Citroën CX « Regamo » : une sorte de CXM !

Publié le lundi 1 septembre 2014.
Mis à jour le samedi 20 juillet 2019.
Retour

Il m’arrive rarement de faire un post sur un sujet qui vient d’être traité par la presse automobile, même si parfois des papiers déjà prêts ont été mis en ligne malgré la coïncidence d’un magazine parlant du même sujet au même moment. Je ferais une exception aujourd’hui, en avouant très franchement que ce papier ne doit son existence qu’à l’excellent magazine Chevronnés (du nom moins excellent Thierry Astier), qui comme son nom l’indique, est « le magazine des passionnés de Citroën ». L’occasion de faire sa publicité, si tant est qu’il en ait besoin.

Il est rare qu’un magazine me fasse découvrir une voiture : j’ai une suffisamment bonne culture générale automobile pour ne pas me trouver « étonné » par un article de presse. Une fois n’est pas coutume, Chevronnés m’a scotché avec une bagnole que je ne connaissais pas, la CX 25 GTI Regamo. Là normalement, comme moi à la lecture du mag, vous vous dites « mais c’est quoi cette caisse dont il nous parle » !

Il s’agit en fait d’une des plus rares CX au monde, et sans doute une des plus rares des Citroën tout court . Pour faire court, et pour ne pas trop défleurer le sujet afin que vous vous jetiez sur ce magazine qui l’air de rien nous en apprend beaucoup, il s’agit d’une série spéciale et pour tout dire secrète de la CX, diffusée en 1987 à quelques dizaines d’exemplaires (entre dix et cinquante selon le sources) auprès des clients « beta testeurs» afin de valider les choix techniques de suspension de la XM.

Sur la base d’une CX 25 GTI de 138 chevaux, on ajouta le système « Regamo » qui prendra ensuite le nom d’ Hydractive. Ce qui fait dire des passionnés qu’il s’agit là de la meilleure des CX. Bien sûr elle ne dispose pas de la motorisation de la plus puissante des CX, la turbo, mais elle bénéficie sans doute de la meilleure des suspensions, celle de la XM.

Le plus drôle, c’est la façon dont elle devait être secrètement diffusée : selon Chevronnés elle devait être vendue par des concessionnaires à des clients fidèles et choisis, mis dans la confidence, testée, et revendue ensuite au concessionnaire afin de les détruire, ou bien les remettre en condition d’origine (donc sans le système Regamo) et les revendre en occasion. Il faut croire que la consigne n’a pas été suivie à la lettre puisque quelques CX Regamo sont encore en circulation.

Là encore, impossible de savoir combien il en reste réellement en circulation. Il faudra surtout de la chance pour tomber sur une Regamo, dont la particularité est souvent inconnue de ses propriétaires. Mais si vous voulez vraiment épater la galerie avec une vraie voiture original, à l’heure où l’on fête ses 40 ans, c’est donc une CX Regamo qu’il vous faut.

A lire absolument : Chevronnés n°6 daté septembre/Octobre 2014 au prix de 5,90 euros.

Ou sur le web : Citromuseum (photo : www.citromuseum.com il n’y en a qu’une seule car la Regamo est rare).

Articles associés

2 commentaires

Michaël

Le 16/03/2015 à 14:32

Et bien, le citroëniste que je suis vient d’en apprendre une bonne. Même dans le livre de la XM, sorti en 1990, cette CX(M) n’est pas mentionnée. Je me coucherai donc moins bête ce soir.
Merci BR ! 😉

Chris

Le 15/11/2015 à 21:34

J’ai plaisir à lire vos articles et j’y apprends plein de choses, mais par pitié : relisez-vous ! C’est plein de fautes énormes et de coquilles.

Laisser un commentaire