We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Jaguar Kensington: l'oeuvre visionnaire de Giugiaro !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 12 janv. 2016

En automobile comme ailleurs, il y a un temps pour tout, et les bonnes idées d’aujourd’hui ne sont pas les bonnes idées d’hier. Et vice versa. Selon les époques, et les situations, le changement radical peut être une planche de salut ou un arrêt de mort. Aussi, quand j’ai vu apparaître la nouvelle Jaguar XJ (X351) en 2009, j’ai tout de suite repensé à la proposition Kensington de Giugiaro et des équipes d’Italdesign en 1990. Même rupture brutale dans le style, mais destinée commerciale différente.

Kensington 02

Presque 20 ans séparent la Kensington de l’X351, et cette dernière paraît indubitablement plus moderne. Mais à bien regarder les deux modèles, on peut y trouver de nombreuses similitudes. L’une pourrait être la descendante de l’autre, comme si la Kensington avait été réellement produite au début des années 90 ! La filiation est en tout cas plus évidente qu’avec une X300 qui remplaça la XJ40 en 1994 (lire aussi : Jaguar XJ40).

Kensington 03

Etrangement, la proposition Kensington de Giugiaro est restée dans les mémoires ! Sans doute parce qu’à l’époque, tous les amateurs de Jag’ ou presque avaient crié au scandale, au crime de lèse-majesté. Déjà que la marque était passée sous le contrôle de Ford, alors si en plus fallait se taper une rupture stylistique de ce genre : « non merci » dirent les Jag’men ! Pourtant, Ford n’y était pour rien dans cette affaire, et il n’était pas dans les intentions de rompre aussi radicalement avec le passé. Au contraire, la X300 prouve bien la volonté de retour à une certaine tradition (les phares ronds notamment) abandonnée par la XJ40.

Kensington 05

Toute cette affaire est la faute de Giugiaro. Enfin « la faute », c’est vite dit ! La Kensington n’était pas une étude « commandée » par Jaguar, mais bien un exercice de style destiné à prouver les capacité du designer à créer une voiture moderne et luxueuse. Utiliser la marque Jaguar et sa mythologie (notamment son V12) était le meilleur moyen de faire passer le message tout de suite : « ceci est une voiture de luxe ».

Kensington 07

La Kensington est donc une « vraie » Jaguar car elle utilise la plate forme de l’XJ12, et bien entendu le fameux V12 de 5,3 litres qui va avec. A l’intérieur, pas de doute non plus, l’ambiance est très cosy, très anglaise, et très luxueuse. Mais le dessin (le cœur de métier de Giugiaro) marque une rupture évidente car il n’est pas forcément destiné à Jaguar, mais à tout client constructeur désireux de s’attacher les services de Giugiaro. C’est au salon de Genève, en 1990, que ce show car est dévoilé au public !

Kensington 09

A l’époque, ce dessin avait fait scandale car sans rapport direct avec la tradition Jag. Ce n’est qu’avec le recul et le lancement de la XJ en 2009 qu’on peut enfin y voir une filiation. Entre temps, Giugiaro aura réussi son coup. Chargé de dessiner pour Lexus la nouvelle berline GS300 (vendue aussi au Japon sous le nom de Toyota Aristo), placée juste en dessous de la LS400 dans la gamme (lire aussi : Lexus LS400), il réutilisera en partie le dessin de la Kensington, en l’adaptant à un gabarit plus petit, et en la rendant plus « neutre ».

La XJ parue en 2009 rompait brutalement avec le passé: on peut voir une certaine filiation avec la Kensington !La XJ parue en 2009 rompait brutalement avec le passé: on peut voir une certaine filiation avec la Kensington !

Aujourd’hui, la Jaguar Kensington est encore dans les mémoires, et reste l’un des concepts badgés du félin les plus célèbres aujourd’hui. Sans doute à cause du scandale de l’époque, mais aussi parce que son dessin n’était pas si idiot que cela, et que Giugiaro avait vu juste dans l’évolution de la voiture premium des 20 années suivantes : un dessin de plus en plus statutaire, sobre, neutre voire passe-partout.

La Jaguar Kensington inspirera la Lexus GS300, dessinée par Giugiaro !La Jaguar Kensington inspirera la Lexus GS300, dessinée par Giugiaro !

Il suffit de regarder les grandes berlines allemandes d’aujourd’hui : elles donnent le « la » avec des dessins très classiques, et Jaguar ne s’y est pas trompé au moment de remplacer l’X350 ! Avec le succès que l’on connaît d’ailleurs : XF et aujourd’hui XE déclinent ce design avec brio et la marque britannique renaît de ses cendres ! Giugiaro-t-il avait donc tout compris, avec 20 ans d’avance ? En automobile, rien n’est jamais sûr. Et Lexus qui a longtemps joué sur des lignes relativement neutres, décide aujourd’hui de rendre ses voitures plus « personnelles » avec des dessins plus originaux. Affaire à suivre donc !

 

Autos similaires en vente

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

150 000 km

2004 JAGUAR Xk-r XKR

32 500 €
150 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article