses concentrations sur les places de village ou les parcs d’un chateau, avec tous ses chiares qui touchent à tout, les inévitables braves piou-pious qui nous racontent leur vie quand ils avaient telle ou telle identique voiture, il arrive un jour où on en a marre, on se contente de se promener avec, ou même avec des plus anciennes que des « youg » pour le plaisir…

Antoine

Le 09/10/2017 à 12:06

Je ne sais pas si on doit applaudir quelqu’un d’avoir viré asocial, c’est malheureusement mon cas en ce qui concerne le milieu de la voiture de collection.

Par contre, je prends toujours beaucoup de plaisir à faire découvrir l’automobile ancienne aux gamins (même si certains touchent effectivement à tout au départ) et à même à discuter avec les curieux, tant qu’ils ne viennent pas m’expliquer la vie et qu’ils ne me posent pas la sempiternelle question idiote « c’est pour revendre, après ? » lorsque je restaure quelque chose.

Et être pris pour un plouc, c’est génial car c’est une des clefs de la tranquilité: On est finalement moins emm… en BX 16 TRS qu’en Porsche 911. 🙂

Pierre

Le 09/10/2017 à 11:24

Mais surtout pourquoi se besoin de catégoriser ? Old, young, etc. Moi je roule dans une occasion et j’en suis ravi. Je viens de remplacer une bora de 2001 et 200kkm par une C2 de 2005 et 80kkm. Ben, j’ai adoré ma Bora pendant 11 ans, pourtant occasion tdi sans âme et je commence déjà à aimer ma petite C2. Pourtant cette dernière est décriée par bien des « spécialistes » auto-proclamés : c’est une VTS trop lourde pour être sportive, trop Citroen pour être finie correctement, trop SP95 pour avoir un appétit mesuré, etc.
Autant de gens, autant d’avis, autant de goûts… Moi j’aime ce que j’ai.

troisetdeuxquatre

Le 09/10/2017 à 13:15

Cher Paul,
Je crois que tu n’as jamais eu une avalanche de commentaires aussi chaleureuse et en plein accord avec tes écrits. Merci !

Je prends donc vite ma Lancia Thema, qu’on regarde avec dédain même dans des rassemblements de villages de moins de 1000 habitants, pour aller savourer mon Lampredi qui fuit, et en parler avec mon pote PAG qui a, comme BR, gardé « l’esprit » :
« Rhooooooooooooô la Thema, je la regardais déjà quand j’avais 9 ans… je la trouvais bizarre et énorme. A l’époque je me disais, c’est la voiture des riches italiens !!! J’en aurai une un jour !!! »
Eh bien, « un jour »… est arrivé ! Longue vie à l’esprit BR !!!

troisetdeuxquatre

Le 09/10/2017 à 13:17

En même temps, c’est le fameux PAG qui un jour m’a fait découvrir BR.
La boucle est bouclée. 🙂

AbuShemsy

Le 09/10/2017 à 13:55

L’élitisme dans le milieu de la merguez.

Heureusement, on trouve de plus en plus de young en bon état, mais il en reste toujours une majorité en sale état et vendue a prix d’or par des monsieur Je-C_ske_jvan-pa-dmarchan-2-tapie.

Je ne me limite pas spécialement, mais j’aime beaucoup BMW. J’avais une e30 318i cab. Belle sellee, petite cavalerie. Mais elle me plaisait beaucoup et elle était dans mon budget.

Qu’est ce que j’ai pu lire comme conneries dans le milieu e30iste : a propos des 4cyl. A propos des mazout. Même à propos des berlines qui ne présenteraient aucun intérêt selon certains.

D’ailleurs la FFVE s’y met également en voulant exclure les youngtimers et les mazouts.

