Alfa Romeo Alfetta GTV8 2.6i: 4 places et V8 de Montreal !

Lundi 25 janvier 2016
Retour

Rendons à César ce qui appartient à César : ce n’est pas moi qui vous ai dégoté cette étonnante voiture, mais Laurent, du site Auto Forever (http://www.auto-forever.com). A peine m’avait-il suggéré par mail cette information que je me suis empressé d’aller fouiller un peu, car ce n’est pas tous les jours qu’on découvre une nouvelle voiture. Certes, elle était citée par wikipedia, mais avec bien peu de détails. Bon, je n’ai pas découvert non plus une mine d’information, mais suffisamment pour vous donner l’envie (peut-être) d’en savoir plus !

GTV8 06 alfeta-GT (dot) de

Quant Alfa Romeo lança le programme d’étude de l’Alfetta GTV en 1967, il fut prévu que ce coupé grand tourisme recevrait un V8. Mais entre temps, la crise pétrolière passa par là, fragilisant un peu plus les finances déjà pas brillantes d’Alfa, et lorsque la GTV (type 116) sortit en 1974, il n’était plus question que de 4 cylindres. Même les V6 ne seront pas proposés avant 1980. Les GTV, durant les années 70, ne seront disponibles qu’en version 1600, 1800 et 2000.

GTV8 08

Autodelta, le département « compétition » d’Alfa Romeo, avait pourtant produit un ou deux exemplaires d’une GTV8 destinés à la course et aux Rallye, mais la maison mère n’était pas décidée à lancer de plus gros moteurs. Pourtant, en Allemagne, le réseau de distribution de la marque italienne, totalement indépendant de Milan, pensait, à tort ou à raison, qu’il existait un marché pour une aussi grosse motorisation au pays des grosses cylindrées, et notamment Horst Reiff qui distribuait la marque italienne à Aachen.

GTV8 09

C’est ainsi qu’il va s’adresser à une officine allemande, Delta Autotechnik, spécialisée dans la préparation des Alfa pour modifier une 2000 et lui greffer un V8 tout ce qu’il y a de plus italien, celui de l’Alfa Romeo Montreal (lire aussi : Alfa Romeo Montreal). Conservant la même cylindrée de 2,6 litres, il développe 200 ch (un chiffre intéressant à l’époque), soit plus de 70 ch de plus que les 2000 (à cette époque, les Turbodelta de 175 ch ou V6 de 160 ch ne sont pas encore sortis).

GTV8 10

C’est donc en 1977 qu’est présentée l’Alfetta GTV8 2,6i, la plus puissante des GTV, loin devant les GTV6 3 litres sud africaine de 1984 (172 ch, lire aussi: Alfa Romeo GTV6 3 litres) ou Turbodelta de 1979 (j’y viendrai). Elle est reconnaissable à son capot bombé pour accueillir le V8, et à ses sigles spécifiques (même un modèle subsistant aujourd’hui n’en dispose pas !). Elle était proposé entre 40 et 50 000 DM, soit deux fois plus qu’une 2000 à l’époque, et le réseau espérait diffuser 100 exemplaires du modèle.

GTV8 07 alfetta-GT (dot) de

En fait, la faillite de Delta Autotechnik tua dans l’oeuf l’initiative. Certains parlent d’une vingtaine d’exemplaires produits, mais il semblerait qu’en réalité, seuls 3 exemplaires auront été montés (dont un après la faillite, avec les pièces restantes, celui là-même, de couleur bronze, qui n’a pas de capot bombé). Deux exemplaires sont aujourd’hui recensés et connus (un rouge, et le fameux bronze).

Un des deux exemplaires survivant encore aujourd'hui !
Un des deux exemplaires survivant encore aujourd’hui !

Autant dire que si vous vous mettez en tête d’en trouver un exemplaire, il faudra soit retrouver le 3ème manquant, soit convaincre les deux actuels propriétaires de céder leur bête: pas sûr que cela soit facile, ni bon marché. Mais les fous d’Alfa Romeo sont parfois prêts à de grands sacrifices pour nourrir et vivre leur passion !

Images et source: http://www.alfetta-gt.de/

Merci à Laurent pour cette excellente suggestion.

 

Galerie d'image

Voir toute la galerie

Contenu alimenté par

Vous possédez une

auto de collection

Racontez votre histoire et soyez publié dans Classic & Sports Car

Découvrez le meilleur moyen de bien vendre votre Auto

Vendre

Vous recherchez une

auto de collection

Faites appel à nous pour trouver la meilleure auto

Articles associés

5 commentaires

Guilhem

Le 25/01/2016 à 19:11

Pour info, Aachen, la ville allemande dont il est question s’appelle Aix-La-Chapelle en français 😉

Whealer

Le 25/01/2016 à 22:32

Dommage, les sièges étaient juste à ma taille…superbe rareté…

wolfgang

Le 26/01/2016 à 10:20

La ligne est difficile quand même…

Medvejonoc

Le 30/01/2016 à 15:44

… Très belle! Un je ne sais quoi de la Montréal et des GTA précédentes dans la dernière photo (la rouge)… suis pas un fan de V8, mais content qu’elle ait existé!

Jphilippe

Le 03/07/2017 à 01:42

Mouais, un gros lourd v8… j’aurais plutôt fait un 4 cylindre turbo pour garder l’esprit italien .Mais la ligne est une réussite

Laisser un commentaire