Alpine A110 Cup : seulement 270 chevaux !

Jeudi 26 octobre 2017
Retour

Pour une surprise, c’est une surprise : si l’Alpine A110 Cup a bel et bien été présentée aujourd’hui, c’est avec un moteur de « seulement » 270 chevaux.

Comme nous vous le disions hier (lire aussi : Alpine A110 Cup), c’est à Signatech, dirigée par Philippe Sinault et basée à Bourges, qu’a été confiée l’étude, le développement et la production de l’Alpine A110 Cup, destinée à une formule de promotion monotype appelée Alpine Europa Cup dont la première saison débutera en 2018.

La plastique de la belle fait irrémédiablement penser à l’A110 originelle dans sa livrée « Groupe 4 » et offre une ligne plutôt réussie, avec ses ailes bodybuildées et sa garde au sol rabaissée (et de belles jantes noires). Evidemment, le poids a été travaillé, avec 1050 kilos, pour un 1.8 Tce poussé à 270 chevaux (seulement, dirons-nous) soit 18 de plus que la version de série, pour un couple identique.

Un peu décevant certes mais après tout, l’essentiel est d’assurer le spectacle en course (et c’est tout l’intérêt d’une formule monotype) et surtout de rester dans des coûts contenus (100 000 euros HT le modèle, hors frais d’engagement bien entendu).

Pour ce qui est de la boîte de vitesse, elle est en revanche spécifique, une boîte séquentielle à 6 rapports développée par Signatech et 3MO. Sinon, l’A110 Cup récupère des freins Brembo, et tout l’attirail de la pistarde, arceaux compris.

La voiture a été développée par Signatech et a reçu des pilotes de chocs pour les roulages : Nelson Panciatici et Nicolas Lapierre, les pilotes de l’écurie en WEC. D’autres développements seront encore effectués avec près de 7500 km de roulage sur différents circuits.

Voici donc une voiture excitante certes, avec une formule monotype de 6 meetings pour 12 courses (engagement Alpine Europa Cup à 20 000 euros HT, et un coût de saison estimé, hors voiture, à 100 000 euros) qui s’avère particulèrement intéressante, mais dont la puissance limitée à 270 chevaux déçoit symboliquement, alors qu’on attendait au moins 300 chevaux pour une question de principe.

Affaire à suivre donc !

Images: Alpine / Renault

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

37 commentaires

Jérôme

Le 26/10/2017 à 19:31

C’est important certes, les principes.
Mais l’auto ne mériterait-elle pas un titre un peu plus positif ?
🙂

Eric

Le 26/10/2017 à 20:41

Apparemment les 4 roues directrices n’ont pas la part belle,voire n’existent pas en compétition. C’est donc que c’est inefficace en course??
Renault a une laguna de ce type …

Salva

Le 26/10/2017 à 22:04

Et le rallye ?

Docteur_Oliv

Le 26/10/2017 à 22:05

Quand je lis ton titre, j’ai l’impression d’avoir 20 Ans ! on va refaire une A110 1300, au mieux 1600 face à une 911 2 litres ou 2.2 litres.
stop pour moi, je connais la FIN.
Le manque d’ambition est une des pires choses

Eddy123

Le 27/10/2017 à 12:00

Idem…

Georges

Le 27/10/2017 à 12:07

Le poids de la 911 ?

Docteur_Oliv

Le 27/10/2017 à 13:23

Ce n’est pas le sujet ! regarde le post d’EDDY123 !
Quand je vois la puissance d’une SEAT à 310 cv je me demande si j’ai bien raison de vouloir une Mégane 4 RS ?

Philippe-

Le 27/10/2017 à 22:53

Bine-sûr que c’est le sujet. 270cv pour 1 tonne c’est exactement le même rapport poids puissance que la Carrera de base 370cv pour 1430kg !
Quand Alpine a voulu faire du Porsche avec l’A410 ça a été le clap de fin.
La puissance ne fait pas l’auto.
Cette Alpine est belle, la finition « rétro mais pas trop » est sublime, le prix de la version « standard » est contenu.
Elle se pose en concurrente de la Cayman et se montre beaucoup plus attractive.

Philippe-

Le 27/10/2017 à 22:55

A610 pardon

Eddy123

Le 27/10/2017 à 23:57

Le problème de l’A610 était qu’elle était visuellement trop proche de la GTA avec un prix qui gonflé fortement sans apport de puissance notable. .

