We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Chez CarJager, on roule comme ça : Tour Auto des Influenceurs 2021

CARJAGER - 30 sept. 2021

Il est des métiers où l’on vit de sa passion tous les jours. C’est le cas de tout le monde chez CarJager. Surtout quand on quitte son écran pour se mettre au volant d’un roadster Jaguar XK140 Special Equipment de 1956 pour participer au Tour Auto.

Quoi de plus magique que d’entrer dans ce monde merveilleux des Matra, Stratos ou Batmobile — des rêves d’enfant pour beaucoup — et autres Carrera 6, Berlinette, Châssis Court et MkII… On les connaît, mais ce n’est qu’au Tour Auto que l’on peut les revoir rouler ensemble pendant une semaine à travers la belle et douce France. Comme à l’époque.

Le Tour Auto des Influenceurs est né de l’idée de partager ce rêve, ce monde privilégié, avec des amis de CarJager, ceux qui partagent à cent pour cent notre passion pour la belle mécanique et la route ouverte. En prenant la route avec la Jaguar XK140 OTS SE de 1956 pour emmener chaque jour un influenceur de choix, cette « fête ambulante » a été une découverte pour certains d’entre eux. Comme nous le disait Julien (@juliengauger), « j‘ai voyagé grâce à CarJager dans un bout d’histoire anglaise, une fabuleuse XK140 ! Et que dire du Tour Auto… Toujours le plus émouvant rallye du monde, un Rétromobile qui roule, la réunion de bolides tous plus uniques les uns que les autres ! »

L’équipe constituée de Vladimir Grudzinski, co-fondateur et PDG de CarJager, au volant de la Jaguar, et de Maxime Lépissier, Partner & Senior Broker de CarJager, au volant de l’Alpina B10 Touring de 1998, donnaient la cadence. Réveil aux alentours de 5h30 – 6h00, puis départ sur les chapeaux de roues, la Jag pour la participation et l’Alpina pour l’assistance.

Le mardi 31 Août à six heures du matin, une symphonie de moteurs raisonnait près du Grand Palais Ephémère devant l’École Militaire à Paris, prêts à se rendre au Domaine de Courances, lieu de départ de la première étape du Tour Auto 2021. La journée avait pour destination finale Beaune avec une étape au Circuit de Dijon-Prenois. Le mélange des paysages à couper le souffle et des bolides de rêve ont immédiatement créé une ambiance propre au Tour Auto.

La liberté vous prend par les tripes, le nez au vent, derrière les 210 chevaux de la XK140. Dans l’action du Tour, les impressions sont tout autres que dans la vie virtuelle, comme nous le raconte Noémie (@gasoline_maab) : « J’ai vécu une expérience formidable ! Moi qui ai toujours suivi le Tour Auto sur les réseaux, j’ai été ravie de pouvoir participer à cet événement sur une étape et pas dans n’importe quelle voiture ! Le paysage et les routes sont justes dingues. »

En compétition, le Tour Auto c’est la bataille des monstres et la course à l’armement : coupé Shelby Cobra, AC Cobra, 275 GTB, GT40, E-Type Lightweight… D’année en année, on ne s’en fatigue pas ! Cette année a vu la participation de deux Matra et d’une BMW M1 Procar (on vous en parle ici): des bêtes que les superlatifs n’arrivent pas à décrire. Il faut les voir et les entendre pour les comprendre.

D’Aix-les-Bains à Valence et jusqu’à Nîmes, ce furent de longues balades qui ont sillonné la France profonde. Outre Dijon-Prenois, les circuits de Bresse, Lédenon, ainsi que le Paul Ricard au Castellet, ont été empruntés cette année afin de départager les meilleurs pilotes et mécaniques. Les étapes, variant de 289 à 474 kilomètres, les participants en quête de la victoire ont eu le temps de se faire plaisir !

