We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Renault Vel Satis : un problème de look, Coco

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 15 août 2022

Depuis quelques mois, je n’arrête pas de croiser des heureux possesseurs de Renault Vel Satis. Bien sûr ils ne font pas partis des précurseurs qui l’ont acheté neuve, entre 2002 et 2009, mais des nouveaux propriétaires d’une Vel Satis de seconde main, acheteur en toute conscience d’une berline qui aura pourtant été un vrai bide pour Renault. La Vel Satis va-t-elle connaître une seconde vie plus glorieuse, en occasion puis future youngtimer, comme sa sœur coupéspace Renault Avantime ?

Renault Vel Satis : un problème de look, Coco !
4 MINUTES DE LECTURE

Renault Vel Satis : un problème de look, Coco !

PAR PAUL CLÉMENT-COLLIN
11 AVR. 2015

Depuis quelques mois, je n’arrête pas de croiser des heureux possesseurs de Renault Vel Satis. Bien sûr ils ne font pas partis des précurseurs qui l’ont acheté neuve, entre 2002 et 2009, mais des nouveaux propriétaires d’une Vel Satis de seconde main, acheteur en toute conscience d’une berline qui aura pourtant été un vrai bide pour Renault. La Vel Satis va-t-elle connaître une seconde vie plus glorieuse, en occasion puis future youngtimer, comme sa sœur coupéspace Renault Avantime ?

Vel Satis 03

Alors pourquoi y a-t-il un renouveau de la Vel Satis en occasion (sans pour autant faire remonter la côte, il ne s’agit pas d’un raz de marée) ? Tout simplement parce qu’elle propose aujourd’hui un rapport qualité/performance/confort/luxe/prix inégalable. Il faut bien sûr faire abstraction de son physique ingrat, mais beaucoup de ces nouveaux acheteurs font avec la Vel Satis un achat de raison : c’est son confort, son volume intérieur et son prix qui motivent l’achat.

Vel Satis 08

A la fin des années 90, lorsque les dirigeants de Renault décident de remplacer la Safrane, ils font un constat (à tort ou à raison) : impossible de rivaliser avec les marques premiums allemandes. Il faut donc proposer autre chose pour continuer d’exister en haut de la gamme (réflexion que fera aussi Lancia avec sa Thesis). Louis Schweitzer (le PDG) et Patrick Le Quément (le directeur du design) optent donc pour un couple de voitures détonnant : un coupé-space (l’Avantime, qui permet aussi de palier le départ de l’Espace des chaînes de montage de Matra) et une grande berline proche du monospace dans sa ligne (la Vel Satis).

Vel Satis 07

S’inspirant du concept Renault Initiale de 1995, la Vel Satis gagne en hauteur et en volume, perdant sa fluidité au profit d’un espace intérieur royal. Son design détonne dans la gamme Renault lorsqu’elle sort en 2002. Elle ne ressemble à rien de connu et cela déroute une clientèle reconnue pour sa recherche du classicisme et du consensus à ne niveau de gamme. Elle offre pourtant une large palette de moteurs essences ou diesels, avec en point d’orgue deux V6, l’un à essence de 3,5 litres et 245 ch (d’origine Nissan), l’autre diesel, un 3,0 litres Dci de 170 ch (d’origine Isuzu).

Vel Satis 09 Pub

Le design de la Vel Satis fut l’une des raisons de son échec donc, mais pas seulement. Les premiers modèles n’étaient pas toujours fiables (un mal français semble-t-il en haut de gamme), et le moteur V6 diesel est à fuir : il a contribué à ruiner la réputation de la Vel Satis mais aussi de la Saab 9-5 qui en était aussi équipé à l’époque. Autre coup dur : l’affaire du régulateur de vitesse fou sur l’autoroute A71 qui mit à mal une carrière déjà compliquée. Enfin, l’Avantime qui devait sortir avant la Vel Satis, fut retardée et les deux modèles sortirent quasiment en même temps, contribuant à l’échec des deux voitures et à brouiller leurs images respectives.

Vel Satis 01

Elle survivra tout de même 8 ans, pour s’éteindre en 2009. Entre temps, elle aura connu un « facelift » en 2005, la gloire du festival de Cannes (voiture officielle), pour une production totale de 62 201 exemplaires. On est loin des plus de 300 000 ex de la Safrane, ou des records de la R25 (plus de 800 000 ex). Mais c’est toujours mieux que les 25 000 de la Citroën C6. Elle connaîtra aussi une gloire post mortem en transportant la Reine d’Angleterre pour les 70 ans du débarquement en juin 2014 : c’était la seule voiture française lui permettant de conserver ses chapeaux. Pour une fois que son physique ingrat la distinguait positivement ! Entre temps, elle aura été remplacé par une Latitude aux antipodes avec sa ligne insipide et sa discrétion à tout point de vue (ventes mondiales 2014 : 5 281 exemplaires).

7

La scoumoune du haut de gamme Renault est en tout cas une aubaine pour qui désire aujourd’hui s’acheter une grande berline confortable, performante, silencieuse, luxueuse, pour des clopinettes. On en trouve dès 2 000 euros, voire moins pour des voitures à bricoler (ou qui serviront de donneuses d’organes). A vous de voir !

Autos similaires en vente

103 800 km

1983 RENAULT 18 Turbo

10 900 €
103 800 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

27 000 km

2001 RENAULT Clio v6

49 990 €
27 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

159 000 km

1985 RENAULT 11 turbo Zender

20 000 €
159 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article