We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Rover SD1 : madeleine de Proust à l'anglaise

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 26 mars 2014

Il y a des voitures qui marquent, sans qu’on s’en aperçoive. En feuilletant mes nombreuses archives, je retombe sur une photo de la Rover SD1 et immédiatement les souvenirs remontent. Le père d’un ami de classe, éditeur à Paris, roulait avec ce véhicule. Nous partions chez lui en week-end à Louveciennes, et quelques rares fois, nous avions le droit de monter dedans plutôt que dans la R16 familiale (lire aussi: Renault 16 TX).

Rien qu’en voyant cette simple photo, les odeurs du cuir me sont remontés à pleines narines. J’ai aussitôt revu ce tableau de bord si futuriste qu’il a fallu que je fouine sur le net pour vérifier si je ne l’avais pas rêvé. Sa ligne aussi, basse et profilée, sorte de fusion d’une Citroën CX avec une Ferrari Daytona, était particulièrement réussie, tandis qu’un moteur V8 de 3,5 litres et 157 chevaux (193ch pour la version Vitesse) vous propulsait à une vitesse supérieure à 200 km/h, ce qui n’était pas rien pour une berline de ce gabarit.

La Rover SD1 fut présentée en 1976, uniquement en V8 (3500). La crise pétrolière étant passée par là, des 4 cylindres, 6 cylindres et même diesels vinrent compléter la gamme. Une version modernisée donna un coup de jeune à la belle anglaise en 1981, qui sera fabriquée jusqu’en 1986 (pour un total de 303 245 exemplaires).

Rover, dotée d’un tel haut de gamme, décida même de tenter l’aventure américaine en adaptant la SD1 aux standards fédéraux. Fabriquée et modifiée en Angleterre puis exportée vers les USA, elle était beaucoup trop chère, et ne réussira pas à trouver plus de 1200 clients entre 1980 et 1981, date à laquelle Rover arrêta les frais.

La SD1 a marqué une génération par sa ligne certes, mais aussi parce qu’elle fut adoptée par la police anglaise. Je me souviens d’avoir été épaté de découvrir à Londres en 1986 ces superbes berlines avec gyrophares quand la police française roulait encore en R14 (lire aussi: Renault 14). On pouvait aussi les apercevoir dans Benny Hill le dimanche soir (et oui, le temps passe vite) !

Cette Rover atypique a en tout cas contribué à créer en moi cette passion pour les automobiles, et en parcourant le net à la recherche de quelques infos, j’ai pu constater n’être pas le seul.

Autos similaires en vente

57 700 km

2000 ROVER Mini 1300 MPI For Ever

20 000 €
57 700 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article