Renault Luxmore : une R9 made in Taiwan !

Mardi 21 juin 2016
Retour

Les hollandais sont des fous furieux de la bagnole, et Boîtier Rouge devrait s’installer à Amsterdam. Non contents de dévaliser la France en la vidant de ses Citroën, nos amis bataves se piquent de versions spécifiques, pourtant jamais importées chez eux. Pour preuve, les images illustrant cet article montrent plusieurs exemplaires de Renault Luxmore, voiture pourtant fabriquée à Taiwan. L’occasion pour moi de vous raconter l’histoire du partenariat entre Renault et Sanfu Motors sur l’île de Formose !

Luxmore 01

C’est en 1981 que les premières bases d’un contrat de fabrication sont jetées entre la Régie et l’assembleur de Taiwan, accord signé in fine en 1982, la production de la Renault 9 sur l’île chinoise commençant en 1983 ! La 9 sera rejointe ensuite par l’Express (lire aussi : Renault Express) puis à la fin des années 80 par la Renault 19, dénommée Alizé ou Rafale (Chamade), proposant ainsi une gamme relativement étoffée. Renault atteindra près de 20 000 ventes annuelles en 1989 ! J’étais loin de m’imaginer à l’époque que notre Losange produisait à Taiwan, avec un certain succès. Succès qui ne durera pas.

La 9 sera vendue sous ce nom, avant de devenir Luxmore au moment du relifting
La 9 sera vendue sous ce nom, avant de devenir Luxmore au moment du relifting

La principale motivation de Renault en signant avec Sanfu Motor était d’échapper aux droits de douane, et de conquérir rapidement un marché prometteur. Le partenariat avec Sanfu Motor était suffisamment stratégique pour qu’en 1986, Renault empêche son partenaire de produire des véhicules issus de la gamme GM, allant jusqu’à menacer de rompre toute relation avec le constructeur Taiwanais !

Luxmore 03

Malgré le lancement de la R19, Renault et Sanfu se sont concentrés sur un modèle phare, la 9, largement rentabilisée depuis son lancement en France, ses dérivés américains (lire aussi : Renault Alliance et Encore), et sa fabrication un peu partout dans le monde, en Argentine, en Colombie (lire aussi : Renault en Colombie) ou en Turquie (sous le nom de Broadway). C’est d’ailleurs les productions de chez Oyak qui inspirèrent Sanfu pour le restylage de la R9, devenant par la même occasion Luxmore. Avant modernisé, intérieur s’inspirant de la R19, tout comme l’arrière qui en reprend les codes. Sous le capot, un unique 4 cylindres 1.4 de 72 ch !

En 1993, il faut se rendre à l’évidence : la Luxmore, malgré son coup de jeune, n’est plus dans le coup, et la Renault 19 peine à s’imposer. Les ventes de Renault sont tombées cette année là à 5500 exemplaires seulement. La Luxmore prend donc sa retraite. Mais Sanfu n’a pas dit son dernier mot. Avec l’accord de la Régie, le constructeur acquiert les droits de la Twingo, qu’il lance en juin 1994 avec l’espoir de remonter à 10 000 exemplaires annuels. Les Twingo fabriquées à Taiwan seront aussi exportées vers le Japon.

Luxmore 05

En 1997, les relations entre Renault et Sanfu semblent être encore au beau fixe, même si le marché Taiwainais devient de plus en plus concurrentiel, tandis que les droits de douane en baisse favorisent les importations. Peu importe, le directeur général de Renault en charge de l’International, Manuel Gomez, présente la Scénic en grande pompe, et assure à Sanfu la fabrication de la Kangoo (dont la production commencera en décembre 1998).

La Twingo sera aussi fabriquée à Taiwan jusqu'en 2000 !
La Twingo sera aussi fabriquée à Taiwan jusqu’en 2000 !

Pourtant, l’idylle s’arrêtera net en 2000. Entre temps, Renault s’est allié à Nissan… qui possède 25 % du capital d’un autre assembleur sur l’île : Yulon. De toute façon, fabriquer directement à Taiwan n’est plus indispensable, le marché s’étant considérablement ouvert. Sanfu perd alors les droits de fabrication des Renault, tandis que Yulon récupère la distribution de la gamme Renault à Taiwan, désormais importée. C’en était fini des Renault made in Taiwan !

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

10 commentaires

Tristan

Le 21/06/2016 à 12:48

Super article!!

J’ai juste noté une petite faute d’accord.
« tandis que les droits de douane en baisse favoriseNT »

Bravo pour l’érudition et la variété des sujets.

Paul

Le 21/06/2016 à 12:59

Oui j’ai vu et corrigé, merci 😉

Eddy123

Le 21/06/2016 à 12:57

Excellent. .. Je ne connaissais pas … pourtant j’ai les mêmes photos.. Je pensais que c’était une Broadway…

Même pour la twingo. .. avait elle des spécificités ?

Paul

Le 21/06/2016 à 12:59

La Twingo était identique à celle que nous connaissions… Quant à la Luxmore, il s’agit finalement d’une Broadway rebadgée… mais c’est drôle de la savoir produite à Taiwan pendant près de 10 ans 😉

rubinho

Le 21/06/2016 à 13:47

Toujours au top Paul, on en apprend tous les jours ; bien m’en a pris y a un an de découvrir ce BR (mais ne me demande pas comment je suis tombé dessus, j’en ai aucune idée : les joies du net !)

fc30

Le 22/06/2016 à 08:03

Merci pour cet article très intéressant sur une auto dont il est très difficile d’avoir des informations. Par contre, je ne pense pas que la Renault Broadway vendue en Turquie et en Amérique Latine soit identique : les feux avant sont bien les mêmes, mais la calandre est plus ouverte et le parechocs avant différent, lui donnant un air de Safrane phase 2, et l’arrière n’est pas le même. Côté motorisation en revanche on est sur du 1.4 72 Ch. (carburateur) ou 80 Ch. (moteur Energy avec injection).

Paul

Le 22/06/2016 à 08:44

Oui ce n’est pas tout à fait le même restylage, même si l’avant est dans la même lignée: la calandre diffère tandis que l’arrière s’inspire, lui, de la R19. Pour le moteur, c’est bien le 1.4 carbu de 72 ch !

Heathcliff

Le 23/06/2016 à 00:49

Super article! Je ne connaissais pas cette version asiatique.
Quand j’habitais au Japon, j’ai croisé 2-3 fois des Twingo. J’étais à 1000 lieues de m’imaginer qu’elles étaient fabriquées à Taiwan! Elles ont d’ailleurs leurs amateurs et leur fan-club nippon.

L'abbé Taillere

Le 21/08/2017 à 10:11

Dans mes souvenirs…(l auto…mag.. suplement annuel toutes les voitures du monde….j avais souvenir de la R9 taïwanaise….mais pas l implantation de Renault sur l île….
Merci encore pour cet article passionnant !!!

Arnault

Le 10/10/2017 à 06:25

Excellent article 🙂

Juste un petit doute :

« Les Twingo fabriquées à Taiwan seront aussi exportées vers le Japon. »

Il me semblait que la Twingo « première forme du nom » n’a jamais été produite avec conduite a droite, ce qui avait fait qu’elle n’avait pas été vendue (officiellement) sur pas mal de marchés.

Il en aurait quand même été produite ?

Laisser un commentaire