We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




YOUNGTIMERS

Lada Signet : une soviétique au pays des caribous. Tabernacle !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 3 avr. 2015

Aujourd’hui, c’est vendredi. Le week-end arrive et on a tous besoin d’un petit peu de détente après une dure semaine de labeur. C’est en cherchant totalement autre chose que je suis tombé sur une information que j’ignorais totalement, et qui m’a fait rire : Lada a, pendant longtemps, été importée au Canada. Ce qui a fait naître une petite « joke » canadienne : « Quel est le moyen le plus rapide de perdre 4000 dollars ? Sortir de la concession avec sa nouvelle Lada ! ». Aussi incroyable que cela puisse paraître, une voiture de conception soviétique était vendue en Amérique du Nord en pleine guerre froide ! Qui l’eut cru ?

Signet 02 Pub

C’est en 1979 que Lada s’installe au Canada sous le nom de LadaCanada. L’idée n’est pas idiote : offrir une voiture économique (pour ne pas dire low cost) parfaitement adaptée aux conditions climatiques du froid Canada. Car on a beau se moquer des Lada, elles ont une qualité : elles démarrent par tout temps, et particulièrement par temps froid ! A l’époque, les coréennes n’ont pas encore débarqué dans le grand nord, et il existe un boulevard pour proposer une voiture à moins de 5 000 dollars.

Une des 70 concessions Lada au Canada !Une des 70 concessions Lada au Canada !

La première Lada à atterrir au Canada sera la 2101, dérivée de la Fiat 124, qui sera rebaptisée 1500S pour le marché canadien. Avec un réseau de 70 concessionnaires dès 1980, ce sont environ 12 000 exemplaires de ce modèle rustique (et conservant les défauts de fabrication russes) qui seront écoulés cette année-là. En 1982, la 2107, rebaptisée Signet, la remplace, en version « sedan » ou « wagon ». Etrangement, la grande majorité des Signet se vendront au Québec. Etait-ce parce que les québécois étaient plus sensibles aux voitures européennes ? Ou bien parce que la Belle Province était un peu plus pauvre que le reste du Canada ? Toujours est-il que la Signet est surnommée là-bas la « Volvo du pauvre » : une manière de se distinguer sans en avoir les moyens.

Signet 04 Wagon

En 1983, des négociations sont entamées pour construire une usine d’assemblage du petit 4×4 Niva (lire aussi : Lada Niva). Ce projet n’aboutira jamais, mais le Niva sera bel et bien importé au Canada à la fin des années 80, et représentera la majorité des ventes de LadaCanada jusqu’en 1998, malgré l’introduction de la « moderne » Samara en 1990. Il faut dire que le Niva, malgré tous ses défauts « soviétiques » est parfaitement adapté aux longs hivers du grand nord.

Niva 01

En 1998, les ventes de LadaCanada sont au plus bas, et il lui est désormais impossible de lutter face aux coréennes bien plus modernes, fiables et mieux finis. Ce sera la fin de l’aventure Lada dans le nouveau monde. Il reste malgré tout des fans de la marque notamment au Québec, et ne soyez pas étonné d’en croiser un exemplaire lors de votre prochain voyage au Canada. De là à acheter une Signet (au logo particulier sur la calandre) !!

Lire aussi : Lada dans « La Presse »

Une publicité pour la Lada au Canada :

Autos similaires en vente

187 000 km

1992 PEUGEOT 205 cti Cabriolet

14 900 €
187 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article