We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




SPORTS CARS

Daewoo Speedster : un seul exemplaire pour tester le marché

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 20 mars 2018

Il y a des légendes qui durent, et la Daewoo Speedster fait partie de cette catégorie : partout ou presque, on peut lire, à tort, que l’Opel/Vauxhall Speedster (lire aussi : Opel Speedster), a été aussi vendue sur les marchés asiatiques sous le label Daewoo, société faisant partie de la galaxie GM en Corée du Sud. Et pourtant, cette affirmation est fausse, malgré, comme souvent, un fond de vérité. Voici donc la courte histoire du seul exemplaire Daewoo Speedster jamais fabriqué.

A quoi tiennent les rumeurs ? A quelques photos, quelques lignes sur une page Wikipedia, mais aussi à la crédibilité de ladite rumeur. Car si la Daewoo Speedster a bien existé (les photos en témoignent), il ne s’agissait que d’une one-shot . Et puis, n’y avait-il pas eu une série de la Lotus Elan produite par Kia à la fin des années 90 (lire aussi : Kia Elan) ? L’idée que la Speester ait pu connaître une même destinée n’était pas si absurde.

Tellement peu absurde que GM Daewoo s’est effectivement posé la question. Dans l’optique d’une commercialisation sous sa marque du petit roadster européen, avec dans l’idée de rehausser son image de marque, Daewoo fait donc réaliser à Hethel, chez Lotus, un exemplaire du Speedster (en conduite à gauche, c’est donc une Opel d’origine) doté du logo coréen. Cet exemplaire rejoindra le stand de GM Daewoo au Salon International de l’automobile de Busan en octobre 2003, histoire de tâter les réactions du public.

La voiture est ensuite exposée à l’aéroport international d’Incheon (le siège de Daewoo s’y situe aussi). En janvier 2004, le PDG de la société, Nick Reilly, déclare « GM Daewoo étudie activement l’importation du Speedster d’Opel pour améliorer son image de marque ». Au même moment, les ambitions sont encore fortes, puisque la marque envisage de vendre une centaine d’unité par an, voire plus si elle arrive à faire un effort sur le prix et à descendre en dessous de 50 millions de wons.

Finalement, cette opération ne se fera jamais. Jugée trop hâtive, alors que le redressement de la marque n’était pas encore entamé malgré le rachat fin 2001 de l’ex branche automobile de Daewoo par GM. En outre, la gamme n’était pas encore cohérente. La filiale sud-coréenne préféra donc attendre la génération suivante d’Opel GT / Pontiac Solstice / Saturn Sky. La voiture prendra le nom de Daewoo G2X, et sera un échec total avec seulement 179 ventes en trois millésimes (2007 à 2009), ce qui laisse imaginer ce qu’aurait pu faire le Speedster si il avait vu le jour. Cependant, quelques exemplaires ont été importés au compte-goutte par un indépendant, Wiltby, et vendus au prix de 58 millions de wons.


Autos similaires en vente

23 000 km

2019 PORSCHE 911 Carrara 4S Cabriolet

164 992 €
23 000 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article