We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Ruf CTR 2017 : la renaissance du Yellow Bird

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 9 mars 2017

Pour ce premier jour des journées presse du Salon de Genève (aujourd’hui on dit GIMS, pour Geneva International Motor Show, rien à voir avec la « musique »), la révélation que tous attendaient, c’était celle de la nouvelle Alpine A110, première pierre d’une renaissance française. J’en reparlerai très prochainement, mais d’une certaine manière, l’A110 est devenue mainstream ces derniers jours. Alors pour introduire cette série d’articles sur Genève, j’ai décidé de vous parler d’une autre renaissance, passée plus inaperçue, alors que le modèle est tout autant mythique : la Ruf CTR 2017.

En 1987, Aloïs Ruf Junior lançait, sur la base d’un Porsche 911 3.2 la CTR 1, qu’on surnommera bientôt Yellow Bird à cause de sa couleur, bien entendu (lire aussi : Ruf CTR 1 Yellow Bird). A l’époque, la bête récupérait du flat six 469 canassons, un beau haras, suffisant pour tenir la dragée haute aux supercars de l’époque. Une performance qui faisait gagner à Ruf ses galons de constructeur à part entière, à l’instar d’Alpina ou d’AMG. Au total, 58 exemplaires de la CTR 1 seront produits, ce qui en fait une rareté devenue hors de prix aujourd’hui.

Depuis, Ruf a continué de fabriquer et vendre des modèles de plus en plus performants, toujours sur la base de la 911. Et puis, Ruf est aussi devenu motoriste de supercars, en fournissant W motors en flat six surpuissants pour les Lykan et Fényr (lire aussi : Lykan Hypersport).

Mais 30 ans après la CTR1, Ruf avait bien envie de montrer que ses talents ne se limitaient pas à ceux de motoristes. Il fallait construire une voiture toute entière pour célébrer cet anniversaire, tout en ne reniant pas son passé « Porschiste ». Voilà pourquoi la petite marque allemande propose aujourd’hui la CTR 2017 : malgré son allure de Porsche « de l’époque » (façon 964), il s’agit en fait d’une toute nouvelle voiture.

Oui, vous avez bien lu, il s’agit d’une toute nouvelle voiture, pour la première fois entièrement développée chez Ruf : la robe est une évolution modernisée (mais à peine) de celle de la Yellow Bird initial, tandis que le châssis est totalement nouveau, une exclusivité Ruf qui n’a rien à voir avec une quelconque Porsche. A peu près partout où cela est possible, on trouvera de la fibre de carbone. L’intérieur se veut minimaliste, comme celui de la CTR de 1987, mais tout de même tendu d’Alcantara. Enfin, sous le capot arrière, on trouve un flat 6 biturbo de 3.6 litres développant 710 chevaux pour une vitesse maximale de 360 km/h.

N’espérez pas trop pouvoir conduire facilement l’engin, qui rentrera en production à partir de 2018 dans l’usine Ruf de Pfaffenhausen : seuls 30 exemplaires sont prévus, sans compter le prototype présent à Genève : le prix, non dévoilé, devrait dissuader les amateurs désargentés, laissant la CTR 2017 accessible qu’à ceux qui disposent d’un portefeuille moins garni. La plèbe devra se contenter de l’Alpine A110, dommage. Mais il n’est pas interdit de rêver !

Photos: Ruf et Paul Clément-Collin

Autos similaires en vente

17 000 km

2021 PORSCHE 911 TURBO S

224 000 €
17 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

23 000 km

2019 PORSCHE 911 Carrara 4S Cabriolet

164 992 €
23 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

97 500 km

2015 PORSCHE Cayenne GTS

54 000 €
97 500 km

Petite annonce d’un particulier. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article