We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Renault Laguna Evado Concept: le teasing selon Renault

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 16 janv. 2016

Aujourd’hui, mon enthousiasme pour la Renault Laguna première du nom est un peu retombé, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais en 1994, lorsqu’elle est apparue, j’étais relativement enthousiaste : la Peugeot 405 de mon père commençait à dater (lire aussi : La 405 de mon père) et je l’imaginais assez bien s’offrir cette nouvelle Laguna, toute en rondeur mais qui promettait (peut-être) de recevoir des déclinaisons sportives.

Evado 03

D’ailleurs, depuis que Renault nous offrait en pâture l’incroyable Safrane Biturbo (lire aussi : Renault Safrane Biturbo), et des Clio sportives à la sauce Williams (lire aussi : Renault Clio Williams), j’étais persuadé qu’on allait en avoir pour notre argent à tous les niveaux de la gamme. Alors pourquoi pas cette Laguna ? Je ne devais pas être le seul à penser cela puisque le préparateur Hartge, qui s’occupait déjà personnellement de la Safrane, tenta de proposer une version Biturbo de la Laguna, sans succès auprès de la régie, malheureusement (lire aussi : Renault Laguna Biturbo).

Evado 02 1995

En mars 1995, à l’occasion du salon de Genève, Renault nous gratifiait d’un concept car assez sympa, l’Evado ! Bon ok, le nom est un peu pourrave! Mais pour le reste, il était annonciateur de grandes choses. Les pare-chocs enveloppant à la façon de la Safrane Biturbo évoquaient forcément le sport, tout comme les jantes, superbes. La peinture bicolore façon « town & country », le faux bois en moins, lui donnait un petit look rétro, tandis que le toit panoramique (divisé en 4 glaces électriques distinctes) offrait une sensation d’espace bienvenue !

Evado 04

L’Evado était bel et bien un teaser, mais pas du tout d’une éventuelle version sportive. En fait, Renault expérimentait alors les concept-cars de « communication ». Et si certains d’entre nous (dont j’étais) imaginaient une version break haute performance, c’était raté. Pour Renault, l’Evado n’était qu’un avant-goût du break, qui sortirait justement dans le courant de l’année 1995.

Le résultat, la Laguna Break, reste fidèle, mais décevant !Le résultat, la Laguna Break, reste fidèle, mais décevant !

Les particularités de ce break, à part sa carrosserie 5 portes ? Son toit donc (qui ne sera jamais décliné en série), son système audio (avec rangement pour les CD, youpi!), ses 6 places passagers sur trois rangées, et des phares hyper sexy par rapport à ceux de la berline, et puis c’est tout ou presque… Côté moteur ? Mystère.

Finalement, elle accouchera de la Laguna Break, en beaucoup plus soft côté carrosserie. Mais jamais d’une déclinaison vraiment sportive ! Dommage parce qu’on l’aurait bien vue dans la gamme aux côtés de la Safrane Long Cours (lire aussi: Renault Safrane Long Cours) !

Images : Renault

 

Autos similaires en vente

160 000 km

1986 RENAULT R 11 turbo Zender

27 000 €
160 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

73 000 km

2003 RENAULT Clio v6 Ph. 1

43 000 €
73 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article