Que chacun vive sa passion comme il l’entende, même si je trouve dommage de massacrer une belle voiture d’origine avec des choix spéciaux.

fc30

Le 09/10/2017 à 19:00

C’est marrant, ce commentaire me rappelle un cousin snob, tout fier de dire que son père avait eu une 205 GTI, mais qu’en revanche la 205 Junior qui a suivi, « c’est pas une voiture ». Aucune passion pour l’auto elle-même, mais plutôt pour la frime et le statut social qui en découle…
Perso je préfère une 205 toute basique mais en super état d’origine (surtout qu’il y a des versions très rares, genre GE ou celle de base de 1983) à une GTI rutilante mais bien bricolée.

gregocox

Le 09/10/2017 à 19:13

Je dois avouer que je suis dans l’ancienne et non dans le youngtimer qui personnellement je vois cela comme une voiture d’occasion beaucoup trop chère. Mais si des personnes aiment cela tant mieux pour eux. Néanmoins je fais beaucoup de meeting, et j’y trouve souvent une bonne ambiance entre old et young hormis peut-être les GTIste qui effectivement m’amuse souvent car ils pensent rouler en ancienne d’exception avec une 205 GTI, Golf 2 ou pire 3, super 5 GTT.. oui bon freins à disques, boite syncro, tableau de bord en plastique, vitres électriques whaou c’est rustique.

Malo

Le 09/10/2017 à 20:31

Je saus que ce n’est pas le même débat mais je me lance quand même: Même outre la young les prix s’envolent pour absolument tout… je sais que c’est l’offre et la demande mais bon pour certains modèles où la demande baisse lez prix stagnent sur la tranche haute (la traction est un cas d’ecole). Cependant certains prix montent pour atteindre les étoiles: les exemples seraient trop longs a lister mais bon:
La 911 serie 1: le prix correct pour un modele hors carrera serait de moins de 60k€ mais de simples t peuvent atteindre 90k€ c’est pas raisonnable…
La type-e s1 (ou s3) a plus de 100k€ pour un coupe (même pas flat floor) c’est pas sérieux…
Les alfa comme le coupe bertone, la giulietta sprint a 50-60k€ faut arrêter
Et en dressant cette petite liste j’ai uniquement parlé des autos « prestigieuses » mais bon nombre de popus atteignent des prix hallucinant a cause de la spéculation, des gens qui prennent l’auto comme un bien et non comme une passion… Un jour la bagnole sera l’appanage des riches …. au même titre qu’est devenu la montre « vintage » ou que l’art…
En attendant une baisse des prix(on a le droit de rêver) je rêve de l’iso, de la flaminia, de la type e ou la XK150 de mes rêves

Franck KEGELART

Le 10/10/2017 à 00:10

Quel plaisir de lire que le critère qui définit une voiture de collection, c’est que le propriétaire en soit fier ; j’ai moi-même toujours pensé que la notion de collector se situait – du moins au départ, avant la consécration ( qu’elle arrive… ou pas ) qui fait d’une voiture un collector absolu… – dans le regard du propriétaire, à partir du moment où il la considère comme un objet à préserver plus que comme un simple utilitaire ; comme Paul le fait judicieusement remarquer, c’est souvent lié à un souvenir personnel ; merci d’ailleurs au mensuel Youngtimers de refuser tout sectarisme, même s’ils ont tendance à surestimer la cote de beaucoup de modèles…

Grégory Lopez

Le 10/10/2017 à 10:23

On peut regarder avec nostalgie les années 80 du point de vue automobile, avec cette magnifique CX.
Par contre, on ne regrettera pas les pulls à motifs psychédéliques.

Wolfgang

Le 10/10/2017 à 23:43

Les young ça se fait bien rare.
Les diverses primes à la casse ont génocidé beaucoup d’autos de ces années là…

Tout le monde parle prix, mais pas l’article… les gens mettent l’argent qu’ils veulent, c’est leur problème.

Corail77

Le 11/10/2017 à 08:10

Surtout que la « surcote » concerne surtout les modèles à vocation sportive. Pour moi, qu’importe ce qu’il y a sous le capot (les youngtimers étant assez puissantes, même en version de base), pourvu qu’on roule rétro !

wolfgang

Le 16/10/2017 à 13:16

On roulait bien plus vite à l’époque qu’avec les bagnoles de maintenant… A l’époque les autos poussaient au crime, sinon elles se vendaient pas.

Si tu veux rouler rétro, tu vas perdre ton permis très vite même avec une Young sans vocation sportive.

Quentin R.

