We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

MG EX-E Concept : coup de pub en forme de supercar

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 16 août 2018

Dans les années 80, la marque anglaise MG, intégré au groupe Austin-Rover, n’était plus qu’un prête-nom pour des déclinaisons sportives de berlines d’origine Rover. L’heure n’était plus (croyait-on sur les îles britanniques) aux roadsters à l’anglaise, supplantés par les GTI survitaminées. C’est dans ce contexte plutôt austère que l’équipe du design d’Austin-Rover imaginait une supercar siglée Morris Garage : l’EX-E.

Chez MG, l’époque des roadsters était terminée. Adieu MGB (lire aussi : MGB GT), place aux Metro et Maestro en survêtement, parfois équipées d’un Turbo (lire aussi : MG Metro et MG Maestro) pour tenter de rivaliser avec les Volkswagen Golf et Peugeot 205 siglées GTI, nouvelle mode de ce début de décennie ! En 1983, MG tenta de faire revivre le mythe en présentant la MG Midget, en fait un concept AR6 décapsulé, sans pousser plus loin l’expérience. Mais chez Austin-Rover, on est conscient qu’il faut aussi faire un peu d’image, une image que la Metro 6R4 de Rallye ne pourra à elle seule assumer pour l’ensemble du groupe (lire aussi : MG 6R4), alors qu’elle se préparait à participer au Groupe B du championnat du monde des rallyes.

Il s’agissait donc de faire un peu briller le groupe anglais englué dans ses problèmes financiers et commençant tout juste sa collaboration avec Honda (initiée avec la Triumph Acclaim), intéressante mais difficile à valoriser tout de suite. Dans l’important portefeuille de marque du groupe, MG, encore en activité (même s’il ne s’agissait que d’un blason sportif), semblait la plus propice pour un concept car qui permettrait de faire parler d’Austin Rover.

C’est Roy Axe, directeur du design d’Austin Rover, qui poussait ce projet en interne. Il était conscient qu’aucune production en série n’en découlerait, mais avait particulièrement envie de dessiner une « Sportscar », concurrente potentielle d’une Ferrari. C’est d’ailleurs la marque italienne qu’il avait en ligne de mire et particulièrement la 308 (lire aussi : Ferrari 208/308 GTB/GTS). L’architecture retenue était d’ailleurs identique, avec un moteur central arrière. Comme au même moment se profilait la 6R4, il était tentant d’en reprendre la base (modifiée) et surtout le moteur, un V6 3 litres atmo passé chez Cosworth développant 410 chevaux : un V6 qu’on retrouvera plus tard sous le capot arrière de la supercar Jaguar JX220 (lire aussi : Jaguar XJ220).

Le design de l’EX-E (EX pour expérimentale, E pour la logique de dénomination MG) était résolument moderne, tout au moins dans un style caractéristique de ce début des années 80. On retrouvera des similitudes dans le design du concept-car Saab EV-1 paru la même année, en 1985 (lire aussi : Saab 900 EV-1). Dans les deux cas, l’inspiration venait de l’aéronautique : Saab de par son activité de constructeur d’avion, et MG par la passion de Roy Axe pour les chasseurs, et particulièrement le F16 américain. En résulte un pare-brise/toit de verre semblable à un cockpit d’avion.

L’intérieur était lui-aussi futuriste, digne d’un K2000 qui n’allait pas tarder à envahir nos écrans télévisé (lire aussi : K2000) et dans la lignée d’une autre voiture anglaise, l’Aston Martin Lagonda (lire aussi : Lagonda). La voiture, prévue pour le salon de Genève, ne sera présentée finalement qu’au salon de Francfort 1985 : son dessin agréable, ses proportions et son potentiel sportif lui permirent de rencontrer un beau succès d’estime.

Il n’était pas prévu de la produire en série, et malgré la tentative Midget de 1983, MG ne semblait pas prêt à revenir sur le terrain ni des sportives, ni même des roadsters. Pourtant, Mazda prouva au monde entier que l’idée du petit cabriolet « fun » et « à l’anglaise » avait encore des beaux jours devant lui en lançant la fameuse Miata /MX5 (lire aussi : Mazda MX5) : un crime de lèse-majesté qui eut le mérite de réveiller les anglais. Malgré la période instable du début des années 90, MG décida donc de relever le défi. D’abord en proposant une version modernisée de la MG B dotée d’un V8 en forme de teaser (lire aussi : MG RV8) puis en lançant l’adorable petit roadster F (lire aussi : MG F). Petit clin d’oeil à Roy Axe et à l’EX-E, ses feux arrières s’inspiraient fortement de ceux du concept-car de 1985. Il se dit aussi que Ken Okuyama, le designer de la Honda NSX, s’inspira du concept pour réaliser son chef d’oeuvre. Aujourd’hui, l’EX-E existe toujours et on peut l’admirer à l’Heritage Motor Centre de Gaydon.


Autos similaires en vente

187 000 km

1992 PEUGEOT 205 cti Cabriolet

14 900 €
187 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article