We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

Volvo ECC : le retour du gazogène ?

Dimitri Baumgartner - 18 août 2022

Au début des années 1990, la gamme Volvo est en pleine mutation. Après les berlines compactes de la série 400, la marque s’apprête à présenter son deuxième modèle à traction avant, la 850. Cette gamme de berlines et breaks bien dans la tradition Volvo pourrait remplacer la série 240 qui va fêter ses vingt ans de bons et loyaux services. Cette transition n’est pas facile, on ne remplace pas une icône comme la 240, qui elle même est dérivée de la 140, si facilement. La 850 est donc entièrement nouvelle et fait faire un bond en avant autant technologique qu’esthétique à la marque de Göteborg. Maintenant que ce nouveau jalon est implanté, il faut voir plus loin et aussi penser au renouvellement du haut de gamme de la série 700 qui vient d’être encore améliorée et rebaptisée 900 afin de pouvoir logiquement intégrer la 850, clairement positionnée dans la gamme inférieure.

L’écologie entre dans les mœurs

Au début des années 1990 toujours, les questions environnementales prennent de plus en plus de place dans la vie quotidienne. Les mentalités changent et le consommateur est maintenant conscient de l’impact de ses achats sur l’environnement. Principalement dans le nord de l’Europe, en Suisse et en Californie où des normes encore plus strictes sont mises en place, notamment pour les émissions des véhicules. Volvo pense donc logiquement à introduire de plus en plus d’éléments recyclables ou recyclés dans sa production, il faut maintenant concrétiser les choses et montrer au grand public la voie qui peut être suivie.

Un choc visuel

Volvo présente en 1992 le prototype ECC (Environmental Concept Car). Cette voiture étonne par son design qui se distingue nettement de ce dont Volvo a l’habitude. Les lignes droites, presque cunéiformes, des dernières décennies sont oubliées au profit de lignes tendues et fluides, effet visuel encore augmenté par la couleur blanc nacré de la carrosserie et les enjoliveurs à voile plein qui donnent l’impression que la voiture flotte au lieu de rouler. Le dessin de la carrosserie est dû au Concept Center de Volvo en Californie.

Une propulsion alternative

Une fois la surprise visuelle passée, la technologie étonne aussi. L’ECC est équipée d’une propulsion hybride, système dont on parle encore très peu à l’époque, ce système est composé d’une propulsion électrique combinée à une turbine à gaz. Cette turbine à gaz peut être alimentée par n’importe quel carburant, essence, diesel, éthanol, etc.

Les deux motorisations peuvent être utilisées séparément, comme sur les véhicules hybrides que nous connaissons actuellement. L’un vient en renfort de l’autre, ou le moteur électrique peut propulser la voiture pour les trajets réduits, en ville par exemple. Techniquement, la voiture est basée sur la nouvelle 850 et intègre les nouveau système SIPS (Side Impact Protection System) qui innove pour la protection des passagers en cas de choc latéral avec, entre autres, l’arrivée d’airbags latéraux et les sièges montés sur rails transversaux pour aider l’absorption de chocs violents.

Un intérieur innovant

L’intérieur de la Volvo ECC n’est pas en reste. Pouvant accueillir cinq adultes confortablement, il est aussi repensé de manière ergonomique. Le cockpit est dessiné de manière épurée pour bien rappeler les origines scandinaves de la marque, la console centrale, par exemple, semble se détacher et flotter dans le vide. L’accoudoir arrière peut recevoir un siège enfant intégré et les ceintures de sécurité sont réglables. La voiture est également équipée d’un système GPS embarqué avec indication du trafic, une grande première pour l’époque.

Matériaux peu polluants

En plus de sa carrosserie en aluminium, composant léger et recyclable, tous les matériaux utilisés pour la fabrication de l’ECC sont pensés en fonction de leur impact écologique, autant durant leur production que pour leur réutilisation éventuelle ou leur recyclage. L’ECC est une voiture globalement peu polluante, pas uniquement au niveau des émissions de gaz d’échappement.

Un jalon pour l’avenir

Le design de l’ECC a marqué durablement le style de Volvo. Cinq ans après l’ECC, Volvo présente la S80 qui reprend une bonne partie de ce nouveau style et depuis lors, tous les nouveaux modèles reprennent ses hanches marquées et ce style fluide. L’ECC a donc durablement fait évoluer l’image de Volvo durant plus de vingt ans et c’est seulement depuis les années 2010 que les concept cars de la marque prennent leurs distances avec ce style, même si les voitures de série le conservent encore majoritairement.

Autos similaires en vente

187 000 km

1992 PEUGEOT 205 cti Cabriolet

14 900 €
187 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article