Le 11/10/2017 à 15:48

J’arrive un peu après tout l’monde mais que rajouter de plus…
.
Le problème, c’est que ce « mouvement » est de plus en plus médiatisé: on en parle à la télé et un magazine (excellent au demeurant) porte ce nom et d’autres ont suivi. Ça fait que d’un mouvement de passion on est passé à un mouvement de mode. Et certains en profitent pour spéculer dessus.
Combien de professionnels se sont qualifier de spécialistes youngtimers?
C’est vrai que la côte d’un certain nombre de modèles youngtimers n’a fait que grimper…
Un exemple? Une 205 GTI 1.6 été côté en 2010 dans les 4000 euros d’après le magazine précédemment cité. Aujourd’hui, ce véhicule vaudrait dans les 10.000 euros!!!
Mais ça a déjà fait l’objet d’un article: http://boitierrouge.com/2017/03/29/peugeot-205-gti-les-prix-sont-ils-vraiment-scandaleux-non-cest-de-votre-faute/
Un autre exemple? une Chrysler 2L valait 2200 euros en 2010. quand on regarde aujourd’hui: elle en vaut 7000!!!
Alors dès que quelqu’un a une vieille bagnole qui traîne chez lui, il croit détenir la 8ème merveille sur roue et a la mettre en vente à prix d’or!!! Perso, je ne me fis jamais aux côtes, j’estime qu’une voiture n’a pour seule valeur que celle qu’on lui donne… Mais tant qu’il y aura des c..s pour acheter à ces prix-là, y’en aura pour les vendre à ces prix…
Certains pourrait me répondre que je n’avais qu’à les acheter quand ce genre d’autos ne valait pas grand chose. J’ai 27 ans et à ce moment-là, j’étais jeune conducteur donc si je me serais pointé voir mon assureur avec une GTI ou une grosse routière même de 30 ans d’âge, il m’aurait vu arrivé.
.
Pour le sectarisme, c’est un peu l’argent qui est en jeu: « Moi, j’ai pu me payer une GTI et toi, t’as qu’une pôv GR». Heureusement ce n’est pas une généralité, comme quelqu’un l’as dit plus haut, sur les bourses ou petites concentres, je n’ai jamais ressenti cela, alors que sur de grosses manifs, on ne mélange pas les torchons et les serviettes comme dit dans l’article.
Y’a aussi un sectarisme sur l’état des véhicules: si ta voiture n’est pas en état concours, on te regarde d’un air condescendant. Désolé, mais tout l’monde n’a pas les moyens de refaire son auto jusqu’au dernier boulon. Moi, je fréquente le milieu deuchiste et tout genre de voitures se côtoient: restaurée comme à l’origine, dans leur jus, personnalisées… Et tout le monde se rejoint sur une chose: l’important, c’est pas la manière dont on vit sa passion mais c’est la passion en elle-même… Et je n’ai jamais ressenti de sectarisme sur une concentre (y’a bien toutefois quelques exceptions hélas…).
.
Pour conclure, « youngtimers » n’est finalement qu’un mot et quand on y regarde bien, ce phénomène n’a rien de nouveau, les mecs qui roulaient en DS ou 404 y’a 25-30 ans ou ceux qui préservaient les Tractions ou Vedette 15 ans plus tôt faisait la même chose que nous…
.
Ce qui serait intéressant de faire sur Boitier Rouge, ce serait de donner de temps à autre la parole dans le cadre d’une interview à des passionnés ou collectionneurs lambda afin de parler de la manière dont ils vivent leurs passions ou à aller à leurs rencontres sur les bourses par exemple… Paul, je sais que ton emploi du temps est quelque peu chargé mais réfléchi-y…

ShaaBaaZ

Le 11/10/2017 à 18:35

J’ai lu ce post et les commentaires qui vont avec depuis ma Volvo 850 20v de 92’…et je suis bien content de n’avoir aucun à priori sur quiconque, du conducteur de citadine rouillée des années 80 à celui d’un aggloméré de technologie sur 4 roues roulant tout seul de 2017. Vive les voitures, fuck la nature! (je plaisante bien entendu)

