We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

BMW M3 E30 Pick-up : un utilitaire vitaminé pour Motorsport.

- 19 déc. 2018

En 1986, la sortie de la BMW M3 E30 fut une petite révolution tant auprès de la clientèle qu’auprès des salariés de Motorsport à Garching, près de Munich. L’industrie automobile est un des rares secteurs où ceux qui font les voitures sont aussi passionnés que ceux qui les achètent. Aussi, lorsque le besoin d’un utilitaire capable de transporter pièces ou outils de part en part des ateliers se fit sentir, quelques employés fous furieux décidèrent de s’en bricoler un “maison”, un pick-up certes, mais pas n’importe lequel : ainsi naquit la BMW M3 E30 Pick-up.

Pour allier l’utile à l’agréable, les équipes de Motorsport s’attelèrent donc à la tâche, sans doute fin 1986 ou début 1987. Pour réaliser leur petit pick-up vitaminé, ils ne prirent pourtant pas une véritable M3 comme base, mais un simple cabriolet E30 alors à disposition dans les ateliers de Gaching (à cette époque, le cabriolet M3 n’est pas encore commercialisé). A cela trois avantages : une disponibilité immédiate, une configuration déjà “décapsulée” favorisant la transformation et surtout un renforcement de la caisse déjà effectué pour conserver la rigidité.

L’utilisation d’un cabriolet classique explique donc l’absence d’extension d’ailes que les techniciens ou ouvriers de chez M ne jugèrent pas utiles de rajouter. En revanche, cet étonnant pick-up évoquant la Chevrolet El Camino ou les puissants Holden Ute recevra tous les autres attributs de la M3 coupé. Enfin, pas tout à fait : pour des raisons obscures, cette M3 bricolée ne reçut pas le 4 cylindres 2.3 de 200 ch mais sa déclinaison 2 litres conçue pour la 320iS. Cette version sportive de la Série 3 était réservée aux marchés italien et portugais taxant fortement les cylindrées de plus de 2 litres. Pourquoi ce moteur là fut-il choisi plutôt que l’original ? Mystère, mais on peut imaginer que les hommes de Motorsport durent faire avec les moyens du bord et que c’était le seul bloc disponible à ce moment-là dans les ateliers.

Pour l’anecdote, cette M3 Pick-up fut en partie construite par les apprentis, stagiaires ou jeunes diplômés novices, encadrés par de vieux briscards du département : une expérience permettant de se faire la main et d’acquérir de l’expérience sur un projet enthousiasmant et utile.

Le S14 revisité développait 192 chevaux, soit 8 petits chevaux de moins que la “vraie” M3. Largement suffisant pour circuler au sein de l’usine, d’ateliers en ateliers, le plateau arrière chargé de pièces détachées, d’outillages ou autres pièces de carrosserie. On imagine bien les ouvriers se disputant pour accomplir ce qui ressemblait pourtant à une corvée peu de temps auparavant.

La voiture était renforcée par une sorte d’arceau vitré permettant en outre la pose d’une toile isolant la cabine du froid et de la pluie. La benne, recouverte d’un inox du plus bel effet, ne bénéficiait malheureusement pas d’un volet ouvrant à l’arrière, obligeant à soulever les objets lourds plus haut : il fallait bien que le préposé à cette tâche souffre un peu pour apprécier la conduite qui suivait.

Cette voiture n’était pas un concept, mais un outil de travail qui resta en service au sein de Motorsport puis BMW M Division jusqu’en 2012, date à laquelle elle fut mise à la retraite et transférée dans les réserves de BMW. A cette occasion, elle eut droit à une restauration complète et un nouveau moteur, le fameux 2.3 litres issu de la vraie M3. Cependant, il fallait bien lui trouver une remplaçante. C’est pour ça que dès le début de l’année 2011, le même processus que 25 ans avant fut mené sur la base d’une Série 3 E93 (une version cabriolet donc).

Les travaux commencèrent sur le même principe que sa devancière, mais cette fois-ci en lui greffant dès le départ le moteur de la M3 E90/E92, un V8 4 litres de 420 chevaux. Alors que la voiture approchait de sa configuration définitive, un esprit pervers au service marketing ou au service com’ (allez savoir ?) eût l’idée de se servir de cette M3 Pick-up E93 comme d’un poisson d’avril tout trouvé. Pour les derniers essais de la voiture, on l’emmena donc au Nürburgring en sachant très bien que des images fuiteraient rapidement. Enfin, le 1er avril, un communiqué de presse annonçait le pick-up comme la 4ème variante de la M3, après la berline, le coupé et le cabriolet (seul le dernier paragraphe précisait qu’il s’agissait d’un exemplaire unique).

Résultat, de nombreux journalistes ou passionnés tombèrent dans le panneau, à la grande joie des hommes de Garching, tous heureux de leur blague mais surtout de récupérer un pick-up “de travail” puissant et sexy. Aux dernières nouvelles, la M3 E93 Pick-up est toujours en service et si elle atteint la longévité de sa devancière, elle rendra service jusqu’en 2038.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES BMW M3 E30 Pick-up (1987)

Motorisation

Moteur 4 cylindres, 16 soupapes
Cylindrée 2 302 cc
Alimentation injection électronique Bosch Motronic
Puissance 200 ch à 6 750 trs/min
Couple 240 Nm à 4 750 trs/min

Transmission

Roues motrices Arrière
Boîte de vitesses BVM à 5 rapports

Dimensions

Longueur 4 345 mm
Largeur 1 680 mm
Hauteur 1 370 mm
Poids nc

Performances

Vitesse maxi  235 km/h
Production totale exemplaire unique

Tarif

Cote moyenne 2018  nc

Autos similaires en vente

134 000 km

1995 BMW M3 GT AC Schnitzer

105 000 €
134 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Vendue
124 260 km

1992 BMW M3 GT

Je veux la même auto
24 900 km

1988 BMW 325i

24 900 €
24 900 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article