We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

Ford SVT Contour : version musclée de la Mondeo américaine

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 15 mai 2018

Alors que chez Ford les Mondeo s’apprêtent à tirer leur révérence sans renouvellement, c’est l’occasion de se replonger un peu dans l’histoire de cette berline mondiale et de se pencher sur l’un de ses dérivés, la Ford Contour SVT.

La Ford Contour (en haut) et la Mercury Mystique (en bas) avant le restylage de l’AM98

La Contour, cousine américaine de la Mondeo

Le programme de renouvellement de la Ford Sierra (lire aussi : Ford Sierra), nom de code CDW27, avait été lancé dès 1986. Conscient des faiblesses et de la conception assez ancienne de la Sierra, la future Mondeo devait être entièrement nouvelle (moteurs compris) mais aussi – comme son nom l’indiquait – devait être une voiture mondiale, vendue aussi bien en Europe qu’en Asie ou qu’aux Etats-Unis. Pour développer sa nouvelle voiture, Ford n’hésita pas à mettre le paquet, avec un petit billet de 6 milliards de dollars !

La Ford SVT Contour : habits de sportive et V6 Duratec de 195 puis 200 ch


Si la Mondeo et ses nouveaux moteurs Zetec (4 cylindres) et Duratec (V6) apparut fin 1992 en Europe, l’Amérique dut attendre septembre 1994 (AM 1995) pour voir apparaître sur son marché la Ford Contour et la Mercury Mystique. Etrangement, malgré l’aspect mondial du véhicule, les versions américaines ne conservèrent pas le nom Mondeo. Elles recevaient en outre un accastillage assez éloignée de leur sœur européenne. Il faudra attendre le restylage de 1998 pour voir les Contour et Mystique se rapprocher du modèle « worldwide », dont seul les feux arrières différaient vraiment (et encore!).

SVT, département haute performance de Ford

Après des années sous le nom de SVO (Special Vehicules Operations), Ford décida de renommer en 1993 son département « haute performance » SVT, pour Special Vehicule Team. A l’instar d’AMG pour Mercedes, SVT proposait des versions plus musclées et plus exclusives des modèles de série. Les premiers véhicules à avoir droit à leur dérivé SVT furent le F150 (normal, il s’agissait – et c’est encore le cas – du best seller de Ford), renommé SVT Lightning, et la Mustang, qui, elle, prenait le nom de SVT Cobra.


Alors qu’en Europe la Mondeo se contentait encore en haut de gamme du V6 2.5 Duratec de 170 chevaux, il fut décidé de doter la Contour d’une version plus sportive destinée aux Etats-Unis exclusivement, et siglée SVT. Un nouveau kit carrosserie plus agressif fut réalisé, et le V6 passa entre les mains des sorciers de SVT pour en tirer 25 chevaux de plus. Avec 195 chevaux, la Contour SVT devenait alors bien plus dynamique, et mettait en avant sa tenue de route et ses suspensions « à l’européenne ». Autre particularité : elle n’était disponible qu’avec une boîte manuelle 5 vitesses !

ST200 avant l’heure

Lancée fin 1997, la Contour SVT devançait donc sa cousine européenne, la ST200, de près d’un an (lire aussi : Mondeo ST200). C’est sans doute elle qui donna l’idée aux équipes européennes de lancer une version sportive de cette grande berline. Sans aller jusqu’à parler de succès, la première année fut assez encourageante, avec 6535 exemplaires vendus.

Pour le millésime 1999, la SVT Contour évoluait. Avec 5 chevaux de plus, elle atteignait la barre symbolique des 200 ch (mais 5 chevaux de moins que sa cousine européenne, la ST200, sortie elle aussi en 1999). Malgré ce gain de puissance, la Contour sportive n’arrivait pas à réitérer l’exploit de 1998 : avec seulement 2760 ventes pour l’AM99, c’était franchement décevant. En 2000, cela ne s’améliora guère, avec 2150 ventes. Ford cessa donc les frais cette année-là, avec 11 445 unités produites en 3 ans !

Relativement rare à l’époque, la SVT Contour l’est encore plus aujourd’hui, mais on en trouve encore parfois parmi les petites annonces américaines. Sachez enfin (en attendant l’article dédié) que SVT s’attaqua ensuite pour l’année modèle 2002 à la très européenne Focus qui elle aussi sera vendu en quantité limitée pendant 3 millésimes (2002/2003/2004 à 14 005 exemplaires).

Autos similaires en vente

187 000 km

1992 PEUGEOT 205 cti Cabriolet

14 900 €
187 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article