We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Renault TRM 2000 : "putain de camion" !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 17 mars 2015

J’adore tout ce qui roule à 4 roues (et parfois même à deux roues), mais j’ai un contentieux avec au moins l’un des représentants de cette espèce : le Renault TRM 2000 ! Je ne sais pas s’il est mieux ou moins bien que tout autre camion militaire à 4 roues motrices, mais ce que je sais, c’est que je l’ai détesté plus d’une fois, comme aucun véhicule avant lui et après lui. Pourtant, j’ai gardé d’excellents souvenirs motorisés de mon armée : Peugeot P4 (lire aussi : Peugeot P4, la dernière des Panhard), Panhard VBL (lire aussi : Panhard VBL), VLRA façon baroud (lire aussi : Acmat VLRA), VAB (ça viendra), AMX 10 RC (on en parlera peut-être, avec son moteur Beaudoin), et même Leclerc (et oui!!!). Mais le TRM 2000 je le hais !

TRM 01

Pourquoi ? Parce que ce « putain de camion » voulait dire qu’on y retournait, à ce « putain de quartier » (oui parce que j’étais dans la cavalerie, et qu’on dit pas caserne dans la cavalerie, pour votre gouverne!). Arrivé à la gare de Provins, en ce dimanche soir, descendant du train régimentaire (mmmm), monter dans le TRM voulait dire punition : « y’a plus de place dans le bus, tu montes dans le TRM »… T’es déjà pas content de revenir à la vie militaire, tu dois en plus te les geler dans ce tape-cul qui te rappelle que demain, c’est marche course dans les champs de betteraves, et que tu vas y remonter, dans le TRM !

Marrant hein ? Le VAB (Véhicule de l’Avant Blindé, un transport de troupe blindé 4×4) sent la manœuvre, le P4 sent l’escapade entre potes, le VLRA sent l’aventure, le 10RC sent la castagne, et le TRM sent la corvée : y’a des images comme ça qui restent et qui collent au cul ! « Putain de camion ». Monter dans un TRM 2000 sent la tannée ! Même le conducteur (un appelé lui aussi) en chie autant que les passagers.

Mine de rien, son moteur 4 cylindres MAN de 117 ch (avec un turbo, attention) doit cravacher pour permettre à cette bête de course d’atteindre péniblement sa vitesse maxi de 85 km/h ! Oui Monsieur ! Autant vous dire que, de la gare de Provins au Quartier de Sourdin, les 10 bornes passent lentement, dans le froid, au fond de ce putain de TRM… Et là vous vous dites : « mais qu’est-ce que je fous là » ! Le TRM 2000 est l’une des raisons principales à mon désir d’être gradé : une fois maréchal des logis, plus jamais je ne suis monté dedans !!!

Ah quel bonheur ! Avec mon chevron blanc (cavalerie je vous dis) d’appelé qui en valait deux à l’époque, avec mon PA (pistolet automatique) de fonction lorsque je montais la garde (une fois par mois, c’est sympa de jouer les cow boys), avec tout cela dis-je, je ne suis jamais plus remonté dans un TRM, goûtant les joie des P4 ou mieux, des R19 Chamade du peloton Etat Major dont je faisais partie ! En attendant, en repensant à ce vieux chameau de TRM, j’ai vu que 5600 exemplaires avaient été produits, autant de « putains de camions » qui auront vraiment fait « chier » mes « putains » de coreligionnaires : tous ceux qui ont fait leur service…

Vous savez quoi ? Je le regrette mon « putain » de TRM !!!!

[EDIT] un lecteur avisé (et connaisseur) me demande de préciser ce que l’acronyme TRM veut dire… Sachez qu’il veut tout simplement dire « Toutes Roues Motrices ». On se fait pas chier chez Renault Trucks (ex Saviem)

Lire aussi l’excellent article d’Alex: http://lautomobileancienne.com/renault-trm2000/


Autos similaires en vente

1955 RENAULT 4cv autobleu MONOPLACE

18 000 €

Petite annonce d’un particulier. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

1909 RENAULT Ax

19 000 €

Petite annonce d’un particulier. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

1973 RENAULT R12 gordini

30 000 €

Petite annonce d’un particulier. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article