We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Volkswagen Transporter T3 : le dernier du genre !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 17 déc. 2015

Certains adorent le premier Combi (T1 puis T2), avec sa bouille rondouillarde, et ses relents soixante-huitards… Et d’autres comme moi préfèrent le Transporter T3, son successeur, plus carré, plus sérieux d’apparence, plus allemand d’une certaine façon ! Sans doute est-ce aussi parce que les années 80 m’ont plus marquées que les années 70. Moi j’étais trop jeune pour être un beatnik, et je trouvais le T3 bien plus New Wave, avec son côté industriel et costaud ! Comme quoi !

T3 03 Evolution

Enfin, je dis Transporter, mais pour plus de facilité, on va l’appeler de son nom de code (et de génération), T3, parce qu’avec les T1, T2 et T3, on a eu droit à toutes les appellations possibles : Caravelle, Transporter, Kombi, Microbus, Vanagon ou Camper, suivant les années, les pays, les gammes etc. C’est un coup à s’y perdre franchement.

T3 01

Avec le T3, on entre dans la modernité avec un look dessiné à la règle, surtout dans sa version restylée avec ses phares avant rectangulaires (entre autres), tout en restant dans la tradition, avec évidemment un flat four à l’arrière, refroidi par air… Enfin, au début. Car avec le T3, il n’y a pas que les appellations qui donnent la migraine, mais aussi les motorisations ! Le flat four refroidi par air cèdera sa place en novembre 1982 à des versions refroidies par eau ! Une révolution. Des moteurs diesels 4 cylindres en ligne viendront compléter la gamme dès 1981, déjà refroidis par eau eux aussi. Et pour simplifier encore tout cela s’il était possible, les T3 fabriqués en Afrique du Sud recevront des 5 cylindres d’origine Audi à partir de 1991.

T3 07

Histoire de brouiller encore un peu plus les cartes, sachez que des versions Oettinger disposant de flat 6 VW seront fabriquées (Oettinger WBX6). L’étude initiale s’était faite avec Volkswagen, mais la marque recula, laissant seul Oettinger commercialiser les engins. Porsche s’offrit aussi sa version dotée du flat six maison, sans doute le modèle le plus désirable des T3 (lire aussi : Porsche B32).

Une rare version Oettinger WBX6 !Une rare version Oettinger WBX6 !

Histoire d’en offrir pour tous les goûts, des versions Synchro furent aussi proposée à partir de 1985. Ces modèles étaient assemblés chez Steyr-Puch, et ce jusqu’en 1992 (ce seront les dernières versions fabriquées en Europe, les modèles sud-africains continuèrent quant à eux jusqu’en 2002, avec leurs moteurs Audi justement). Au total, 43 768 exemplaires de T3 Synchro furent construits en Autriche.

T3 06

Côté carrosserie, là encore, VW offrait un choix pléthorique : fourgon tôlé, pick up, minibus, mais aussi camping-car réalisés par son compatriote Westfalia. C’est sans doute cette dernière version qui popularisa le T3, avec sa fameuse tente sur le toit ! Vous me direz que cette transformation existait déjà sur le T2, mais allez savoir pourquoi, elle me marqua plus sur le T3. Peut-être parce qu’on en voyait beaucoup sur les routes dans les années 80 !

La version Camper de Westfalia fit beaucoup pour l'image du T3 !La version Camper de Westfalia fit beaucoup pour l’image du T3 !

Toujours est-il que le T3, fabriqué de 1979 à 2002 donc, à Hanovre (Allemagne), Graz (Autriche) ou Uitenhage (Afrique du Sud) fut un véritable best seller, avec plus de 1,3 millions de modèles fabriqués. Aujourd’hui, entre les versions de base, restylées ou non, à eau ou à air, essence ou diesel, en V6 ou en flat 6 (Oettinger ou Porsche), avec ses 5 cylindres Audi ou son aménagement Westfalia, sans compter les déclinaisons de carrosserie utilitaire, il y a de quoi se faire une gentille petite collection. C’est aujourd’hui qu’il faut en profiter, pendant que les collectionneurs s’arrachent les T1 et T2 jugés plus authentiques. Car à n’en pas douter, la côte du T3 va inéxorablement monter.

T3 09

Surtout qu’à partir de 1992 et de l’apparition du T4, la propulsion et le moteur arrière seront abandonnés par la marque de Wolfsburg. Le T3 est donc l’ultime rejeton d’une lignée qu’on est pas prêt de revoir. Rien que pour cela, si vous voyez passer un exemplaire pas trop rincé, n’hésitez pas une seconde : foncez !


Autos similaires en vente

50 000 km

1995 VOLKSWAGEN Golf III VR6

26 000 €
50 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

130 000 km

1985 VOLKSWAGEN Golf 2 GTI 16S

17 000 €
130 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

190 000 km

1990 VOLKSWAGEN Golf GTI

12 500 €
190 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article