Antoine

Le 13/10/2017 à 10:19

Juste pour en remettre une couche sur le tard :
.
Les « youngtimers » des années 80 ont 30 – 35 ans et ça fait 15 ans que ce sont des youngtimers… donc il est temps que ça devienne des oldtimers avec tout le fanatisme associé à la conservation de l’état d’origine, etc…
.
Les prix de certaines autos peuvent faire bondir mais est-ce abérrant de demander 10 k€ pour un véhicule de 30 ans en bon état ? Mécanique, trains roulants, carrosserie, sellerie. Gardons à l’esprit que la plupart de ces autos sont vendues en-dessous de leur prix de revient.
Evidemment il y aura toujours des vendeurs d’épaves qui en profitent mais rien ne nous oblige à leur acheter leurs tas de ferrailles. Au contraire, il y a énormément de bonnes affaires à réaliser sur les youngtimers en achetant des autos remises en état qui sont souvent les plus chères mais pas forcément les plus coûteuses…
.
Une côte se fixait auparavant sur la base de prix de vente constatés pas sur la base de prix souhaités par les vendeurs. C’est l’effet pervers des sites d’annonces.
.
En 1990, une MGB était un oldtimer reconnu de 25 ans. Il est donc temps de rentrer dans la catégorie « youngtimers » les BMW E36 / E46, les Golf 4, etc… parce que les vieux qui se croient toujours jeunes sont en général un peu ridicules.
.
Enfin, et on l’avait déjà évoqué sur BR, l’origine du mouvement youngtimer était d’utiliser en usage quotidien des autos entre deux-eaux : plus vraiment occasion, pas encore collection mais nécessitant quand même un peu de passion et de suivi pour pouvoir continuer à être utilisées sereinement. A ce titre il était logique que la sélection naturelle fasse son effet et que seules les versions « hautes » donc souvent sportives soient reconnues en tant que telle.
Cela veut aussi dire qu’un vrai youngtimer suivant la définition originelle est une auto avec des stigmates et pas forcément respectueuse de l’origine.
.
D’ailleurs, en parlant de respect de l’état « d’origine » : combien de 205 ou Golf GTI, BMW Série 3 étaient conformes du temps de leur splendeur ? Jantes larges, kits carrosserie, becquets et spoilers faisaient partie de « l’esprit » de la voiture dans son époque… Faut-il parler de respect de l’état d’origine ou de l’esprit de l’époque ?

pop eye

Le 14/10/2017 à 14:12

Comment définir ce qu’est une YOUNGTIMER ?
Ça n’a jamais été très bien défini et ce n’est toujours pas le cas !
Des lieux de rencontre entre amoureux de « bagnole » le dimanche matin , y’en a partout et chacun y trouve son propre plaisir, tous le monde ne peut pas aimer toute les autos et tous le monde mais chacun peut partager sa propre passion.
Bref, ne voit des « talibans » et les « ayatollahs » de la voiture que ceux qui veulent absolument que leur propre point de vu soit le meilleur et unique !
Bref, je vais régulièrement participer a ces rencontres (avec mon ancienne) et le mélange des genres (anciennes , young, amercicaine, tuning, rat, moto, … ) permet à chacun de trouver son compte et c’est tout ok ! Aucune bagarre !
En fonction des critères de la manifestation (normal que ce soit ceux de l’organisateur), je conçoit qu’il peut y avoir des discordes, c’est souvent ceux qui n’organise rien qui rale. Personnellement, j’ai du mal à supporte une RAT sur un modèle 1960 qui participe au concentration 60teen. A chacun d’aller a la concentration qui lui convient et de rester à sa place.

Fred

Le 23/10/2017 à 10:37

Je pense que c’est surtout une question… d’argent. On a sorti des modèles de l’ombre, qui restaient dans les tréfonds du marché de l’occasion, et depuis, le label « youngtimer » leur a donné une nouvelle jeunesse financière ! Le garagiste à côté de chez moi m’a clairement dit qu’il rachetait dès qu’il le pouvait des voitures peu populaires, dans des états parfois effroyables (des peugeot 405, des Xantia, des sunny coupé) dont personne ne voulait avant, parce que ça ne lui coûte rien, et qu’il les revend maintenant à prix d’or… En gros ça crée des bulles spéculatives, et je pense que le mouvement va s’effondrer sur lui-même…