Docteur_Oliv

Le 28/10/2017 à 07:56

Je retiens la dernière phrase : Concurrente du CAYMAN. Qui rêve d’un CAYMAN ?

Mathieu D

Le 29/10/2017 à 22:26

J’ai envie de te dire que c’est l’A110 qui a tout gagné avec son petit moteur et pas la Porsche d’en face t’en désiré.

Docteur_Oliv

Le 30/10/2017 à 06:09

C’est beau la Nostalgie ! Malheureusement pas tout à fait vrai

Engrenure

Le 26/10/2017 à 23:33

Oh, le veau !

Wolfgang

Le 27/10/2017 à 01:27

270 mais elle est légère.
Et puis c’est un petit moteur.

Paul

Le 27/10/2017 à 09:18

le 1.6 THP de la 308 Racing Cup fabriquée elle aussi par Signatech faisait 308ch officiels, et entre 310 et 320 officieusement… pour 1100 kg… Le rapport poids puissance de l’Alpine n’est donc pas impressionnant (et même moins bon la 308), CQFD

Francis

Le 27/10/2017 à 08:13

Personnellement, je ne la trouve pas très belle….alors que celle de l’ époque était superbe !

Eddy123

Le 27/10/2017 à 11:59

Ben quoi!? C’est une Alpine…. de chez Renault… donc sous motorisé..
Une habitude chez Renault …

Docteur_Oliv

Le 27/10/2017 à 13:24

c’est ce que j’avais écrit avec mes mots de Vieux !

Eddy123

Le 27/10/2017 à 15:58

🙂 😉

Alex c.

Le 27/10/2017 à 19:59

Question bête : il n’y a pas d’aileron arrière ? Il semblait y en avoir un sur la photo du précédent article ? Sa lui faisait encore plus de « gueule » je trouve.

Fred

Le 27/10/2017 à 20:00

Apres c’est une Alpine! les Alpines des années 60 n’ont jamais été caractérisées par une débauche de puissance moteur et je pense que l’esprit est respect.

Je pense qu’on devrait se satisfaire deja d’en revoir et oublier les trucs genre « ça va devenir l’anti Porsche 911 », etc

Je suis passé tout à l’heure à Brie Comte Robert devant la concession Renault…..son petit nom est « Jean Redélé » (la classe)…..et bien le show room Dacia est en travaux……et va devenir Show room Alpine et sur les vitres occultées….de grands stickers bleus marqué « Alpine is back »…là tout est dit

(Brie Comte Robert est un ancien site de production Alpine , repris ensuite par CG….)

Paul

Le 27/10/2017 à 20:04

Non tu te trompes… CG a toujours été là et à construit les premières Alpines A106, puis A108 et A110 2+2… Nuance

Philippe-

Le 27/10/2017 à 23:05

Exact Chappe Gessalin produisit entre autres A106 et GT4. Le garage fait maintenant partie du groupe Rédélé qui existait avant Alpine puisque Jean Rédélé ancien élève de HEC était avant tout concessionnaire Renault avant d’être coureur et constructeur. Depuis 2 ans Jean-Charles Rédélé l’a revendu à Lamirault autre groupe de création très ancienne et ami de Jean.

Docteur_Oliv

Le 28/10/2017 à 07:53

Et en plus LAMIRAULT (Philippe) basé originellement à Chartres a aussi fait courir des super Pilotes comme Ragnotti ou Touren….

Fred

Le 02/11/2017 à 19:22

Oui et non…..les établissements Chappe (avant tout spécialisés dans le polyester) existaient avant Alpine , certes, mais pas la marque CG en tant que constructeur de voitures, crée après le départ d’Alpine vers Dieppe et pour faire tourner la boutique (la CG a du coup un museau ressemblant sacrement à une Alpine!)….et après je ne sais pas si avant ils n’étaient pas à Paris intra muros et se sont délocalisés vers BCR spécialement pour construire des Alpines….
mais tous ces détails ont peu d’importance….je suis repassé tout à l’heure sur les lieux (travaux toujours en cours….) et ce qui compte c’est l’avenir…..

Eddy123

Le 27/10/2017 à 20:33

Oui, à Bordeaux nous avons aussi « is back »… tu le sens l’esprit Français..
Le manque de puissance est une des raison de la perte de la marque au A flèché …
Dans cette gamme, la puissance est un facteur important…..

