We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Porsche 989 : bien plus réussie que la Panamera

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 9 août 2014

Il fût un temps où Porsche n’était pas une entreprise aussi florissante qu’aujourd’hui. Dans les années 80, la stratégie du constructeur de Stuttgart n’était pas aussi claire que maintenant. Les orientations prises à la fin des années 70 n’étaient pas si concluantes que cela, ni vers le bas (924, 944 ou 968), ni vers le haut (928).

D’une manière générale, toutes les tentatives de Porsche pour sortir de sa dépendance à la 911 furent des échecs à cette époque, les « porschistes » ne jurant que par le flat six arrière. Aussi, la 928, avec son V8 à l’avant, fut un semi-échec (lire aussi : Porsche 928). C’est d’ailleurs pour remplacer la 928 que Porsche lança sous la direction d’Ulrich Bez le projet 989 en 1988.

Afin de ne pas commettre les mêmes erreurs, Porsche décide que son haut de gamme ne viendrait pas directement concurrencer la 911, et viendrait élargir la clientèle en proposant quelque chose de totalement différent. Pour Bez, l’idée est très claire : venir concurrencer les berlines allemandes de chez Mercedes et BMW avec une 4 portes.

Pourtant, il s’agit aussi de créer une berline à l’ADN Porsche, donc ultra sportive. C’est donc le V8 de la 928, avec 300 chevaux, qui prendra place sous le capot avant. La 989 est une propulsion, et est basée sur la plate-forme rallongée de la 928 (lire aussi: Porsche 928 « 942 », S4 Sedan et H50). En revanche sa ligne rappelle fortement la 911. Rétrospectivement, elle annonce la future 993 avec laquelle elle aurait formé un beau duo.

Le projet 989 tel qu’on l’a vu dans les pages de magazines automobiles bien informés à l’époque est très réussi, et sans doute plus beau que la Panamera que Porsche lancera bien des années plus tard. Car la 989 ne verra jamais le jour, ne survivant pas au départ d’Ulrich Bez en 1991. Porsche n’osa pas aller plus loin dans cette voie jugée risquée, après avoir raté ses tentatives de PMA (Porsche à moteur avant).

Pendant des années Porsche renia ce projet 989, allant jusqu’à dire qu’il avait été détruit. En réalité, cette superbe berline n’avait jamais quitté Stuttgart, et dormait dans le fabuleux musée Porsche. Aujourd’hui, les Cayenne et Panamera prouvent que Porsche était sur la bonne voie. Mais peut-être était-ce trop tôt ?

Notez aussi qu’une première tentative de berline Porsche avait été tentée en 1967: vous pourrez lire les aventures de la 911 S Troutman-Barnes ici: Porsche 911 Troutman-Barnes !


Autos similaires en vente

97 400 km

2008 PORSCHE 911 Carrera S

67 500 €
97 400 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

17 000 km

2021 PORSCHE 911 TURBO S

224 000 €
17 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

23 000 km

2019 PORSCHE 911 Carrara 4S Cabriolet

164 992 €
23 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article