We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

BMW M8 E31 : le fantôMe !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 26 oct. 2015

En 1990, Jean Leloup chantait la chanson éponyme, tandis que chez BMW, on réfléchissait sérieusement à lancer une version M dérivée de son grand coupé presque bourgeois, la série 8 (E31 pour les puristes). En effet, l’E31 remplaçait depuis 1989 la série 6 E24, avec à l’époque un seul modèle, la 850i dotée du V12 M70 de 5 litres et 300 chevaux, et relevait plus de la grande autoroutière que de la sportive endiablée.

M8 06

La série 6 avait bien eu droit, elle, à sa version Motorsport (lire aussi : BMW M635 CSI), alors pourquoi la série 8, au look futuriste et fluide, n’y aurait-elle pas droit elle aussi ? Son physique s’y prêtait, et les supercars faisaient leur apparition sur le marché avec des V12 (Bugatti EB110, Lamborghini Diablo) à la poursuite de Ferrari et de sa Testarossa ! BMW se sentait d’y aller, prêt à en découdre avec les italiennes grâce à son ingénierie et son coupé 8 !

M8 03

Les ingénieurs de chez Motorsport s’attelèrent donc à la tâche. Malgré la ligne résolument sportive de l’E31, il convenait de lui donner une image un peu plus devergondée : ailes arrières élargies, prises d’air, capot moteur bombé et strié, quelques subtiles retouches donnent à la future M8 un air bien plus canaille, rehaussé par ses jantes noirs, l’ensemble rappelant par certains angles la légendaire M1 (lire aussi : BMW M1). Bien entendu, le logo M se retrouve sur la calandre.

M8 04

Sous le capot, on sort la grosse artillerie : à partir du V12 M70 de 5 litres, on réalise une version S70 (dite S70/1) de 6 litres et 558 chevaux, rien que ça ! De quoi rivaliser largement avec les autres supercars américaines ! Contrairement à ce que dit la légende, ce moteur n’est pas celui qui se retrouvera sous le capot de la McLaren F1 (lire aussi : McLaren F1). S’il fut bien proposé à Gordon Murray, celui-ci le refusa, le trouvant bien trop lourd. Une nouvelle version « sportive » du M70 sera donc réalisée pour McLaren, sous le nom de S70/3 (6,1 litres et 627 ch) tandis qu’une version S70/2 sera réalisée pour la 850 CSI (5,6 litres et 380 ch).

Le S70/1 n'est pas le même moteur que le S70/3 de la McLaren F1Le S70/1 n’est pas le même moteur que le S70/3 de la McLaren F1

La M8 restera un « one shot ». Il faut sans doute chercher l’explication chez McLaren : la F1 était une bien meilleure réponse aux supercars que cette M8. BMW n’abandonna pas l’idée d’un moteur plus puissant, mais sous la forme de la 850 CSI (avec donc seulement 380 ch, lire aussi : BMW 850 CSi). Si cette dernière n’est pas officiellement une M, elle sera pourtant fabriquée dans les locaux de Motorsport, à 1510 exemplaires.

La 850 CSI, une version dégonflée de la M8, réalisée chez Motorsport !La 850 CSI, une version dégonflée de la M8, réalisée chez Motorsport !

La M8 quand à elle rejoindra les réserves de BMW, et fera son come back médiatique en juillet 2012 lorsqu’elle intégrera le musée BMW ! Autant dire qu’il vous sera impossible de l’acquérir. Mais il vous sera toujours possible de vous rabattre sur une 850 CSI, voire plus modestement sur une 840 Ci bien moins gourmande et plutôt performante.

Autos similaires en vente

134 000 km

1995 BMW M3 GT AC Schnitzer

105 000 €
134 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Vendue
124 260 km

1992 BMW M3 GT

Je veux la même auto
24 900 km

1988 BMW 325i

24 900 €
24 900 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article