We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Peugeot 104 : la citadine oubliée

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 31 août 2022

Petit, j’eus la joie de bien connaître la Peugeot 104. Mes parents ayant racheté la 104 ZS de mon grand oncle, j’ai encore le souvenir de promenades berrichonnes dans cette petite sportive (lire aussi : Peugeot 104 ZS et ZS2), mais j’ai aussi bonne mémoire de la 104 « classique », l’une des plus petites berlines du marché, puisque ma Grand-mère roulait en 104 SL Bleue marine, tandis que sa sœur, ma tante Françoise, roulait en 104 GL blanche. Il faut croire que les deux sœurs aimaient rouler dans des voitures relativement identiques puisque quelques années plus tard, quand l’une roulerait en 205 SR marron, l’autre conduirait une 205 GR blanche !

Peugeot 104 Berline rouge

Bref, autant vous dire qu’avec ces 3 Peugeot 104 dans la famille, je l’ai bien connue cette petite citadine. Et si l’on excepte les ZS devenues recherchées par les collectionneurs, on oublie un peu trop les charmes de la 104, éclipsée par sa contemporaine Renault 5, ou par son successeur dans la gamme, la Peugeot 205, un sacré numéro ! Pourtant, cette 104 est particulièrement attachante, et mériterait un peu plus de considération aujourd’hui, même dans ses versions berline.

Le coupé ZL, moins sportif que le ZS, est oublié par les collectionneurs, dommage !Le coupé ZL, moins sportif que le ZS, est oublié par les collectionneurs, dommage !

On l’imagine moins aujourd’hui, mais lorsque la 104 apparaît dans la gamme en 1972, c’est une véritable révolution pour Peugeot qui n’était jamais descendu aussi bas en gamme, et n’avait jamais proposé ce type de carrosserie 2 volumes, jusque là l’apanage de Renault. Cette minuscule berline, dessinée par Pininfarina, tranche avec les 204 et 304 d’alors. Et si elle est tombée dans l’oubli aujourd’hui, n’oublions pas qu’elle servira de base aux Citroën LN, LNA (lire aussi : Citroën LN et LNA) et Visa, à la Talbot Samba, et même pour partie à la Renault 14 (moteur et train avant, lire aussi : Renault 14). Autant dire que cette 104 aura été rentabilisée, et qu’elle sera fabriquée jusqu’en 1988 !

Photo noir et blanc de la Peugeot 104

Bon il est vrai qu’à côté de la 205 au style moderne, et malgré un restylage en 1982 avec une nouvelle face avant, la 104 ne faisait plus le poids. Mais elle distille aujourd’hui un parfum des années 70 qui ravira les nostalgiques comme moi. Au total, 1 624 992 exemplaires sortiront des chaînes de Mulhouse ce qui n’est pas mal. Mais si l’on additionne ses dérivés LN/Visa/Talbot (je mets de côté la R14), ce chiffre monte à plus de 3,5 millions d’exemplaires ! Ceci juste pour montrer que la 104 était loin d’être une mauvaise voiture.

Peugeot 104 vert pommeLes versions restylées sont tout de même bien moins réussies ! Peugeot 104 rouge de trois quarts avant

Bon c’est sûr qu’aujourd’hui, on ricanerait de ses moteurs de base de 1 litre ou 1,1 de 45 ch ou 57 ch (si l’on met de côté les ZS et ZS2 hein). Mais à l’époque, cela suffisait largement, d’autant que la voiture est légère (moins de 800 kg). Surtout, elle permet de satisfaire un peu tout le monde, entre une version 4 portes d’origine, 5 portes (à partir du millésime 77), 3 portes (pas forcément sportive d’ailleurs, en version ZL, ZA deux places « utilitaire », ou Z ou ZR à partir de 1980, ou Style Z). Côté sport, ne vous concentrez pas forcément sur les ZS ou ZS2, car n’oubliez pas qu’il existait leur pendant « berline », avec la 104 S dotée du même moteur que la ZS (72 ch) !

Peugeot 104 S bleue sur routeLa 104 S Affiche de pub de la Peugeot 104 S

Pour ceux qui désireraient un authentique collector, sans pour autant taper dans les ZS/ZS2 (un choix trop convenu sans doute), il y a aussi celle qui préfigurait la 104 S, répondant au doux nom alsacien de Sundgau : cette série spéciale datant de 1978, limitée à 1200 exemplaires numérotés, dotée du moteur 1.1 de 66 ch de la ZS contemporaine, de jantes en alliage et d’équipements spécifiques (notamment une sellerie plutôt « spéciale » tendant franchement vers le orange), sera assurément difficile à trouver, mais peut-être une bonne motivation pour rouler en 104 sportive, rare et originale.

La 104 Sundgau, qui donnera naissance ensuite à al 104 S !La 104 Sundgau, qui donnera naissance ensuite à al 104 S ! Peugeot 104 Sundgau grise

Sinon, on peut toujours se rabattre sur les rares 104 découvrables LM5 Sovra (lire aussi : Peugeot 104 LM5 Sovra), voire tenter l’impossible : une 104 « kit Arvor » (lire aussi : Peugeot 104 ZS2 Arvor) ou la 104 Chapron de Madame Peugeot (lire aussi : La 104 ZS Chapron de Madame Peugeot). Enfin, il existe une série spéciale, appelée ZS Plus, mixant le look ZS et le moteur de la ZL avec une décoration spécifique (lire aussi l’excellente site d’Alex: La 104 ZS Plus sur l’Automobile Ancienne). Comme vous pouvez le voir, il y en a pour tous les goûts, mais le temps et les primes à la casse ont fortement diminué le nombre de 104 roulantes, et surtout en bon état, quelle que soit la version, mais à cœur vaillant rien d’impossible.

Autos similaires en vente

1970 PEUGEOT 304

15 000 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

1979 PEUGEOT 504 Série II

43 000 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

1974 PEUGEOT 504 c V6 PRV

39 000 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article