We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Polestar 1 : le futur électrique et chinois de Volvo

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 17 oct. 2017

Il faut le dire : ce n’est pas tous les jours que l’on voit naître une marque à part entière issue d’un constructeur « historique ». La dernière en date, c’était DS qui quittait le giron Citroën en juin 2014. Cette fois-ci, c’est Polestar qui s’affranchit de son simple statut de « division sportive » de Volvo (lire aussi : Volvo S60 / V60 Polestar) pour devenir la marque électrico-sportivo-chic du groupe sino-suédois. Pour inaugurer cette nouvelle ère, Polestar présente son premier modèle : la Polestar 1, tout simplement.

Thomas Ingenlath, Chief Executive Officer de Polestar

Les ambitions de Polestar sont très claires : devenir à très court terme une marque 100 % électrique, et ce dès la Polestar 2 prévue pour 2019 et qui sera la première voiture non-thermique de Volvo. Mais pour assurer la transition, il fallait un véhicule d’image, qui séduise et qui rassure. Tel est le job de cette Polestar 1, avec moteur électrique assisté par un moteur thermique (spécifications non dévoilées pour l’instant), et non l’inverse, à l’instar d’une BMW i8. Au total, 600 chevaux, pour un couple de 1000 Nm (!) nous précisent nos amis suédois survoltés par ce lancement spectaculaire.

Spectaculaire, c’est le mot, car ce coupé est à couper le souffle (oui, le jeu de mot était facile). Elancée mais trappu, il ne peut nier son lien de parenté avec les récentes S et V90, dont il partage la plate-forme SPA, mais remaniée à 50 % pour répondre à de nouvelles spécificités électriques et dynamiques. Les goûts et les couleurs ne se partagent pas toujours, mais j’avoue que ce style très nordique, très suédois, et pour tout dire différent de celui des allemandes, me séduit, moi, l’amateur de Saab.

A l’observation, on pourrait n’y voir qu’un coupé de la berline S90 (aura-t-on droit à une version thermique sous la marque Volvo C90?), mais malgré l’air de famille très Volvo, le logo en forme d’étoile du Nord stylisée (Polestar in english) vient tout de suite rappeler qu’il s’agit bien d’une nouvelle marque. Paradoxe : avec son nom fleurant bon le grand Nord suédois, le Pôle et les ours blancs, la Polestar 1 sera fabriquée exclusivement en Chine, dans la nouvelle usine du groupe à Chengdu qui sera opérationnelle en 2018. Ne restent en Suède que les modèles « Polestar » classiques, versions sportives de la gamme Volvo S/V60. En attendant, pour développer la marque, Volvo et Geely annoncent un investissement de 640 millions d’euros.

La marque Polestar présente un plan produit à moyen terme avec la future Polestar 2 100 % électrique rivale potentielle des Tesla Model 3, mais aussi aussi un Polestar 3, « grand SUV 100 % électrique » lui aussi. Entre les lignes du communiqué de presse qui précise que les modèles 2 et 3 seront produits en bien plus grand nombre que le 1, on comprend qu’il s’agit aujourd’hui plus d’un coup de communication commercialisable, histoire d’installer dès maintenant la marque avant le grand Jour. Une manière aussi de roder la nouvelle usine, et de tester les principes de commercialisation.

La Polestar 1 fait largement appel au Carbone pour alléger et rigidifier l’ensemble

Car l’autre grande nouveauté vient aussi de là : la Polestar 1 (puis sans doute les 2 et 3) sera commercialisée uniquement en ligne, et sous la forme non pas d’un achat pur et simple, mais d’un abonnement de 2 ou 3 ans, révision, entretien et location d’un autre véhicule de la gamme Polestar compris, le tout sans apport ! Reste à savoir les conditions réelles et le coup d’un tel abonnement. En tout cas, Volvo cherche à marquer les esprits avec un dispositif audacieux…. qui conservera un pied dans le monde physique avec le déploiement d’un réseau de « Polestar Spaces » un peu partout dans le monde, distinct du réseau Volvo traditionnel.

Bon, tout cela reste un peu abstrait, mélangeant toutes les tendances actuelles (électrification, conciergerie, digitalisation, dématérialisation, « premiumisation », et showroom de luxe) comme s’il fallait tout changer d’un coup : on attendra de voir le développement réel de cette nouvelle marque. Mais ne boudons pas notre plaisir : la Polestar 1 est belle et puissante, n’est pas totalement électrique (150 km d’autonomie en tout électrique) mais s’avère particulièrement séduisante. Affaire à suivre donc.

Photos: Volvo Cars

Autos similaires en vente

23 000 km

2019 PORSCHE 911 Carrara 4S Cabriolet

164 992 €
23 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article