Docteur_Oliv

Le 27/10/2017 à 20:42

tu l’as dit et je le redis !
Manque d’ambition, on a l’impression qu’on avait déjà peur de l’ISF dans les années 70
Juste pour que certains réfléchissent : on fait un 1300 MAIS il cube 1255, on passe en Groupe 2 avec un réalésage à 1296 puis certains en font un 1440. Un demi siècle après on est pas encore à 2 Litres, le down sizing a bon dos

Philippe-

Le 27/10/2017 à 23:25

Avec 400cv on n’a plus du tout les mêmes trans, les mêmes éléments de suspension, les mêmes freins, on n’est plus dans la même gamme de prix ni de taxation.
Renault a fait un choix de positionnement compétitif avec l’A110 de base.
La Cup permettra de s’éclater sur un circuit avec un coût contenu.
Elle dispose des éléments de chassis qui permettront des développements plus poussés.
Wait and see.

Eric

Le 28/10/2017 à 22:47

Je note:(…) »de l’Alpine A110 Cup, destinée à une formule de promotion monotype » ,puis:(…) « l’essentiel est d’assurer le spectacle en course (et c’est tout l’intérêt d’une formule monotype) et surtout de rester dans des coûts contenus » . . .vaya!
la même chose existe en Voile notamment Olympique:des dizaines de bourrins qui ont du mal en open ou Word Cup à cause des customs; mais surtout,le plaisir est bien au rendez-vous!!
la conclusion de l’auteur:

Affaire à suivre donc ! ..

Eric

Le 28/10/2017 à 23:12

Personnellement, je trouve la « ligne de pavillon »,comme on dit ,dessinée un peu à la va-vite et le becquet un peu cric-cric ;consciemment ou non cela annihile toute projection de la voiture dans le futur et la force à regarder vers le passé.Mais c’est peut-être délibéré? ..question de goûts, je pense . Ou c’est simplement commercial, pour tous les nostalgiques . . .

lelillois

Le 29/10/2017 à 17:06

Une « Mégane » RS recarrossée, rien de plus. Bonne chance quand même

Docteur_Oliv

Le 29/10/2017 à 18:21

Ben non elle a pas 4 roues directrices !.?

Mathieu D

Le 29/10/2017 à 22:24

Bah oui et une Golf c’est comme un Cayman évidemment LOGIQUE PUT***

Greg

Le 30/10/2017 à 14:01

270 chevaux, c’est à dire pas plus qune Peugeot 308 RCZ-R… de série!
Mais une Alpine a-t-elle réellement besoin de plus?
On l’imagine légère, on la devine insensible au roulis, posée par terre comme elle l’est:
à piloter en mode « si tu freines t’es un lâche! »
Ah, oui: une Lotus Exige Sport (pour la route, hein, avec des plauqes d’immatriculation et un certificat d’assurance sur le pare brise!), c’est 380 chevaux.
Une Cayman GT4 Clubsport (pour la piste…), c’est 385 chevaux.
Entre ces 2 concurrentes naturelles de l’Alpine, même la berline compacte AMG A45 annonce 381 chevaux (avec 2 litres de cylindrée et non 1.8 il est vrai).
Oui, la puissance ce n’est pas tout.
Mais pour la clientèle visée, un peu, quand même!
Bon ben ces messieurs de chez Alpine, va falloir sortir les arguments qui font mouche pour le vendre, votre beau joujou!
Quand la présentation s’accompagne d’une déception, ça part mal!!!

Damien vatine

Le 30/10/2017 à 19:47

C’est assez vrai! Toujours plus de chevaux…. C’est pour le marketing et c’est vrai que c’est pour moi une bourde! Elle est certainement très suffisante (la puissance), mais de nos jours, si un modèle (compétition) sort la même puissance que la voiture de série, c’est pas top commercialement. Même si c’est une très bonne auto! C’est la mentalité des acheteurs qui est comme ça! Il faudrait que tout le monde foute son cul au moins une fois dans sa vie dans une Elise 120cv pour prendre conscience que la puissance ne fait pas tout…. Mais ce n’est que mon avis

Docteur_Oliv

Le 30/10/2017 à 20:00

C’est sur que je n’ai vu qu’une photo du Pédalier qui a une bonne tête…
Pour le reste, Lotus combien de ventes, Caterham Combien de ventes…

Laisser un commentaire