We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




SPORTS CARS

Lancia Delta HF Futurista by Amos : "make Lancia great again"

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 4 sept. 2018

Décidément, le « Restomod » est la nouvelle tendance automobile. Singer avait lancé le mouvement chez Porsche, suivi par d’autres (RUF par exemple) tandis qu’en Angleterre, ce sont parfois les marques elles-mêmes qui proposent à leurs clients des restaurations/modernisations à la carte (lire aussi : Jaguar XJ6 « Greatest hits »). En Italie, un certain Eugenio Amos s’est donné pour mission de ressusciter Lancia et son modèle le plus mythique : la Delta, en révélant prochainement sa version Futurista.

Le 21ème siècle est un siècle de nostalgie, et c’est particulièrement vrai dans l’automobile. Que ce soit en grande série (Volkswagen New Beetle, Fiat 500) comme en petite série, le marché du rétro et du restomod explose. Au même moment, le mouvement Youngtimer remettait au goût du jour les automobiles des années 80 ou 90. En outre, le 21ème siècle aura vu la disparition d’un sacré paquet de marques que l’on croyait iconiques et indestructibles (Pontiac, Oldsmobile, Saab, Rover). La dernière en date, Lancia, possède pourtant un palmarès incroyable et un de nombreux Lancistes marqués au fer rouge depuis les victoires en rallye de la marque italienne.

Eugenio Amos est comme beaucoup de ces « jeunes nostalgiques » (il n’a que 32 ans), et il possède une Lancia Delta HF Integrale Evoluzione (lire aussi : Lancia Delta HF 4WD) dans son garage, au milieu d’autres voitures spectaculaires (une Ferrari F40 vert anglais, une Mercedes-Benz CLK GTR, entre autres babioles). Mais contrairement à vous ou moi, il a les moyens ! Sa famille fut longtemps propriétaire de la marque d’outillage USAG, l’équivalent de FACOM de l’autre côté des Alpes. Etre héritier donne les moyens de ses ambitions, et après avoir été collectionneur, mais aussi pilote (il fit sensation récemment au Paris-Dakar au volant d’un buggy), Eugenio Amos s’est mis en tête de faire revivre un peu du mythe Lancia avec sa vision moderniste de la mythique Delta sous le nom de Lancia Delta Futurista.

« Genio », comme on l’appelle, a donc créé Amos Automobili SpA, à Varese, et lancé son projet. Avec l’aide de BorromeodeSilva (Design), Autotecnica Motori (pour le moteur) et Podium Advanced Technologies (pour la production) mais aussi une tripotée de fournisseurs exclusivement italien, il nous a donc concocté une Delta modernisée particulièrement réussie. Esthétiquement, elle conserve la silhouette d’une Delta Classique, mais de subtiles modifications viennent remettre au goût du jour ce classique automobile signé Giugiaro.

Ce qui frappe le plus, au premier coup d’œil, c’est qu’il s’agit d’une 3 portes. Pourtant, Amos Automobili se sert d’une base de Delta HF Integrale 16V, mais la carrosserie est totalement démontée pour laisser place à une nouvelle, plus légère, en fibre de carbone. Pourquoi prendre une base de 16V ? Aux yeux d’Amos, les versions Evo sont trop rares, et doivent rester dans leur configuration d’origine. L’autre détail frappant de la voiture : sa face avant qui, tout en restant dans l’esprit de la Delta, reprend un trait stylistique de la Beta Monte Carlo (lire aussi : Lancia Beta Monte Carlo) : l’entourage noir des phares, en plastique sur la première, en carbone sur la seconde ; une association très « Lancia » qui marche parfaitement sur la Delta.

Si la base est une 16V, la carrosserie reprend, elle, les extensions d’ailes si typiques des Evo, ainsi que le capot moteur bombé et strié d’ouïes d’aération. Sous ce capot, on retrouve le 4 cylindres de la 16V, mais doté d’un plus gros turbo, d’une admission revisitée et d’une nouvelle ligne d’échappement. Ainsi, la voiture passe de 200 à plus de 300 chevaux : le chiffre de 350 est même évoqué, mais les spécifications moteurs ne sont pas encore fixées. La voiture conserve sa transmission intégrale, mais la suspension a été totalement revisitée, avec (seule concession à la modernité) une hauteur de caisse réglable via une appli smartphone (!). A l’intérieur, le tableau de bord a été retravaillé (avec des rajouts de carbone) tout en restant très « années 80 ». Les sièges ont été aussi revisités.

Ce qui ressort de cette nouvelle Delta HF Integrale, c’est sa sobriété ! Contrairement à d’autres, Amos a su rester fidèle à l’origine, n’apportant que de légères touches de modernité qui rendent cette Futurista particulièrement désirable. Le prix n’est pas encore fixé, mais gageons qu’il ne sera pas à la portée de tous, tandis que la production sera limitée à 15 exemplaires (il faut 3 à 4 mois pour construire chaque voiture). La voiture sera officiellement présentée à Bâle du 6 au 9 septembre.

Autos similaires en vente

1974 LANCIA Beta 1600 Coupé

14 500 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

1955 LANCIA Aurelia lancia aurelia b20 gt 2500 iv° serie

155 000 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

1971 LANCIA Fulvia 1600 hf fanalone

89 500 €

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article