We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Kaengsaeng 88 : le renouveau nord-coréen, copie "presque conforme" d'une Mercedes 190 E

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 18 déc. 2014

Tout ce qui concerne la Corée du Nord a toujours un petit côté « gag ». La production automobile « moderne » actuelle est née d’une association avec la secte Moon, c’est dire (lire aussi : Peace and Moon), mais il ne s’agit pas de la seule tentative de construction automobile nord-coréenne.

Dans les années 80, c’est encore Kim Il-sung qui dirige d’une main de fer « l’autre » Corée. Ce passionné de Mercedes, qu’il n’hésite pas à importer pour son propre plaisir, mais sûrement pas pour son peuple qui n’en a de toute façon pas les moyens, voit d’un très mauvais œil le développement de l’industrie automobile sud-coréenne. Non vraiment, ça ne lui plaît pas du tout.

Certes, son usine de Sungri produit quelques milliers d’exemplaires de camions sous licence soviétique pour les besoins de l’Etat, ainsi que des véhicules particuliers (en petit nombre, et eux aussi dérivés des modèles soviétiques GAZ), mais rien à voir avec la production de masse et de plus en plus haut de gamme du voisin honni !

Difficile de dire s’il s’agit d’une Kaengsaeng 88, des 190E ayant été importées au compte goutte en Corée du Nord.

Qu’à cela ne tienne, Kim l’a dit : la Corée du Nord produira une voiture digne de ce nom ! Et elle portera le nom de Kaegsaeng (renaissance en coréen) 88 (car elle sera présentée en 1988, fallait y penser) ! Et elle sera digne des allemandes chères au cœur du dictateur. « Bon ok, pas de soucis, mais comment faire chef ? » dirent en coeur les ingénieurs. La réponse était pourtant simple : pour faire du Mercedes, rien de mieux qu’une Mercedes.

Aussitôt dit, aussitôt fait, quelques exemplaires de la 190 E furent commandés et livrés à Pyongyang. Les ingénieurs les démontèrent, les étudièrent, les oscultèrent puis les copièrent ! Ainsi naquit un drôle de clone de la Mercedes 190 E. La Kaegsaeng 88 ressemble extérieurement à la 190 E, à la différence du logo (soit sur la calandre, soit en exergue mais avec une étoile stylisée), mais aussi du moteur (un 4 cylindre soviétique d’origine GAZ), de l’équipement (pas de chauffage, pas de clim, pas de rétro droit, pas grand chose en fait) et de la finition (déplorable).

Voilà à quoi ressemblent les autoroutes nord-coréennes !

La Kaengsaeng 88 prit ensuite plusieurs appellation (allez savoir pourquoi), Pyongyang 410 (ou 4.10), voire Paekdusa. Peu importe, l’objectif était atteint : la Corée du Nord avait produit quasiment une Mercedes. Quelques dizaines d’exemplaires furent construits, tous propriétés de l’Etat, et la Kaensaeng 88 retomba dans l’oublie. Il faut dire que le marché automobile nord coréen n’est pas très développé, comme en témoignent les autoroutes vides.

Autos similaires en vente

199 300 km

1982 MERCEDES-BENZ 500 sl R107

48 000 €
199 300 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

163 800 km

1985 MERCEDES-BENZ 190 e 2.3-16

22 000 €
163 800 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

178 200 km

1994 MERCEDES-BENZ Classe sl 300 sl - r129

18 000 €
178 200 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article