We are sorry


An english version of the blog will be available soon. All of our posts are currently written and available only in french. Would you like to visit the french page of the blog ?

Partager cet article




Auverland A3 : le Chamois d'Auvergne !

PAUL CLÉMENT-COLLIN - 4 mars 2016

Après avoir parlé de son cousin brésilien le JPX Montez, il était plus que temps de vous présenter la version originale, l’Auverland A3 ! Si le Peugeot P4 me plaisait par son look de Mercedes Classe G, j’aimais voir passer de temps en temps au le quartier de Lattre de Tassigny (j’étais dans la cavalerie, on n’y parle pas de caserne) les A3 de la Gendarmerie ou d’autres régiments (il n’y en avait pas en dotation au 2ème Hussards). Je trouvais ce 4×4, entièrement français, lui, très élégant, surtout qu’il paraissait poids plume aux côtés de la grosse franco-allemande.

A3 02

C’est d’ailleurs son statut de véhicule « léger », né trop tard après l’appel d’offre de l’Armée Française, qui lui valu d’être bien moins diffusé que le P4. On le réservait au train, comme véhicule de liaison, aux régiments de parachutistes et à la Gendarmerie, et dans des quantités bien moins élevées. Car l’Auverland, né en 1988, ne pouvait plus prétendre qu’à de petits appels d’offre spécifiques, ce qui ne l’empêcha pas de bien se vendre en France, mais aussi à l’étranger. Les versions destinées à l’administration ou aux sociétés de service public (EDF par exemple) trouveront elles aussi leur (petit) marché. Seules les versions civiles, malgré les succès en compétition tout-terrain, resteront à jamais une affaire de spécialistes. Dommage.

A3 03

A3 06

Il faut remonter au tracteur Cournil pour trouver les origines de l’A3 ! Une histoire auvergnate qui commence en 1954 lorsque Bernard Cournil, jusqu’alors distributeur Hotchkiss, se met à assembler sous licence des Jeeps de la même marque. Petit à petit, Cournil améliorera la bête pour devenir le fameux Tracteur Cournil, bête à tout faire de la paysannerie française (particulièrement dans les zones difficiles). La bête évoluera tout au long des années 70. Entre temps, le portugais UMM en avait lancé sa propre version sous licence en 1977, l’UMM Alter. La société Cournil, en difficulté, sera rachetée en 1980 par le Groupe Belin, puis finalement par François Servanin en 1984 qui la rebaptise Auverland (pour Auvergne, et Land car c’est typique du tout-terrain : Land Rover, Land Cruiser… etc).

A3 08

En 1987, la société Auverland présente son premier modèle de « diversification », l’A3. Il s’agit, contrairement au Cournil, d’un petit 4×4 léger et relativement court (il existera ensuite en châssis long), motorisé par un Diesel Peugeot de 2,1 litres et 84 ch (le même moteur que le P4), et une boîte Peugeot elle aussi (la même, là encore, que celle du P4). Mais le reste est de conception maison, notamment la boîte de transfert ! Petit et compact, l’A3 se destine à compléter son aîné tout en proposant des capacités de franchissement exceptionnelle. Il sera lancé en 1988, en version civile et militaire !

A3 07

Dès le départ, l’A3 impressionne par ses qualités tout-terrain. Pour le coup, il s’agit d’un vrai 4×4 qui recevra le surnom flatteur de « Chamois », ce qui en dit long sur ses performances ! Petit à petit, l’A3 va évouler, recevant des mécaniques plus modernes (1.9 diesel de 72 ch puis TD de 92 ch, toujours d’origine Peugeot (XUD). Il sera proposé aussi en de multiples versions, châssis court, long, bâché, fourgonnette, 5 portes (A4), sport (A3 Rando en 2001), pick up etc ! Conçu pour un public militaire, l’équipement de l’A3 n’est pas son point fort, ni sa polyvalence, et ne peut donc pas rivaliser avec les petit tout-terrains japonais sur le marché civil, malgré les efforts d’Auverland.

A3 04

A3 05

Le dépôt de bilan de 2001 n’empêche pas l’A3 de survivre quelques temps (jusqu’en 2004) après la création de la société Nouvelle des Automobiles Auverland. Mais le recentrage sur le secteur militaire (notamment les Sovamag TC10) aura raison du vieillissant A3. Il n’y aura désormais plus jamais de véhicules civiles dans la gamme, surtout après le rachat de Panhard en 2005, donnant naissance à Panhard General Defense (qui intégrera le groupe Renault Trucks en 2012). Cependant, si vous cherchez à vous faire plaisir en tout-terrain, avec un engin fiable, ultra performant, spartiate (comme tout bon vrai 4×4), et surtout français, alors faites-vous plaisir, et optez pour un Auverland A3 ! Vous pourrez en outre faire joujou aux Gendarmes et aux voleurs en dégotant une version Gendarmerie vendue parles domaines !


Autos similaires en vente

187 000 km

1992 PEUGEOT 205 cti Cabriolet

14 900 €
187 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

251 987 km

1996 JAGUAR Xjs 4.0 Célébration

27 900 €
251 987 km

Cette auto est mise en vente exclusivement par CarJager

Un spécialiste vous accompagne et vous apporte toutes les garanties nécessaires pour son achat

Possibilité de livraison, financement et immatriculation

124 000 km

2005 JAGUAR Xkr Supercharged

29 900 €
124 000 km

Petite annonce d’un professionnel. CarJager n’intervient pas dans la vente de cette auto

Voir toutes les annonces

Dites-nous ce que vous en pensez


Il n'y a aucun commentaire pour cet article