We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Renault 21 2 litres Turbo : missile des autoroutes (françaises) !

- 12 sept. 2014

Je ne sais pas ce que j’ai ce matin, mais je suis très « Renault ». Il y a des jours comme ça ! Je vous avais déjà un peu annoncé la venue de cet article (inconsciemment) en mettant en ligne il y a quelque temps une publicité que tous ceux de ma génération ont encore bien en tête (« ABS BienZur », voir : Publicité Renault 21 2 litres turbo). Cette fois-ci j’ai décidé de m’y mettre vraiment et de vous parler de la Renault 21 2 litres Turbo.

Comme quoi il suffit de pas grand chose pour rendre mythique une voiture pourtant bien fade à l’origine. Lancée en 1987, ce modèle sportif de la familiale vedette de Renault reflète bien l’état d’esprit ambiant : les familiales sont encore le cœur des ventes des marques, et leurs déclinaisons sportives trouvent écho auprès de père de famille ayant plutôt réussi dans la vie et désireux de concilier plaisir de conduire et voyages en famille. En cette fin des années 80, nous avons donc eu droit à un florilège de sportives familiales comme cela ne se fait plus aujourd’hui (du moins chez les constructeurs français) : Citroën BX 16 Soupapes, Peugeot 405 Mi16 et donc Renault 21 2 litres Turbo.

Le marketing est simple à cette époque : à toute famille d’auto sa déclinaison sportive présentée comme porte étendard. Désormais la puissance et la vitesse n’est plus un atout commercial majeur (et surtout pas mis en avant). A l’époque si ! C’est pourquoi, pour vendre des R21 classiques on pousse en avant la 2 litres Turbo dans ce spot devenu culte. Il mettra aussi en avant une nouveauté technique, l’ABS, qui paraît si banal aujourd’hui. Il n’est pas rare qu’en parlant d’ABS, votre interlocuteur vous réponde « BienZur ». C’est dire si le spot a marqué.

Mais revenons à nos moutons : la 2 litres Turbo propose donc sous son capot un 4 cylindres développant 175 ch. Cette puissance paraît presque ridicule aujourd’hui, mais à l’époque, on parlait d’un avion de chasse, permettant (théoriquement) d’atteindre 227 km/h. Contrairement à ses rivales, elle fait perdurer une tradition Renault avec la suralimentation. D’un poids relativement contenu (1190 kg), elle prend le dessus en vitesse de pointe. Sachez qu’en plus, pour ne pas faire de l’ombre à la R25 V6 Turbo, le moteur a volontairement été sous-exploité.

La 2 litres Turbo s’offrait une version 4 roues motrices appelée Quadra

Dès 1987, la 2 litres Turbo se démarque de la R21 par son look plus agressif, avec ses pare-chocs différents et son aileron arrière. Elle aura même droit à sa version 4 roues motrices, très rare aujourd’hui. En tout, 13 788 R21 sortiront des chaînes, dont seulement 875 quadra, entre 1987 et 1993. A partir de l’automne 1992, elle perdra 12 ch (163 ch) avec les nouvelles normes européennes imposant le pot catalytique.

Il n’est pas impossible de trouver son plaisir à bon compte aujourd’hui, la cote étant très variable selon l’état du véhicule (souvent transformé attention). On peut en trouver pour pas très cher, mais pour un exemplaires en état d’origine et en bon état, il vous faudra prévoir une belle rallonge, et du temps devant vous pour trouver la perle rare.

Autos similaires en vente

160 000 km

1986 RENAULT R 11 turbo Zender

27 000 €
160 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

73 000 km

2003 RENAULT Clio v6 Ph. 1

43 000 €
73 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article