Flavien Landragin

Le 16/03/2018 à 23:52

Je lit le Mag Yountimers depuis le 3eme numéro, et j’était encore ado. Dans le même temps je lisais BMWold, et franchement je suis dégoutté… Je n’ai que 23 ans. La plupart des voitures qui m’on fait rêvé sont aujourd’hui inaccessibles (Lancia Gamma, R25 Baccarra, 504 pininfarina, 525i, Alfa 75 v6/GTV) et le mouvement est empoisonné. Les mec en viennent à s’échanger des voiture plus chère que quand elles étaient neuves. Ca m’a même fait passé l’envie de rouler dans autre chose que ma fidèle Twingo 1 à monteur cléon. J’ai aussi arrêté de suivre le groupe; pensez vous j’aime les oignons populaire et j’ai une R 25 Diesel en stock et une Super 5 dont je ne parviens pas à me motiver pour les remettre en route et leurs faire une beauté. Elles n’y ont plus leurs places alors qu’elle n’ont déjà plus leurs place sur la route. Franchement, je me sent orphelin de ma passion. Seule me reste quelque 1/43eme sur mon bureau.

R9

Le 17/03/2018 à 15:56

Possesseur d une rare R9 turbo de 1986
Je constate avec navritude que depuis l invention du mot ‘youngtimer’ les voitures classées dans cette catégorie ne sont plus des objets de passion, mais de vulgaires objets de speculation, cela fait des mois que je recherche un vrai garagiste passionné par ces nobles voiture, hélas je ne trouve pas de repateur, mais uniquement des vendeurs de pieces detachees, pour qui une pièce ne se répare pas, elle se remplace. l’artisanat est mort, place au business. Les vrais passionnés de vieilles voitures qui ont une vrai relation avec leur protégée consistituent des pigeons idéaux pour les garagistes qui n ont pour passion que leur chiffre d’affaire.
Maintenant qualifier de terroristes Talibans certains c’est extrêmement grave et totalement inconscient et méprisant pour toutes ces victimes
Sectaires , d’accord, talibans, le titre de ton article pue a gerber,
Vraiment prêt a tout pour faire le buzz, est ce que tu vaux mieux qu’eux ?

Fastburger

Le 18/03/2018 à 09:55

Voilà un article qu’il fallait sortir, enfin.
Je suis un ancien adepte des rassemblements du vendredi soir dans les années 2000 (tuning, runs, etc…), passionné avant tout par les sports mécaniques ayant pratiqué le slalom auto,le circuit en pilote du dimanche.
J’ai roulé dans quelques youngtimers d’origine ou modifiés, quel bien c’était. À vrai dire le mouvement youngtimer est un bon bol d’air frais dans ce bas monde, mais il dérive comme d’autres mouvements auparavant (collection, custom, tuning…). Il finira par se réguler bien que les tarifs eux resterons prohibitifs à mon avis.
Gardez les yeux ouverts sur des voitures sympa, d’occasion, et trop récentes pour être cataloguées : Porsche 996, Secma F16, Subaru Impreza, Civic type R, Catheram super 7, Mazda Mx5 NB ou NC, etc… Oui je sais ce ne sont pas des voitures à 3000€ (quoique certaines…), mais cela vaut parfois mieux qu’une merguez Youngtimer sur-cotée.
Personnellement je suis du côté associable de la chose, je profite seul sur la route ou sur la piste, en passant parfois sur les rassos du dimanche matin en vitesse.
Ouvrez les yeux, oubliez Facebook (summum de l’immédiateté, sans archivage aisé et royaume de la bêtise), mettez le contact et prenez la route.

manuyoungs

Le 28/03/2018 à 11:02

Perso j’ignore les sectaires qui refusent toutes les youngtimers qui ne font pas partie de celles qu’ils aiment. Une youngtimer c’est un plaisir et surtout c’est fait pour rouler (ce qui peut rendre jaloux les pures collectionneurs). Autre fait intéressant, lors des rassemblements on voit de plus en plus de curieux s’intéresser à toutes les « populaires » sans distinction de marque ou de catégorie. Au final c’est eux qui ont raison!

Laisser un commentaire