Le Tour Auto ne peut se dérouler sans que les intempéries s’en mêlent à un moment ou à un autre et, pour l’étape ralliant Valence à Nîmes, la pluie était au rendez-vous. Heureusement pour l’équipage CarJager, le roadster XK140 est muni d’une capote « au cas où ». Ce n’est pas l’étanchéité absolue, mais cela permet d’éviter les plus grosses gouttes. Et puis, la poursuite de beaux monstres, tels une Ferrari 250 GT châssis court (mise à l’honneur cette année par Peter Auto au même titre que la Jaguar MK2), fait vite oublier un peu d’eau dans la figure. Notre ami Etienne (@journeesdautomne) en avait apparemment l’habitude : « Cette journée en Jaguar était fun, la pluie ne nous a pas stoppés et suivre la Ferrari 250 SWB était la cerise sur le gâteau ! »

Grâce à l’Alpina B10 Touring d’assistance, les outils, le cric, les valises ainsi que le fromage et les saucissons étaient tous au sec ! Maxime nous raconte : « C’était très sportif sous la pluie, mais fantastique quand même. Et ç’a été un pari gagné, en embarquant chaque jour un influenceur différent, tout en veillant à ce que chacun d’eux entre dans l’ambiance et participe pleinement à cet événement unique. On les a tous vus exprimer ce qui les passionnait le plus, soit les automobiles de course, soit les paysages, soit la camaraderie, soit même le bruit des moteurs une vraie panoplie d’émotions et de sensations. »

Pour la dernière journée, Luc Bousquet, co-fondateur et directeur général de CarJager, a retrouvé les autres membres de l’équipe au volant de son éclatante Caterham. Installés successivement dans le baquet passager, les invités du jour, Valentin et Dalil (@valentinlucas9 & @dalilmerad), ont vécu leur baptême du feu des sensations fortes sur les routes sinueuses jusqu’à l’arrivée à Nice.

Pour ceux qui ne l’ont jamais vécu, c’est un must. Valentin & Dalil  le relatent parfaitement : « C’est un rêve d’enfant qui devient réalité. Le Tour Auto est un événement exceptionnel, avec des voitures que l’on voit très rarement, on a le privilège de les approcher et même de discuter avec leurs propriétaires ! L’ambiance est hyper conviviale car les gens partagent la même passion des belles mécaniques et l’effervescence des spectateurs tout au long de la route est assez dingue, on ne s’attendait pas à ça. »

Peter Auto (@peterauto) organise le Tour Auto depuis 1992, c’est donc sa trentième édition. C’est la définition même de la réussite, sans parler du grand succès des deux autres événements créés par Peter Auto autour des automobiles d’exception : Le Mans Classic et Chantilly Arts & Élégance Richard Mille.

Le Tour Auto accueille des participants du monde entier. Visiter le plus beau pays du monde, profiter de ses paysages et de sa culture culinaire, voilà qui comble les plus assidus. Chez CarJager, la gourmandise fait partie intégrante d’un savoir-vivre. Un rallye, un roulage ou une sortie ne seraient pas dignes de ce nom si l’on n’y prévoyait pas un moment pour profiter de la gastronomie. Prendre le temps de s’arrêter et de déguster des produits du terroir devant le spectacle majestueux d’une montagne ou d’un vallon, c’est un bonheur toujours au rendez-vous ; le Tour Auto des Influenceurs n’y a pas fait exception. Les capots se prêtent parfaitement à l’étalage des saucissons et des fromages, sans oublier la baguette si française, comme ont pu le constater nos amis du @gueuleton.

Bravo à l’équipe de @peterauto pour cette 30ème édition du Tour Auto, et bravo aux influenceurs et à l’équipe CarJager pour avoir animé cette semaine haute en couleurs et nourrie de belles mécaniques, de beaux paysages et de l’art de vivre à la française.

Texte : Daniel Brooks

Photos : Nicolas Receveur et Antoine Lapierre

Autos similaires en vente

1964 JAGUAR S-type

29 900 €

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

1962 JAGUAR Type e 3,8

128 500 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

1955 JAGUAR Xk 140 OTS SE

120 000 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article