We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Cadillac BLS : la fausse américaine

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 10 avr. 2014

Si General Motors a imaginé des Saab destinées au marché américain sur des bases multiples (lire aussi: Saab 9-2X), elle fit aussi l’inverse. Décidée à percer (enfin) sur le marché européen avec sa marque haut de gamme Cadillac, mais consciente que ses produits purement américains n’étaient pas adaptés au marché visé, la General Motors décida donc de mutualiser encore une fois les compétences pour accoucher de la Cadillac BLS.

La Cadillac BLS Concept de 2006, préfigurant la BLS de série

Dans les années 90, elle avait initié cette politique en grimant l’Opel Omega en Cadillac Catera avec succès (uniquement aux Etats-Unis, lire aussi: Cadillac Catera), alors pourquoi ne pas retenter le coup en Europe avec une voiture européenne dotée du charme et du prestige de la marque Cadillac ? En outre, GM cherchait aussi à rentabiliser ses investissements dans sa filiale suédoise Saab, qui venait de sortir une nouvelle 9-3, et par là-même à optimiser les chaînes de l’usine de Tröllhatan.

En 2006 sortait donc la Cadillac BLS, entièrement développée sur une base de Saab 9-3 et équipée de moteurs suédois : un 4 cylindres 2 litres turbo de 175 ou 210 ch, un 4 cylindres Flexpower (fonctionnant au bioethanol) 2 litres turbo de 200 ch, et un V6 2,8 turbo de 280 ch (d’origine Opel celui là, mais passé par chez Saab). Cette fois c’était sûr, Cadillac allait conquérir l’Europe.

C’est dans sa version Wagon (break) qu’on reconnaît le mieux la Saab 9-3

Sauf qu’encore une fois, la mayonnaise ne prendra pas, et la BLS se traînera dans les bas de classement des ventes de voiture en Europe, pour finir par quitter la scène en 2010 après 7500 exemplaires fabriqués. Pourtant la voiture était jolie, sa base Saab moderne et performante, et surtout elle était la première Cadillac disponible en break. Mais elle ne sera jamais vendue aux Etats-Unis (ce qui aurait pu peut-être la sauver), et quitte à acheter une bonne voiture, autant acheter l’originale, c’est à dire une Saab. La BLS s’est éteinte il y a peu, et personne ne s’en souvient. Sans doute y-a-t-il de bonnes occasions à faire sur Leboncoin.


Autos similaires en vente

50 000 km

1992 VOLKSWAGEN Golf VR6

25 000 €
50 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

99 990 km

1987 PORSCHE 928

29 990 €
99 990 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

59 990 km

2000 BMW Z3 2.8

23 500 €
59 990 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article